24 C
Bamako
jeu 25 Fév 2021 - 10:52
Accueil Politique

Au Mali, une transition aux débuts difficiles et militarisés

5

L’espoir placé dans les putschistes maliens pour ramener les civils au pouvoir et prendre d’immenses défis à bras le corps après des années de dégradation fait peu à peu place au désenchantement devant la militarisation de la transition et la lenteur des progrès accomplis.

Les Maliens ont d’abord salué dans le putsch du 18 août les prémices d’un “Mali nouveau” les éloignant de la violence jihadiste et communautaire, et d’une profonde crise économique, sociale et politique.

Quatre mois plus tard, “il semblerait que cela soit de la manipulation”, dit Boubacar Diawara, docteur en droit public et spécialiste des questions de gouvernance.

Les partis, vite évincés des prises de décisions, ont à la quasi unanimité dénoncé les méthodes des militaires qui, eux, gagnent de plus en plus en influence.

Le Mali est “un pays fragile construit comme un château de cartes”, dit M. Diawara, “la junte avait la possibilité d’en consolider les bases, mais ils ne l’ont pas fait”.

Les pratiques qui ont eu raison de l’ancien pouvoir déchu, comme le népotisme ou l’immobilisme, ainsi que les réalités n’ont pas radicalement changé pour l’heure.

Les hôpitaux sont débordés par les cas de Covid-19, et une gronde sociale monte avec une grève illimitée de certains services publics. Sur le terrain, les attaques jihadistes sont moins nombreuses, mais il est difficile d’y voir un lien direct avec les changements à Bamako.

Le chef de la junte militaire au Mali, Assimi Goïta, devenu vice-président, lors d'une conférence de press,e le 22 septembre 2020 à Bamako
© MICHELE CATTANI Le chef de la junte militaire au Mali, Assimi Goïta, devenu vice-président, lors d’une conférence de press,e le 22 septembre 2020 à Bamako


Dernièrement, c’est la création du Conseil national de transition qui a fait polémique. Le CNT tient lieu de Parlement pendant les 18 mois qu’est censée durer la période transitoire précédant le retour de civils élus au pouvoir.

– Echec programmé ? –

Les facteurs de nomination de ses 121 membres, et même l’identité réelle de certains d’entre eux demeurent obscurs. D’autres ont été nommés sans avoir postulé.

L’exemple du cinéaste Boubacar Sidibé est parlant: il s’est porté candidat et a été retenu puisque son nom figurait dans les fichiers avec sa date de naissance et sa profession. Mais quand il s’est assis sur son siège lors de la session inaugurale, un homonyme s’est présenté, a indiqué que le siège 101 était pour “le quota des militaires”, et le cinéaste a été remercié.

LIRE AUSSI: Transition politique au Mali : Des députés de l’assemblée dissoute veulent être au CNT

“On est en train de remettre sur la table les mêmes irrégularités procédurales que celles qu’on dénonçait avant”, pense Abdourhamane Ben Mamata Touré, ancien directeur de la formation à l’Ecole nationale d’administration.

L’avocat est désabusé: “On a programmé en amont l’échec des réformes qu’on veut engager. Le principe le plus fondamental est la confiance, et nous avons déjà trébuché dessus”.

Les militaires ont promis de rendre le pouvoir aux civils, mais la place qu’ils se sont arrogée dans l’appareil de transition laisse ouverte la question de leurs motivations.

Parmi les chefs du putsch, une puissante vice-présidence a été taillée sur mesure pour le colonel Assimi Goïta; le colonel Malick Diaw a été promu président du CNT, tandis que le colonel Sadio Camara et le colonel-major Ismaël Wagué ont pris les stratégiques ministères de la Défense et de la Réconciliation.

Sur les 20 gouverneurs du pays, 13 sont désormais militaires après un train de nominations en novembre.

– Rien que de prévisible –

Certes, le président de transition Bah N’Daw et son Premier ministre Moctar Ouane restent des civils.

Mais la mystérieuse disparition médiatique du premier pendant plusieurs jours a nourri les questionnements sur leur réelle marge de manoeuvre. “Aujourd’hui, c’est Goïta qui fait tous les choix, Bah N’Daw est là pour signer les décrets et c’est tout”, estime le chercheur Diawara.

Pour Mamadou Ismaila Konaté, ancien ministre de la Justice, ceux qui crient à la militarisation “ne peuvent s’en prendre qu’à eux-mêmes: on a laissé Assimi Goïta désigner le président, le Premier ministre, les trois quarts du gouvernement, la quasi-totalité du CNT”.

“Même la Reine d’Angleterre et le Pape ne sont pas capables de désigner autant de personnalités de l’Etat”, ajoute-il.

Un diplomate occidental nuance: “Ceux qui dénoncent la militarisation à outrance oublient que la transition est militaire depuis le début, et que ça ne dérangeait pas grand-monde”. Un autre abonde: “il y a des possibilités de réformes, il faut en profiter!”

En dehors des Etats-Unis, qui ont suspendu toute assistance militaire le temps de la transition, les autres partenaires du Mali ont pris acte de la situation. Beaucoup plaident la nécessité du pragmatisme.

Face à la presse, le Premier ministre a voulu rassurer: son gouvernement est “à pied d’oeuvre pour donner du sens à cette transition” durant laquelle les réformes doivent paver la route à des élections début 2022.

bur/lal/sba

Commentaires via Facebook :

5 COMMENTAIRES

  1. LES ERREURS DE CASTING se paye très cher,
    L’erreur c’est d’avoir mis à la tête de la transition un triumvirat d’amateurs coupé des réalités du pays ignorant les fondamentaux de la gestion d’un Etat…
    En voulant jouer au plus malin, nos colonels de Kati se sont pris les pieds dans dans la gadoue jusqu’au coup……

  2. Nous disons et rappelons la vérité fait mal aux malhonnêtes et les met hors d’eux mais apaise et ou rend heureux les honnêtes

    Les Anciens et les Anciennes qui avaient le Sens Aigu de l’Observation nous ont enseigné tard la nuit dans le Bois

    *Que les « POLITIGUIMÔGOS » sont les FIEFFÉS MENTEURS ainsi que les LETTRÉS MUTANTS ET MUTANTES Politiques Hommes en armes Sociétés Civiles Syndicats Associations Religieux avec leurs PAROLES SUCRÉES MIELLEUSES Á FAIRE ENIVRER PLUS D’UN qui les croient dur comme de L’ACIER TREMPÉ et qui sont toujours déçus après

    *Que les lettrés malins et malines mutants et mutantes Politimôgôs s’entraident se supportent

    Et viennent au secours des uns les autres en cas de difficulté

    *Qui se ressemble s’assemble

    *Qu’on ne s’attache qu’à ce qui nous ressemble

    *Que les hyènes recherchent la compagnie des hyènes Les cupides celle des cupides Les malhonnêtes celle des malhonnêtes les criminels celle des criminels

    *Qu’on ressemble toujours à ceux que l’on fréquente

    AINSI

    Les lettrés mutants militaires Pôlitiguimôgos membres du CNSP

    S’assemblent s’attachent avec les lettrés mutants Pôlitiguimôgôs de civiles de religieux de la CMAS de rebelles CMA MNLA et consorts

    Pour former le Gouvernement de Transition pour former le Conseil National de Transition

    1)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Pauvre Mali Muté

    Les Anciens et les Anciennes qui avaient le Sens Aigu de l’Observation nous ont enseigné tard la nuit dans le Bois

    *Que chaque humain ressemble à un animal un reptile un oiseau et a ainsi les caractères de cet animal de cet oiseau de ce reptile qu’ils nous enseigné sous forme de contes

    *Que les noms ou prénoms ont une influence sur la personnalité de l’individu

    *Ainsi on peut anticiper sur comment la personne qui est en face de nous va agir

    AINSI

    La personne qui ressemble à l’Hyène ou Souroukou va vouloir toujours rouler son vis-à-vis dans la farine

    Mais elle finira toujours par se rouler dans sa propre farine et sera emprisonné dans la prison mondiale comme Souroukou qui est toujours emprisonné dans la prison des animaux

    Ensuite elle sera libérée mais comme l’habitude est une seconde nature qui revient rapidement au Galop Souroukou libéré continuera sa roublardise et sera tué Il en est de même pour l’humain qui ressemble à Souroukou

    AINSI

    La personne qui ressemble au Caméléon ou Nonchi est toujours en train de changer de couleur de camp Ainsi tous les animaux se méfieront de lui vont le fuir et il se retrouvera seul

    Ainsi une personne qui ressemble au Caméléon ou Nonchi finira par se retrouver seule car connue comme une personne changeant de couleur de parole de camp

    AINSI

    Manassa ou Mana-ssa ou serpent du caoutchouc qui est un vipéridé dont le venin est très toxique Ainsi Manassa Dagnogo a mordu la Cour Constitutionnelle de son Mali Muté qui périt

    AINSI

    Moussa Timbiné ou Tin-Biné ou l’estime ou la confiance l’aura par terre a mis l’aura de l’Assemblée Nationale de son Mali par terre

    AINSI

    Issa Kaou Djim ou Issa Kaou Dji-m ou Dji-mi ou Issa Kaou qui Boit dans tous les Abreuvoirs dans toutes les Fontaines Issa Kaou Dji-mi dans CMAS-M5-FRP dans CNSP dans CNT dans les Gouvernements ATT IBK etc

    AINSI

    Goïta Assimi ou Goïta A-SSimi ou Goïta Tètant Suçant le Sein Comment peut-on donc confier la vice-présidence et le choix des membres du Conseil National de Transition à Goïta Tètant Suçant le Sein c’est qu’il va tout mélanger c’est qu’il va tout cafouiller tels les bébés les nourrissons qui mélangent qui cafouillent leurs jouets Seuls les bébés les nourrissons les enfants de moins de 2 ans Tètent

    Tout le monde sait que le bébé ou le nourrisson ou l’enfant n’a pas d’expérience et ce sont ses parents qui le guident

    Il n’est donc pas étonnant de voir l’immaturité l’ilotisme des actions des actes des décisions de Goïta A-SSimi ou Goïta Tètant Suçant le Sein

    AINSI

    Amadou Kouffa ou Amadou le peulh mécréant ou Amadou le foula kafir kafri peulh du Macina au Mali qui tue des personnes qui vaguaient qui vaguent à leurs activités quotidiennes et qui lui ont rien fait qui n’ont point été les premières à s’attaquer à lui Pourtant il est dit dans le Saint Coran que la vie humaine est sacrée et tuer une personne qui ne t’a rien fait c’est comme si tu as tué toute l’Humanité et ta demeure est à jamais l’Enfer Comme c’est Amadou Kouffa ou Amadou le mécréant qui ne croit pas à Allah il tue les personnes innocentes pour aller en Enfer qui est son Paradis

    AINSI

    Iyad (qui aime les plaisirs et le luxe) Ag Aghali (grand amateur de whisky de champagne de vodka de la fornication du viol des filles de joie) ou Iyad Ag Aghali le touareg mécréant le touareg kafir ou kafri de Kidal au Mali qui montre des vidéos de lui en train de festoyer de bambocher de gueuletonner de banqueter de ripailler de ripailler et le tout arrosé inondé avec du champagne du whisky de la vodka de la drogue Et il enlève les femmes pour les violer

    2)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali

    IL EST DIT DANS LE SAINT CORAN

    « Ô les croyants ! Observez strictement la justice et soyez des témoins véridiques comme ALLAH l’ordonne, fut ce contre vous-mêmes, contre vos pères et mères ou proches parents. Qu’il s’agisse d’un riche ou d’un besogneux. ALLAH a priorité sur eux. Ne suivez donc pas les passions, afin de ne pas dévier de la justice »

    *D’après Jâbir le Prophète de l’Islam (PSL) dit à Ka’b Ibn Ajra

    « Qu’ALLAH te Préserve du pouvoir des princes indigents ô Ka’b »

    « Qui sont les princes indigents ? » s’enquit ce dernier

    « Ce sont des princes qui viendront après moi, qui ne suivent pas ma guidance et n’appliquent pas ma tradition. Ceux qui approuveront leurs mensonges, ou les soutiendront dans leurs injustices, ne sont pas des miens et je ne suis pas des leurs et ils ne boiront pas à mon Bassin. Ceux qui ne les approuvent pas ni ne les soutiendront dans leurs injustices, sont des miens et je suis des leurs et ils boiront à mon Bassin »

    *Selon Mu’âwiyah Ibn Abi Sufyân le Prohète de l’Islam (PSL) a dit

    « Toute nation où l’on ne rend pas la justice et où le faible n’arrache pas ses droits au fort sans peine ne sera point sanctifiée »

    *D’après Abd All­­âh Ibn’Amr le Prophète de l’Islam a dit

    « Si tu vois ma nation craindre d’appeler un injuste un injuste, alors plus rien n’est à espérer d’elle »

    AINSI

    *toutes ces soi-disant associations musulmanes avec à leurs têtes des chefs religieux mutés qui disent aux différents syndicats de renoncer à leurs droits

    Ne sont pas des témoins véridiques ne sont pas justes ils suivent leurs passions

    « Ô les croyants ! Observez strictement la justice et soyez des témoins véridiques comme ALLAH l’ordonne, fut ce contre vous-mêmes, contre vos pères et mères ou proches parents. Qu’il s’agisse d’un riche ou d’un besogneux. Ne suivez donc pas les passions, afin de ne pas dévier de la justice »

    *Ainsi toutes ces soi-disant chefs religieux musulmans mutés qui disent aux différents syndicats de renoncer à leurs droits

    Ne sont pas reconnus par le Prophète de l’Islam (PSL) et ne boiront pas dans son Bassin

    Car ils approuvent ils soutiennent les mensonges et les injustices des malins et malines lettrés mutants et mutantes gouvernants militaro-civiles-rebelles-religieux Fourbes

    AINSI

    *les différents syndicats parmi lesquels il y a des musulmans et musulmanes

    Qui n’approuvent pas ni ne soutiennent les injustices des malins et malines lettrés mutants et mutantes gouvernants musulmans militaro-civiles-rebelles-religieux Fourbes

    Sont reconnus par le Prophète de l’Islam (PSL) et boiront à son Bassin

    *Les grèves des différents syndicats pour arracher leurs droits aux malins et malines lettrés mutants et mutantes gouvernants militaro-civiles-rebelles-religieux Fourbes

    Est une très bonne chose et une excellente voie aux fins que leur Mali muté soit gouverné par des maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali pour sa Sanctification

    AINSI

    *si tu vois des associations soi-disant musulmanes maliennes avec à leur tête des chefs religieux musulmans mutés craindre d’interpeller les lettrés mutants et mutantes gouvernants musulmans militaro-civiles-rebelles-religieux Fourbes Sur leur Injustice

    IL N’Y A DONC PLUS RIEN Á ESPÉRER DE CE PAUVRE MALI MUTÉ humilié clochard clochardisé esclave sans-dent soumis en voie d’émiettement de dislocation de fragmentation de disparition

    *Par ailleurs il serait souhaitable que le président BAH N’daw et le 1er ministre OUANE Moctar reçoivent dans le respect dans la civilité dans la considération les responsables des syndicats qui sont en grève pour une sortie honorable et acceptable pour tous les partis

    *En outre le président BAH N’daw et le 1er ministre OUANE Moctar et malins et malines lettrés mutants et mutantes gouvernants musulmans militaro-civiles-rebelles-religieux Fourbes

    Doivent donner le Bon Exemple en Réduisant de Façon Drastique leurs Salaires sans oublier ceux des conseillers du Conseil National de Transition car nous sommes juste dans une transition de 18 mois après quoi chacun et chacune d’eux retournera d’où il est venu ou elle est venue

    Ainsi le président et le vice-président doivent se contenter de 1 million CFA par mois le 1er ministre 400.000 CFA/mois les ministres 300.000 CFA/mois le président du conseil de transition 350.000CFA/mois le vice-président du conseil de transition 250.000CFA/mois et les conseillers du conseil national de transition 200.000CFA/mois

    *Ils doivent supprimer toutes les indemnités forfaitaires liées à ces fonctions

    3)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Pauvre Mali Muté

    DE SE RAPPELER DES PAROLES DU SAINT CORAN

    *« Nous croyons en ALLAH et au Jour Dernier ! tandis qu’en fait, ils ne sont pas croyants. Ils cherchent à tromper ALLAH et les croyants ; mais ils ne trompent qu’eux-mêmes, et ils ne s’en rendent pas compte. Il y a dans leurs cœurs une maladie de doute et d’hypocrisie. ALLAH leur ajoute donc une maladie et ils auront un châtiment douloureux parce qu’ils mentent »

    LE PROPHÈTE DE L’ISLAM (PSL) lors de son dernier pèlerinage en l’an 10 de l’Hégire sur le Mont Arafat a tenu son dernier sermon dans lequel il disait entre autres

    *« ô peuple ! Tout comme vous considérez ce mois, ce jour, cette cité comme sacrés, considérez aussi la vie et les biens de chaque musulman comme sacrés. Souvenez-vous qu’en vérité, vous rencontrerez votre Seigneur et qu’effectivement, IL vous demandera compte de vos actes. »

    SELON ‘ABDULLAH IBN ‘ARMR LE PROPHÈTE DE L’ISLAM (PSL) A DIT

    *« quiconque a les quatre caractéristiques suivantes sera un complet hypocrite et quiconque a l’une des quatre aura une caractéristique de l’hypocrisie à moins et jusqu’à ce qu’il l’abandonne.

    Quand on lui fait confiance, il trahit.

    Chaque fois qu’il parle, il dit un mensonge.

    Chaque fois qu’il s’engage dans un accord, il se montre déloyal.

    Chaque fois qu’il se dispute, il se comporte de manière imprudente, mauvaise et insultante. »

    *AINSI

    Les lettrés mutants musulmans militaires du CNSP ont crié ont vociféré ont braillé ont hululé ont aboyé sur tous les chaumes les toits des cases des tentes maisons des immeubles de leur Mali Muté

    Qu’ils sont avec le M5-FRP et qu’ils sont venus parachever leur combat et les accompagner

    Mais chaque fois que le M5-FRP leur fait confiance ils le trahissent

    Chaque fois qu’ils parlent ils disent un mensonge

    Chaque fois qu’ils s’engagent dans un accord ils se montrent déloyaux

    Chaque fois qu’ils se disputent avec le M5-FRP ils se comportent de manière mauvaise et insultante

    *AINSI

    Les soi-disant chefs religieux musulmans mutés de CMAS avec leurs turbans leurs kaftans leurs boubous leurs chapelets leurs bonnets leurs chéchias et leurs barbes musulmans

    Avaient juré de ne point trahir le M5-FRP et avaient promis d’être avec le M5-FRP jusqu’à l’avènement du Nouveau Mali

    Ainsi le M5-FRP les ont faits confiance mais ils l’ont trahi

    Et chaque fois qu’ils parlent ils disent un mensonge ainsi ils ont dit que M5-FRP est mort de sa belle mort or tout le monde sait que le M5-FRP n’est pas encore mort et ils ont dit que le M5-FRP a des représentants dans le Conseil National de Transition ce qui s’est avéré faux etc

    Par ailleurs ils se comportent de manière mauvaise et insultante à l’égard du M5-FRP en traitant ses membres de menteurs et d’être à l’origine de tous les maux de leur Mali Muté avec l’instauration de leur démocratie bananière des tropiques or tout le monde sait avec un brun d’honnêteté que tous les présidents militaires maliens ont fait de leur Mali le Mali-Gâteau succulent savoureux qui donne de l’embonpoint reservé à eux leurs familles et leurs fidèles clébards et doungourous de partisans et partisanes mutés

    Or tout le monde sait avec un brin d’honnêteté que sont eux les soi-disant Chefs Religieux Avaleurs Bouffeurs Mangeurs des Deniers Publics qui ont toujours conditionné leurs fidèles clébards et doungourous musulmans et musulmanes à voter et élire tel ou tel lettré mutant comme président comme ministre etc

    *AINSI VA LE PAUVRE MALI MUTÉ HUMILIÉ CLOCHARDISÉ INFANTILISÉ en voie de Dislocation D’Émiettement

    Du président BAH N’daw du vice-président Goïta A-SSimi du 1er ministre OUANE Moctar de DIAW Malick président du CNT de DICKO Mahmoud avec son Issa Kaou Dji-mi de la CMAS

    Avec leurs malins et malines lettrés mutants et mutantes gouvernants et conseillers militaro-civiles-rebelles-religieux Fourbes

  3. As we all know what governing method going on in Mali now is result of civilian government that did not do enough when it was easily within its power to do so.
    Transitional Government resorted to human inclination in regard of to pursue method that progress conditions. Although that military like method had only mediocre success it did progress living conditions. If it was placed under one democratic party political system it might achieve greater results with few “twerks” in right places plus virtually elimination of financial corruption it might perpetually perform miracles. When you combine that governing disposition with People Development Army you increase African nation development ability by folds. That is what we need.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

    • Plus que d’un “Mali Kura” nous avons besoin d’un “Maliden Kura” qui peut proteger le Mali avec la benediction de Dieu!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here