Cheick Harouna Sankaré : « Il ne faut pas plonger le pays dans le chaos en combattant IBK… »

9

Pour le président du Mouvement pour l’Union des Maliens (MUM), Cheick Harouna Sankaré les Maliens doivent faire attention à ne pas répéter les mêmes erreurs de 2012. A savoir : dénigrer le président de la République au point de vouloir renverser son pouvoir.

Sur la tribune de prêche du leader de ‘’Nourdine Islamia’’ Bandjougou Doumbia, dans  la nuit du Maouloud, le président du Mouvement pour l’Union des Maliens (MUM), Cheick Harouna Sankaré a appelé les Maliens à la retenue. Et surtout à ne pas commettre les mêmes erreurs de 2012.

« En 2012 ce n’est pas Sanogo qui a fait le coup d’Etat contre ATT mais c’est la rue et les rumeurs. Nous avons accusé  ATT de tous les péchés  d’Israël. Aujourd’hui les mêmes personnes qui ont acclamé sa chute le réclame. Et c’est le même scenario qui se profile à l’horizon avec IBK » s’est agacé, Cheick Harouna Sankaré.  Selon lui, le Mali est l’un des rares pays où le peuple n’apprécie jamais les œuvres du président  durant son mandat.

« De Modibo Keïta à Ibrahim Boubacar Keïta,  tous les dirigeants du Mali ont été calomniés par leur peuple et appréciés plus tard après leur chute.

« Le Mali est le seul pays au monde où le peuple a porté atteinte à l’intégrité physique de son dirigeant (Dioncounda Traoré). Après ATT  les Maliens ont choisi à plus de 77%  IBK. Son mandat n’est pas encore terminé mais des gens réclament son départ » regrette, Cheick Harouna Sankaré. Et d’ajouter : « A ce rythme si nous ne faisons pas attention celui qui viendra après IBK ne fera même pas six mois »

« Faisons attention et soyons vigilants. Faites votre politique mais en voulant combattre IBK à tout prix il ne faut pas plonger le pays dans le chaos » a-t-il lâché.

Avant de prévenir : « Le Mali est notre patrie, les dirigeants passent mais le pays demeure. Notre pays est dans une situation très fragile, ne le fragilisons pas davantage en combattant IBK. Attendons 2018, pour élire le dirigeant de notre choix à la tête du pays ».

« Je n’ai pas voté pour IBK en 2013, je ne suis pas du RPM, je ne suis pas proche d’IBK. Je n’ai même pas mes projets au Mali. Mais j’aime ce pays comme beaucoup d’entre vous » a-t-il précisé.

Ces propos contrastent avec ceux tenus au même endroit, quelques minutes plus tôt par l’ancien Premier ministre, Moussa Mara. Celui-ci a vertement critiqué le pouvoir actuel.

Lassina NIANGALY

Commentaires via Facebook :

9 COMMENTAIRES

  1. Ce crétin de religieux est entrain de faire un clin d’œil à IBK pour lui vendre ses services en vue de la campagne à venir. Il n’est un secret pour personne que IBK est prêt à payer au prix fort tout ralliement…

    Il prend sa part et s’en fout du sort de ses adeptes

  2. Quel sale con ce marabout à deux sous. Comment peut-il aimer autant le Mali, et souhaiter que ce crétin d’IBK continue de le diriger? Si les opposants ne le combattent pas, qui voudra t-il voir en face d’IBK aux prochaines élections? Ce marabout est un fié-fié menteur. En 2012, ce sont bel et bien les militaires qui avaient fait le coup d’état. Pour que ce soit le peuple, il fallait qu’il soit dans la rue. Aucune manifestation hostile au pouvoir n’était visible dans le pays. Et puis, il ment encore plus. Le même scénario que 2012 ne se profile aucunement, les causes n’étant pas les mêmes. Et puis, même si les Maliens n’apprécient pas les présidents pendant leur gouvernance, faut-il aussi que ces présidents posent des actes positifs, significatives. Qu’à réalisé IBK depuis quatre ans qu’il est en place? Pour se rappeler au bon souvenir d’un président quelconque, faudra qu’il ait laissé un patrimoine intéressant pour le pays et pour la prospérité. Personne ne souhaite que IBK rempile pour un second mandat. Dans n’importe quel pays au monde, la population ne laisserait pas un type comme IBK terminer quelque mandat que ce soit. On ne va pas le laisser détruire le pays que nous avons en commun pour réagir. C’est maintenant, qu’il faut lui manifester son impopularité, et le contraindre à renoncer à se représenter à une élection. Et de dire que les Maliens regrettent chaque fois leurs président, c’est vrai, il y’ a des présidents qui marquent le peuple, mais pas dans le genre IBK. Qui va regretter IBK la souffrance? IBK l’insécurité, IBK le vol, la gabegie, les détournements spectaculaires et la corruption, sans oublier les surfacturations, une marque déposée du pouvoir IBK. Son bilan est impressionnant, si l’on y ajoute, les tracteurs, l’engrais frelaté, l’avion et autres affaires, de l’avion présidentiel notamment. Qu’il s’estime heureux d’occuper une position lui permettant du gruger les pauvres cons qui croient encore aux marabouts. Dans le centre du pays, il n’oserait pas s’exprimer de cette façon devant ceux qui subissent les djihadistes au quotidien. Ils n’accepteront pas, que des thuriféraires viennent chez eux leur parler d’IBK, qu’ils estiment être la cause de tous leurs malheurs, n’ayant pas été capable de les protéger, malgré les promesses mensongères, qui les ont conduit à voter pour lui. Eux ont de bonnes raisons de ne pas regretter IBK, pas le marabout, qui cherche à se frayer un passage le menant au président.

  3. Quiconque connait Harouna Sangare sait qu’il fait partie de ces marabouts qui font honte au Mali.
    Cher frères essayons de les mettre à leur place, des marabouts comme Harouna Sangare sont une menace pour le Mali, il est temps que la jeunesse malienne se révolte contre eux.
    Also we need to verify when that certificat was giving and, if possible know the names of official present.

  4. comrades to plunge Mali into chaos is not a choice. Only a damn fool would acknowledge it is not already in chaos due to IBK incompetent leadership. It takes even bigger fool to print such story. How much money did IBK pay Sankare to give that account? Stupid is what Stupid say. Sankare that is a stupid remark under total circumstance existing in Mali. If that is best you able to do please shut up? Very much sincere, Henry Author (people of books) Price Jr. aka Obediah Buntu IL-Khan aka Kankan aka Gue. translationbuddy.com

    • 😇Il nya pas de ma’arabou qui ne font pas honte,le not meme veut dire honte personifiee 😇

      😁Ici Il dit vrai! En destabilisant IBK VOUS tirez une balle dans VOTRE cuisse! QUELLE folie que de le REMPLACER par AUTRES incompetents!!!!!😁

  5. Mr Sankaré, si vous aimiez vraiment le Mali, vous n’auriez pas dit ce qu’on a entendu de votre bouche. C’est comme vous qu’il faut le garder quand bien même qu’ils soit carrent. Sachez que diriger tout un pays, ce n’est pas la même chose que diriger une famille car dans un cas, on peut démissionner alors que dans le second, cela n’est pas possible.
    Vous êtes chef d’un parti politique alors que vous ne connaissez pas ces choses. Vos agissements démontrent à suffisance que vous êtes un chercheur de place, sinon pourquoi évoquer un tel sujet sur un lieu de prêche.

  6. QUel con! D’ou sort cet idiot de premiere categorie avec un QI d’une anesse, j’avais pense qu’avec le roi BDION de segou nous avions atteint la limite inferieure mais avec celui-la on dira qu’il a fait a “new bottom”. Un veritable ecervele, d’ou sort celui-la? Est-ce qu’il est Malien vraiment? Il n’y a personne au Mali qui puisse diriger ce pays mieux qu’IBK le Mande Zonkuba?

  7. Mr Sangare, personne ne regrettera ce régime car ils laissent tous derrière eux sauf du bon, ils sont entrain de piller ce pays mais je suis contre une rupture du mandat, qu’on lui laisse finir son mandat le 4 septembre, après les maliens décideront; mais tout sauf lui. Que DIEU nous aide pour un bon choix en 2018.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here