Assemblée nationale : Les biens des trois députés du parti Yelema estimés 2 897 449 009 FCFA

3

Les trois députés du parti du changement  ont tenu leur première promesse de campagne en procédant, hier samedi, à la déclaration de leur patrimoine.

En attendant la formation du nouveau bureau  de la sixième législature prévue, ce lundi, au centre international de conférence de Bamako qui fait l’objet de toutes les attentions, le parti changement vient de poser le premier acte de la  nouvelle législature.  Lors d’une conférence de presse tenue, hier, à Bamako, l’ancien Premier Ministre, élu député  en commune IV, Moussa Mara,  et deux autres députés du même parti  ont  déclaré publiquement  la situation de  leurs biens et de leurs dettes à la date du 30 avril 2020.

Moussa Mara indique  que cet  acte de déclaration de patrimoine  est une exigence minimale de transparence qu’il se fixe. Celui qui n’est pas à  sa première déclaration de biens en tant qu’élu  considère  son action comme «  un élément qui est de nature à renforcer la confiance entre l’élu et ses électeurs, entre le responsable public et la population ».  Ainsi, la valeur du patrimoine  du député de la commune IV  est estimé 459 962 539 FCFA à la date du 30 Avril 2020.  Ce montant, a-t-il précisé,  est la valeur des  maisons, Titres fonciers, les véhicules,  les actions  qu’il possède dans les sociétés et ses comptes bancaires.

Son colistier, l’honorable  Assane Sidibé,  qui était dans un passé récent  le vice-maire de la commune IV  du district de Bamako, est apparemment  le plus riche avec un patrimoine dont la valeur est  estimée à 1.766.550.754 FCFA.  Ce jeune opérateur économique qui s’est investi dans la politique indique  que cette somme  est la valeur des maisons, des terrains à usages d’habitation, des véhicules, des actions et  des comptes en Banque  qu’il possède.  L’honorable Sidibé indique avoir  obtenu toute cette fortune avant de se lancer en politique en 2016, date de son élection comme conseiller à la Mairie de la Commune IV.

Le troisième  sur la liste  de déclaration de biens est le député élu à Yelimané, Bakary Sacko, qui annonce être le propriétaire d’un patrimoine qui s’élève à  670.935.720 F CFA.  Comme  les deux premiers,  cet élu national  dit posséder des maisons,  des parcelles,  des véhicules,  des bétails et des Comptes bancaires.

Tous les  trois députés du parti du changement  qui ont  fait fortune en travaillant dans le secteur Privé totalisent à eux seul une somme de 2 897 449 009 FCFA.

Devant la presse,  Moussa  Mara, Assane Sidibé et Bakary Sacko  ont  attesté  sur l’honneur de l’exhaustivité de cette déclaration  en autorisant quiconque à faire des investigations pour corroborer ou infirmer cette affirmation. Ils ont promis de  faire cet exercice  de  déclaration annuelle de patrimoine tant qu’ils exerceront une charge officielle.

 Siaka DIAMOUTENE/Maliweb.net

 

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

  1. C’est pas des deniers publics volés aux Maliens.
    Alors, félicitations à ces Députés.
    En plus, ils font connaitre leurs biens au Peuple Malien avant de prendre des Fonctions officielles.
    Si c’était de l’argent volé, je pense qu’ils n’auraient pas osé publier.

    Vivement le Mali pour nous tous.

  2. Comment avez-vous procédé pour gagner chacun tant de richesses à si bas âge ?
    Qui sont vos ascendants et que faisaient-ils ? De l’enrichissement illicite ?

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here