Chronique du vendredi : Cocktail Malitov (VII)

55
Adam Thiam (Le Républicain)

Cela fait presque quatre mois jour pour jour, que nous nous réveillons dans un pays qui ne ressemble pas au nôtre. Plusieurs faits l’ont, en effet, changé. D’abord l’inexplicable belligérance de groupes armés qui sont en terrain conquis. Ensuite, la fragilité incroyable d’un pouvoir écroulé comme un château de cartes. Enfin, la condescendance coupable ou l’omerta rémunérée des uns et la plate ignorance des autres, certainement la majorité de nos citoyens. Le résultat n’est pas de toute beauté. Car des envahisseurs victorieux qui ont fait fuir de paisibles populations, pillé les commerces, violenté voire violé nos compatriotes vont même jusqu’à menacer d’annexer Bamako au motif que le président intérimaire a utilisé le terme de guerre implacable.

Le tout, dans la condamnation de pure forme par la communauté internationale de ce qui a toutes les caractéristiques d’une agression extérieure. Et le pays plié n’attend plus que l’assaut des jihadistes car ils ont pignon sur rue et sur roue dans l’Aqmistan à ciel ouvert qu’est devenu le Nord-Mali. Mais ce n’est pas tout, un président élu à 71% est exfiltré de son palais livré au courroux des soldats. Quatre semaines plus tard, c’est en direct sur les antennes d’une télévision française que le nouveau président Macky Sall annonçait qu’ATT était refugié à l’ambassade du Sénégal à Bamako. Entre les deux événements que de péripéties : un chassé-croisé de la médiation à Bamako ; des empoignades désolantes à Ouaga au sein du contingent qui devait faire office d’Arche de Noé de la démocratie malienne ; un capitaine Sanogo entré très vite dans la peau du « chef » mais en sortant, deux semaines plus tard, au profit du président que veut la constitution, une fois la démission du président élu Att obtenue, ce qui fut fait ; puis Dioncounda Traoré investi comme président intérimaire, autant dire d’une coquille presque vide et avec comme l’hôtel Salam comme siège de la République ; ensuite, l’astrophysicien Cheik Modibo Diarra nommé Premier ministre le jour où un vaste coup de filet de politiques, de sécuritaires et de banquiers rétablit la ville garnison de Kati comme le centre et l’épicentre du pouvoir.

Le président intérimaire assure ne pas être au courant et promet une normalisation rapide sauf « pour ceux qui ont quelque chose à se reprocher ». Le médiateur revenu à Bamako, pour les arrestations qui n’ont pas suivi la voie légale, insiste sur le respect des prescriptions de l’Etat de droit mais dit avoir compris les raisons des interpellations. Si ce sont les mêmes, il n’était pas seul : même France 24 a exposé les armes que la junte assure avoir trouvé chez certaines des personnes arrêtées. Il s’agit donc du fond : c’est grave si des responsables peuvent garder chez eux des armes de guerre. Mais le Capitaine Sanogo qui est loin d’être inintelligent sait qu’il doit encore convaincre les Maliens sur l’authenticité de la découverte. En outre, des précisions sont nécessaires : qui sont les interpellés chez lesquels cet arsenal a été trouvé et en quoi cette infraction quoique grave en soi relevait d’un projet de subversion ? Dans tous les cas, la question n’est pas pourquoi ces arrestations ont eu lieu – tout Malien est justiciable- mais que la forme n’ait pas été respectée. Les différents communiqués sur le sujet sont explicites, y compris ceux de la communauté internationale.

Qui en exigeant de passer par la justice du pays et les institutions républicaines cherchent manifestement à circonscrite les pouvoirs de la junte. Une manière de se démarquer de l’accord-cadre de Ouaga pour lequel la junte fait partie des solutions et des acteurs de la transition et qui cache mal un procès expéditif contre une classe politique malienne accusée d’avoir accompagné Att induisant sa coresponsabilité dans le naufrage malien au port.

D’où la justification de l’arrivée de sang neuf réclamé par la junte à travers Mamadou Sinko Coulibaly, le directeur de cabinet du Cnrdre, un organe explicitement mentionné par la Cedeao dont l’accord-cadre qui représente désormais notre constitution. Par notre faute, par nos fautes successives et additionnées, par les responsabilités que nous avons esquivées hier, par les critères que nous avons-nous-mêmes érigés en règle pour exclure nos concurrents et nos adversaires de la compétition. Par une criminelle politique du ventre. Le seul signe qui montre que ce n’est pas dans un autre pays que nous sommes, mais bien dans le nôtre, dévalué, piétiné et réveillé en plein matin par les rafales de nos enfants.

Adam Thiam

 

Commentaires via Facebook :

55 COMMENTAIRES

  1. AVEZ VOUS DEJA ESTIME LE COUT DE CETTE GUERRE AU PLAN FINANCIER OU MILITAIRE ? LAISSEZ LES MILITAIRES SE PREPARER ET TRAVAILLER A S’ORGANISER POUR LIBERER LE NORD . PUIS TOUT NE SE DIT PAS EN LANGAGE MILITAIRE SUR LA PLACE PUBLIQUE.

    POURQUOI A T T N’A T IL FAIT AUCUNE ETUDE MILITAIRE ET FINANCIERE SUR LE DOSSIER BRULANT DE CETTE GUERRE, ET EN QUALITE DE GENERAL PRESIDENT ?

    journaliste reveur ou partisan alimentaire .
    connait et ensuite ouvre cette bouche divine ? au lieu de faire l’apprenti . la politique ou la politique journalistique demande une plus grande finesse ! aussi faites attention car vos analyses sucitent des analyses !

    VIVE LES JEUNES DU CNRDRE ! VIVE LE MALI ! VIVE LA PAIX VRAIE ! VIVE LA TRANSPARENCE ! ABAS LES MAFFIEUX ABONNES A LA GESTION DE L’ETAT COMME ON A VU AVEC SOUMI CISSE , MODI SIDIBE , IBA NDIAYE , TAPO KASSOUM . LA JEUNESSE A REFLECHI ET NE JOUERA PLUS VOTRE JEU SATANIQUE DE FAIRE DU PEUPLE DES MENDIANTS .

    VOS 4 000 OU 10 000 MILITANTS VENDUS NE REPRESENTENT RIEN ICI AVEC CES 1 000 PARTIS POLITIQUES . DESCENDEZ DANS LES RUES ET LE SERPENT BOUFFERA SA PROPRE QUEUE .

    CETTE REVOLUTION EST UN RAS LE BOL DEFINITIF . ET TOUMANI LE SAIT TRES BIEN ! IL A TOUT SIMPLEMENT FUIT. LE MALI DES COUCHES POPULAIRES VOUS REGARDE AVANCER POUR VOUS DISQUALIFIER VIOLEMMENT S’IL EN FAUT !

    VIVE LA JEUNESSE MILITAIRE DU C N R D R E , CREME DE NOTRE ARMEE NATIONNALE ! VIVE TOUS LES JEUNES DE CE GRAND PAYS !

  2. ARMEE DOIT EN PRIORITE ASSURER L’INTEGRITE TERRITORIALE. ELLE DOIT QUITTER LA POLITIQUE ET ALLER AU FRONT.
    TOUT MILITAIRE QUI VEUT FAIRE LA POLITIQUE DOIT LAISSER LA TENUE.

    • Tant que les maliens ne sont pa suffisamment fort pour dire ho et for que la politique aux politiciens et la guerre aux militaires on restera dans cette situation de cafoullage et dans ce bi ou tricephalisme au sommet de l’Etat. Au fait entre Kati et Bamako quelle est la capitale du Mali? entre Dioncounda et Sanogo ki est le Président? A combien mesure la superficie du Mali? en passant kel est celle de l’azawad? Faites comme le médiateur, laisser tomber la tenue si vous voulez faire de la politique ou retourner dans les casernes ou les factions sont tenues par des sergents au lieu de recrues ki sont au niveau des cheick points anarchiques pour arnaquer des paisibles citoyens alors que la matiçre existe pour eux au nord. au fait à t on fini la cloture du domaine du capitaine derriere la DCSSA? et celle du porte parole lieutenant ki se fait loger dans un logement precedemment okuper par un Colonel (Diancoumba) et ki ora un général kom voisin (Sirakoro Sangaré)? Koi kil en soit c’est bonjour les degats au sein de l’armée ou la discipline a foutue les camps dépuis le 22 mars.

  3. VIVE SANOGO ! VIVE UN MALI NOUVEAU ET FORT ! MORT AUX DELINQUANTS FINANCIERS DU MALI ! MORT AUX FONCTIONNAIRES DEVENUS MILLIARDAIRES ! MORT AUX AFFAIRISTES AYANT VENDU LE MALI AUX TERRORISTES !

    VIVE NOTRE ARMEE JEUNE ET DYNAMIQUE !

    ARMONS CES JEUNES MILITAIRES POUR AFFRONTER LES ARSENAUX LYBIENS AUX MAINS DE CES BANDITS ! NOTRE ARMEE SE TROUVE DEMUNIE FACE A L’ENEMI PUISSAMMENT DOTER D’ARMES LOURDES ! ORGUES ET AUTRES !

    VIVE LES ENFANTS DU MALI DIGNES ET INTEGRES !

    • l’argument des arsenaus lybiens, des mines, etc etc c’est du pipo les fuyards n’ont meme pas resister pour mesurer la force et la puissance des rebelles et ont privileger le setiguè ni kolaban à tout le reste. S’ils avaient mis autant d’énergie à cette energie que celle utiliser pour casser et piller le palais trois régions ne seraient pas tomber en trois jours. Mais bon allez y demander aux vris militaires ki ont tant soit peu resister ils vous confirmeront que c’est pas une question de moyen mais une question d’hommes. Au lieu de preparer la riposte ces ussein BOLT (militaires, CNRDRE en tete) passent leur temps à consulter des marabouts, des charlatans et autres. Demander aux imams de KATI à ki on a donner un chéval à chacun pour conjurer le mauvais sort, hum kel armée on a. Ce serai pas surprenant que Ançarhedine vienne un jour nous soumettre tous à la CHARIA. Continuer à faire la diversion, cloitré à kati, les azawadiens s’organisent et prennent leur place o nord en entendant que vous descendez du ciel de kati et des V8 pour voir la réalité.

  4. NOUS VERIFIRONS CES DIPLOMES ! IL PEUT ATTENDRE ! CE MEDIOCRE REVE DE SUCER NOTRE PAYS COMME SOUMAILA ET MODIBO L’ONT FAIT ! SES INTENTIONS PREDATRICES POUR NOTRE PAYS SONT CLAIRES .

    IL IRA SEJOURNER AU CAMP SOUNDIATA !

    SE CROIT IL PLUS MALIN OU CULTIVE QU’UN ENSEIGNANT MILITAIRE DE NOTRE ARMEE ! LE CAPITAINE SANOGO EST UN PROFESSEUR A L’EMIA , COMMANDOS PARACHUTISTE , AYANT ETE FORME A PLUSIEURS REPRISES EN OCCIDENT POUR LA LUTTE CONTRE LE TERRORISME ET LES BANDES ARMEES . CE JEUNE CAPITAINE TOUT COMME SES CAMARADES SONT JEUNES ET INTELLECTUELLEMENT BRILLANTS ! ET AVEC LEUR CHEF CONNAISSENT LES DUNES DE AGUELHOC , TINZAWATTEN , ANEFIS , ANDERRAMBOUKANE, MENAKA , KIDAL ET AUTRES ! RENSEIGNEZ VOUS AVANT DE PARLER !

    TE CROIS TU TOUJOURS LE PLUS FIN ? DEMANDE A SANOGO DE T’ACCORDER UN INTERVIEW EN ANGLAIS , PETIT MALHONNETE DE MADOU . ON TE SUIT !

    • Tu vi dans kel pays toi? Mali ou Azawad? Ces gens on les konais tous sans exception. A KATI ON SAIT KI EST KI ET KI A FAIT KOI dépui la création du Prytanée militaire. Va demander le cursus des élements du CNRDRE tu verras ke tu te trompe de personne et meme de planete. La réalité c’est o nord la competence, la jeunesse, le courage c’est lébas kil fo le montrer pas en ville ou il n’y a ni AQMI, NI MNLA, ni ANçARHEDINE, ni BOKOHARAM, ni etc ni etc. Continue de rever toi bientot tes barbes vont toucher le sol et tu precheras sous les ordres de ANçARHEDINE.

  5. CE JEUNE DOCTEUR EST NUL ET XXXX . IL EST XXXXX . IL NE FAIT PAS L’HONNEUR DE L’RLITE DOCTORAL DU MALI . COMMENT A T IL ACCEDE A CE GRADE DE DOCTEUR . PAUVRE MALI ! PAUVRES ETUDIANTS DU MALI ! VOUS NE REUSSIREZ JAMAIS AVEC DES VAURIENS COMME ENSEIGNANTS . SUR AFRICABLE , DR DIALLO FAIT NOTRE HONTE A LA JEUNESSE INTELLECTUELLE MALIENNE . PAUVRE AFRICABLE !

    DR DIALLO EST UN PURE PRODUIT DE L’ERE ATT . IL EST INSUFFISANT ET OPPORTUNISTE ! MAIS CELA EST SU ET NE MARCHERA PAS !

    QU’ATTENDS CE VAURIEN DE PROF POUR ALLER LUI MEME AU NORD EN QUALITE DE CITOYEN DEFENDRE SON PAYS .XXXXXXXXXXXXXXLES MILITAIRES SONT DES CITOYENS MALIENS COMME TOI ET NOUS !

    a TT est un voleur comme ceux de railsda . soumi est un voleur et brigand qui est en train de fomanter la destabilisation definitive du mali pour cacher ses gros detournements de deniers publiques .

    vive le renouveau democratique ! vive les dignes et vaillants jeunes de notre pays et de notre armee ! vive le cnrdre ! vive le mali un de indivisible !

    XXXXXXXXXX

    MERCI THIAM !

  6. Nous n’avons rien contre vous, tu sais??? Nous voulons juste l’independance de notre territoir, et ce de gré ou de force contre votre gouvernement et non contre nos frères bien aimés du Mali, Chose dejà acquise. C’est irreversible, irrevocable et ETERNEL!!!
    Mais après tout, vous êtes nos frères que nous aimons tant en tant que voisins. D’ailleurs, nous sommes prêts à vous venir en aide face à votre armée de voyous.

    Sans rancune aucune, votre frère Azawadien

    • Ce qui va vous arriver serait bien pire que celui des rwandais. Une concession avec ancar dine et vous autre ba tard de touaregs Ganda koye se charge de vous exterminer

  7. Le mathématicien, l’astrophysicien et les trous noirs du Mali

    En astrophysique, la théorie de la relativité générale nous enseigne, qu’un trou noir est un corps dont l’immense intensité du champ gravitationnel font qu’aucune matière ni aucun rayonnement ne peut l’échapper à l’exception bien sûr de la radiation de Hawking.

    Hawking, le Professeur paralysé de l’université de Cambridge, mathématicien et physicien britannique, est considéré comme l’une des intelligences les plus fulgurantes de tous les temps à cause de ces travaux sur la gravité quantique.

    En effet il est le premier à pouvoir concilier les phénomènes physiques complexes de l’infiniment grand avec ceux de l’infiniment petit. 

    Au Mali la lumière et le rayonnement de l’univers peuvent être comparés à un idéal qui fera que notre nation puisse être un espace d’épanouissement de la personne humaine dans un bien être acceptable par tous.

    Un pays où l’honneur, la sincérité, la dignité, la probité, la morale, la retenue, le respect, la compétence, le goût de l’effort et du sacrifice, du travail bien fait et avec vocation, du gain mérité, le triomphe de la vérité, la liberté et le bonheur feront pignon sur rue dans tous les domaines de la vie sociale.

    Mes chers amis, point n’est besoin d’être psychologue ou sociologue pour savoir qu’aujourd’hui ce sont là les valeurs qui nous manquent le plus au Mali.

    Plaçons ces valeurs dans le domaine de “l’infiniment grand” pour un développement harmonieux d’un pays.

    A l’opposé, l’infiniment petit, c’est cet apprenti de minibus qui s’en met plein la poche avant de passer la recette du tour au chauffeur.

    L’infiniment petit c’est ce chauffeur de Taxi qui doit verser sa recette hebdomadairement et qui en fin de semaine se présente les mains vides au propriétaire pour raconter, la main sur le coeur, qu’il n’a pas pu travailler à cause des ennuis mécaniques alors qu’en réalité il a fait la fête, accompagné des minettes de tout genre, avec l’argent de la recette nuitamment détourné.

    L’infiniment petit c’est ce policier ou ce douanier, recrutés à coup de millions, qui prend un billet de 1000 FCFA pour laisser passer un véhicule de transport en commun sans assurance, sans pneus en normes et surchargé de passagers incrédules, ou prend 100000 FCFA pour laisser passer des contrebandiers nageant dans tous les trafics nuisibles pour le pays.

    L’infiniment petit, c’est ce fonctionnaire de l’éducation nationale qui détourne des bourses d’études accordées gracieusement au Mali et les revend aux non maliens qui vont aller en Europe et en Amérique bénéficier de belles études en lieu et place d’étudiants maliens méritants et aller servir leurs pays plutôt que le Mali.

    L’infiniment petit c’est cet agent municipal ou de la police des frontières qui est enfoncé dans le trafic des documents d’identité du Mali pour des non maliens en contrepartie de sommes d’argent minables.

    L’infiniment petit c’est ce fonctionnaire milliardaire qui, passé maître dans l’art du détournement de fonds publics, achete à tour de bras des appartements à Paris, Milan ou Miami, envoie ses fils étudier en Europe, Canada ou Australie, et envoie sa femme accoucher à Montréal ou Sydney.

    L’infiniment petit c’est ce directeur d’école supérieure publique qui s’en met plein les tiroirs pour inscrire ou donner des Diplômes sans mérite ni compétence à des individus sans scrupule au détriment de jeunes talents maliens.

    L’infiniment petit c’est ce professeur sans vergogne qui distribue des notes sexuellement, financièrement et fraternellement transmissibles.

    L’infiniment petit c’est cet élève ou étudiant qui grâce aux bons d’essence de Papa ou de Maman, corrompt ses professeurs et la direction de son établissement et devient diplômé pour ainsi étendre dans les administrations et les entreprises sa médiocrité crue et insolente.

    L’infiniment petit c’est cet officier qui est rentré au prytanée militaire, à l’EMA ou à l’EMIA par un simple coup de fil, qui fuit les combats alors qu’il ne faisait que vendre les armes de l’armée malienne aux groupes criminels, et se plaint ensuite de manque de munitions.

    L’infiniment petit c’est ce médecin qui déserte les hôpitaux publics au profit des cliniques, alors qu’il sait pertinemment que des patients sans sa présence sont assurés d’une mort certaine.

    L’infiniment petit c’est ce médecin qui saute par dessus un accidenté blessé grave, dans les urgences de nos hôpitaux publics, parce que sa poche n’est pas remplie et cherche à prendre contact avec un autre malade mieux nanti. 

    L’infiniment petit c’est ce médecin qui débranche l’oxygène d’un patient comateux en réanimation parce qu’il n’est pas assez riche au profit d’un autre dont les parents au teint étincellent, sentent bon avec un parfum Chanel, Dior ou Cartier.

    L’infiniment petit c’est ce pharmacien qui vend des médicaments non homologués voir interdits au mépris de sa déontologie et de la santé publique.

    L’infiniment petit c’est ce commerçant qui vend des produits périmés, dangereux pour la santé dans leur composition comme des huiles frelatées ou du lait frelaté, à des prix inimaginables.

    L’infiniment petit c’est ce commerçant qui ayant bénéficié des exonérations d’impôts continue tout de même à imposer des produits bas de gamme à des prix exorbitants aux populations sans recours ni défenses.

    L’infiniment petit c’est ce député qui vote les lois et qui n’hésite pas à parader dans une voiture non en règles avec un simple macaron de l’assemblée nationale en violation des lois que lui même a votées.

    L’infiniment petit c’est ce maire qui exproprie, sans honte, de pauvres citoyens de leurs terres et terrains urbains ou ruraux pour les revendre au plus offrant et se mettre plein les aisselles dans l’impunité totale.

    L’infiniment petit c’est cet électeur qui à cause du thé, d’un pagne, de quelques billets de banque, ou tout autre babiole, vote les yeux fermés pour le candidat qu’il connait le plus malhonnête qui soit sur cette terre.

    L’infiniment petit c’est ce agent électoral qui n’hésite pas, une seconde, à truquer les résultats de son bureau de vote.

    L’infiniment petit c’est cet opérateur économique qui à cause des promesses de 10% de pourboires illicites, s’adjuge des marchés publics alors qu’il n’a pas la meilleure offre, et fait des ouvrages défectueux, fournit des services médiocres ou des fournitures sans valeurs, à des coûts de milliards de nos Francs et indûment réceptionnés par des fonctionnaires apatrides qui s’en ont mis plein les sabots au passage.

    L’infiniment petit c’est ce contrôleur financier de l’état qui s’en met plein les jabots pour valider les gestions les plus catastrophiques des deniers publics, au détour d’un projet, d’un service de l’état, d’un EPIC, d’un EPA…

    L’infiniment petit c’est cet agent des contentieux d’une banque qui n’hésite pas de faire des arrangements préjudiciables à sa banque au profit de clients sans scrupules qui a impunément détourné les fonds des prêts non remboursés, en hypothéquant ainsi les résultats d’exploitation de la banque et ses recrutements futurs.

    L’infiniment petit c’est ce fonctionnaire de l’état qui permet aux multinationales et sociétés étrangères de piller nos ressources naturelles ou gagner gracieusement de l’argent sur le sol malien dans des business sans payer d’impôt ni embaucher comme il le faut de maliens capables d’occuper des postes qu’elles pourvoient.

    L’infiniment petit c’est ce juge qui tranche les litiges au profit du plus offrant et ferme les yeux sur les détournements d’argent publics les plus saignants et les plus flagrants.

    L’infiniment petit c’est ce chef de famille qui place un de ses enfants le plus voleur et malhonnête au dessus des autres parce qu’il subvient aux charges de la famille.

    L’infiniment petit c’est ce frère ou soeur qui n’hésite pas à gaspiller inutilement l’argent de son frère ou soeur qui travaille durement par moins 5 degrés sous la neige pour amasser quelques pécules pour la famille et par amour pour elle. 
    Pauvre immigré!

    L’infiniment petit c’est cette femme qui trahit son mari honnête pour le luxe clinquant d’un voleur de la république.

    L’infiniment petit c’est tout ceux qui peuvent mettre fin à tout cela de part les positions dirigeantes et leur fonction et qui ne le font pas par mépris pour le Mali.

    Vous voyez, mes chers amis, que quand on fait l’audit social du Mali on en trouve des choses pas très catholiques.

    Cet enchevêtrement de l’infiniment petit forme des ondes gravitationnelles à forte intensité empêchant toute création durable et de partage équitable de richesses dans notre pays.

    Il est à la base de tous nos maux y compris le dossier du nord.
    Il constitue nos trous noirs.
    Si jamais on ne s’y attaque pas avec vigueur et détermination, ce que je souhaite au couple Dioncounda/Cheick Modibo Diarra, le Mali ne va pas tarder à être happé par ses propres trous noirs.

    Et je vous assure, sans déconner, que ce serait définitif.

  8. Pour le MNLA, cette declaration des deputés prédateurs specialistes du detournement des deniers publics maliens au detriment du très pauvre contribuable soudanais (malien), cette deliberation de l’ANM est nulle et de nul effet. Comment est-ce qu’une assemblée nationale bidon, peut-elle oser s’ingerer dans les affaires des ses pays voisins dont l’Azawad fait desormais partie? Que ce soit clair, net et entendu: Toute action malienne visant à porter atteinte à l’integrité territoriale de l’Azawad sera reprimée sans faiblesse. cf Aguelhok, Amachach de Tessalit,Kidal, Gao,Tombouctou et la deroute de l’armée d’occupation laissant derrière elle de l’armement de dernière generation qui a permi au MNLA d’être plus fort et prêt à marcher sur Bamako, s’il le faut.

    Votre campagne desespérée visant à dire que le MNLA ne contrôle rien sur le terrain ne changera rien à la determination du peuple azawadien à aller jusqu’au bout dans sa legitime lutte d’independance.

    Ansar Din ou MNLA, peut importe! L’Azawad est libéré de l’occupation malienne par ses dinges fils Touaregs azawadiens et l’armée coloniale malienne mise en fuite vers le mali et les pays voisins (un stade d’humiliation jamais atteint pour une armée dite nationale).

    Vous remarquerez que depuis la proclamation par le MNLA de la fin de l’ofensive suite à la liberation totale du territoire de nos ancètre, le sessez le feux unilateral est entièrement respecté et par tous. Ni Ansar Di, et encore moins les criminels arabes et negros africains d’Alqaida n’ont jamais osé boujer le petit doit, sauf des cas de lâches enlèvements, pures actes de banditismes. Vous comprenez? Personne, coté Azawad n’a bougé d’un centimètre depuis que le MNLA a proclamé la fin de l’offensive. C’est donc trop delinquant et insensé de votre part de dire que le MNLA ne contrôle rien. Ouvrez bien les yeux et les oreilles, mes types.

  9. Bien dit Mr. Thiam. Le malien aime : le pouvoi et le privilege , mais pas la justice ou la verite.

  10. toutes les ethnies du nord doivent se mettre ensemble en vue d’une solution négociée qui puisse restaurer la paix rien que la paix.les bambaras sont plus racistes que ceux qui ont pris les armes,avec les comportement des uns et des autres (sanogo et compagnie)nous devons nous convaincre de façon définitive que nous devons travailler mains dans les mains avec nos frères qui ont pris les armes .ils valent dix fois mieux que ce vaurien de sanogo qui est entrain de prendre les honnêtes citoyens en otages

    • Merci patriote
      Encore un de plus qui commence a comprendre, ça viendra avec le temps et les évènements: comprendre quoi me diriez vous?
      comprendre que le Mali est entrain de prendre sa VRAI et définitive forme: le sud d’un coté et le Nord de l’autre, il en a toujours été ainsi, seulement on a bcp de nordistes n ont jamais eu le courage de le voir en face et de l’admettre.
      Aujourd’hui ils arrêtent et humilient Cissé (soumeila) Sidibé (Modibo)et laissent keita ( IB) car ils ont peur de IB, pourquoi ils ils respectent et craignent IB? tout simplement lui il est resté avec les siens ( bambara) il n a pas comme ces cadres et intello Nordiste délaissé leur base et terre ( le Nord) au profit d’une éphémère et hypothétique intégration et implication dans la vie politique du Mali.
      Bref si Soumi champion était avec les siens ( nordistes: sonrhai, tamacheq et arabe) et avait leur soutien aucun petit soldat de kati n oserait le regardé de travers à plus forte raison le brutalisé.
      Car pour ceux qui l’ignore malgré tout ses efforts pour se démarqué de ses frères azawadiens, soumi champion est accusé par bcp à bko d’avoir “des liens étroit avec le MNLA”
      Bandes de cons vous allez finir par vous rendre à l’évidence, ça prendra du temps, ça coûtera quelq désillusions et injustices mais inéluctablement le Nord retrouvera la paix avec tous ses enfants (sonrhai, tamacheq et arabes) unis loin et l’abri des vautours et racistes de Bamako.
      Conclusion: vos vrai ennemis ce sont pas ceux qui ont pris les armes au Nord pour défendre vos droits et ceux de vos enfants à la sécurité,à la santé et à l’éducation, mais vos VRAi ennemis sont bien à Kati et alentours,
      Maintenant ils vont montré leur vrai visage
      POUR PREUVE de ce que j’avance, Suis prêt a parier ce que vous voulez que il n y aura pas UN SEUL SONRHAI, ARABE ou TAMACHEQ dans le prochain gouvernement du VRAI MALI.

  11. Laisons le temps au temps, mais que les nouvelles instances dirigeantes sachent que les citoyents maliens ne seront les spectateurs du laissé aller, de irrisponsabilité

  12. Nous avons une page Meteo, il est temps d’avoir un Page Classe Politique et une Page Comite’.
    Pour la semaine qui finit, la Page Classe politique: La classe politique est tres perturbe’e a’ …perturbe’e. La Page Comite’: Le Comite’ est tres agite’ a’ agite’!

    Les previsions pour la semaine prochaine ne sont pas connues. Esperons que le Comite’ reste…CALME!

      • Les maliennes et les maliens ordinaires n’ont jamais cesse’ de travailler. Malgre’ les nombreuses difficulte’s, ils font tous les travaux qui leur tombent sous la main pour faire vivre leurs familles. Les militaires aussi travaillent. C’est la nature de leur profession!!!! Seuls les politiciens qui se croient plus intelligents que nous autres et qui croient qu’ils ont un droit sacre’ de nous diriger, ne travaillent pas. Ils ont deja vole’ des milliards et ont rendu le pays et nos…familles miserables. Maintenant, ils sont preoccupe’s par leurs petites strategies et leurs petits jeux pour prendre le pouvoir. Les partis politiques qu’ils ont cree’s n’ont aucune assise populaire. Tout est base’ sur le faux mais a’ force de mentir, ces politiciens ont fait croire a’ leurs mensonges et ils ont eux memes cru aux memes mensonges.

        Soyons prudents et sages! Faisons un travail d’equipe pour sortir de l’impasse!

  13. J’encourage mes frères du Nord de reclamer leur autonomie après le départ des rebelles.

  14. il ya un adage bambara qui dit:hamadi n’a pas raison celà n’est pas une raison de saccager son écurie

    • l’écurie n’a pas été sacagée, mais c’est les bêtes qui se sont dérobées.

  15. Hélas ! “vision d’afrique” à tellement raison.
    La realité à mon avis, Sanogo et Co, tout autant que les politiques complices de ATT n’ont rien à cirer du Mali ni de ce qu’il adviendras de ses populations à fortiori ceux du nord, tout les actes posées ces jours-ci par les militaires et les politiques prouvent que le Mali est le dernier de leur souci pour preuve, ils sont partis se ridiculiser à Ouaga et le Mali avec. Sanogo et son grin font de la diversion dans le but de confisquer le pouvoir car juste avant la chute de ATT, certains journaux avaient parlé de commandes d’armes de la République dont une prémière livraison avant le coup d’état.
    Une hypothèse, juste une hypothèse, les militaires peuvent faire en sorte qu’un échantillon de ce stock se rétrouve subitement au domicile ou à proximité du domicile des personnalités arrêtées et les accuser après de tout les maux. Les raisons, confisquer le pouvoir et détourner l’attention des Maliens du Nord, l’objectif principal de leur coup d’état; si cela s’avère, on est très mal et le bout du tunnel est encore loin.Je n’ai personnellement aucune sympathie pour les politiques, mais je pense que les militaires doivent rétourner dans les casernes et se concentrer uniquement sur l’intégrité du Mali en sollicitant auprès du gouvernement de M-Diarra(en qui je crois beaucoup)tout les moyens qu’il faut pour cette mission future, Hélas, je doute que cela soit encore leur préocupation pusqu’ils ne veulent pas mourir pour le Mali, ils se contentent de se réplier stratégiquement.Quant à Macky Sall du Sénégal, voila un autre chef d’état Africain qui à peine élu par son peuple se précipite pour aller faire allégeance à la France et Sarko, quitte à le faire, il aurait pu attendre au moins la fin des éléctions en France puisque Sarko pourrait ne pas être le prochain président et le nouveau pourrait ne pas apprécier cette visite. Bref ! QUI POUR SAUVER VRAIMENT LE MALI ?

  16. Que Alpha O Konaré se taise à jamais. La dignité de l’homme soudanais le commande. Il y’a un temps pour l’expression de la sagesse. Passé ce temps, seuls les lâches se lachent et ajoutent à la cacophonie. Il ne doit ce qu’il représente qu’au Mali, au nom duquel, il siégea au sommet de l’Afrique. Seydou Badian Traoré, s’est exprimé, pour dénoncer et conseiller: depuis les soldats en pique-nique jusqu’à la dérive, renoncement de l’intégrité du territoire malien au profit de la Mauritanie, un hameau de bédouins. Les nations dignes ont ceci en commun, que lorsque les périls sont imminents, la voix de la sagesse est le premier rempart. Celui à qui il confia, les rennes du pays n’a excellé que dans les fuites en avant, jusqu’à la fuite définitive. L’honneur et la noblesse de l’âme commandent de mourir avec son peuple, comme celui à qui il porta le coup de grâce et qui contre emprisonnement et opportunité de fuite resta au Mali, avec nous. Nous ne lui tissons pas de lauriers, mais rappelons ce qu’il aimait dire aux maliens du temps de son règne: “reconnaitre au lièvre ses grandes oreilles fut-il votre ennemi”. Qu’ils sont pitoyables ceux là de la classe politique, de la société civile de l’armée, de l’armée, de l’armée, que rien ne rebute fut ce la charogne d’un Mali déchiré, piétiné, violé. D’un Mali sans père, sans repère,sans rive et sans avenir. Que vaut un Mali amputé des deux tiers pour que la horde en rut continue de s’ébattre? Se représentent-ils même en rêve les rues de Gao,vides de sa population noire, de ces mères qui, désespérées de n’être d’aucun secours pour leurs filles violées, implorent la mort comme une délivrance, de ces filles à jamais réfugiées dans le silence de leur drame? Que vaut le Mali? Que vaut sa présidence? Que vaut son ministre ou son député? Son général ou son bidasse?
    Nous ne sommes ni tous coupables, ni tous complices de ce qui nous arrive. Nous avons ici même avec nos mots, avec leur pertinence ou leur banalité pris part aux débats, exprimer notre refus de la vision mono-colore de l’ORTM: Passion du service Pourri, dénoncer la dérive mafieuse de la hiérarchie militaire et des cercles du pouvoir, apporter notre soutien au seul magistrat capable de démission au Mali (Couloubaly), au vérificateur général Sidi Sosso et applaudit IBK la seule fois où il eut le courage de dénoncer les accords d’Alger. Que les responsables paient, qu’ils paient au Mali, pas au tiers du Mali.

    • C’est très juste. Combien de fois avons nous critiqué cette façon concensuelle de gérer un pays pas une entreprise mais un pays? Combien de fois avons nous été traités d’aigris ? Aujourd’hui on veut nous faire croire que nous avons tous été responsables. Mais responsables de quoi? On a été insulté même quand on leur a dit que le”petit” juge de Kati qui démissionna était un héros. On a été insulté quand le Vérificateur a failli être enfermé pour avoir fait son travail. On a été insulté quand on a dit que les millions offerts par Lobo avait une origine douteuse de blanchiement d’argent et que Carla Sarkozy ou Hilary Clinton ne pouvait pas sortir de l’argent de la sorte. Quelle était l’origine de ces sommes? Aujourd’hui on me fait croire qu’on est tous responsansables. Mais de QUOI?

  17. Vous vous remettez vous aussi tonton de la gifle historique. Votre plume que s’était aséchée après l’opercute droit, recommence petit à petit à s’imbiber d’encre.
    Mais malheuresement, comme vous l’avez dit:”la plate ignorance des autres, certainement la majorité de nos citoyens” nous à rattrapé dans les faits et des nos comportements post crise.
    Malheuresement ce sursaut, ce dépassement de soi tant attendu n’as été effectué que par une minorité, la majorité n’arrivant même pas à se soulever sur la pointe des pieds.
    Voilà la triste réalité de notre cher et beau pays le MALI!

  18. On n’a pas le choix ,nous fils du Nord de se lever , retourner et prendre les armes contre l’envahisseur car ces gens (SANOGO & CO) ne sont pas là pour un Mali un et indivisible. Seulement , il serait judicieux de faire comprendre à nos frères du Sud , qu’après une quelconque résolution de ce problème (soit en réussissant à chasser l’envahisseur , soit en acceptant des compromis avec lui si l’on a pas le choix)IL nous reviendra de droit de réclamer nous aussi notre séparation car après tout ils nous ont fait comprendre ce problème est notre (ce n’est pas les femmes de Kati qui me diront le contraire ; elles ont oublié que c’est elles qui font toute sorte de tricherie pour privilégié leurs enfants aux recrutements militaires. On se rappel encore que ces mêmes femmes envoi leurs enfants à Gao , Tombouctou et Kidal pour se faire intégré au nom de ces localités et au détriment des fils de ces localités.Aujourd’hui elles ont marché sur les deux chefs de l’Etat en leur demandant de rapatrier leurs enfants et Maris , car elles ne veulent pas que ceux-ci meurent dans “coronfè kèlè”. Ce sentiment est là. Si seulement ces militaires étaient des ressortissants de Gao et Tombouctou , ils n’allaient jamais accepter les replis stratégiques même sur ordre.ON EN PEUX PLUS CHERS FRERES ET SOEURS MALIENS.

    • cette reflexion est juste car le cercle ferme des recrutements est bien une realite au Mali.Nous en prenons toutes les lecons.

    • @ visiondafrique

      Tu as raison.

      Ne pouvait devenir militaire tout enfant né hors Kati ou n’ayant as comme sous couvert un officier.

      Tous ces militaires que voyez ont été recruté de façon frauduleuse.

      J’ai un cousin qui c’était même fait recruté jusqu’à Kidal.

      Alors tolérance Zéro. 😆 😆 😆

    • Bravo vision d’afrique,
      je vois que vous commencé a comprendre la réalité du maliba, cette réalité qui est que le Sud, ses militaires, ses fonctionnaires, ses femmes ne voient dans le nord qu’une simple vache laitière, ils se fichent éperdument de Tombouctou, Gao et Kidal, qu’ils crèvent tous “emban yèrè sorro” vous diront ils…..car ils le pensent vraiment .
      Et c’est exactement contre cette réalité et sa traduction en actes ( exactions, insultés , spoliations…) que les enfants de l’Azawad s’errigent aujourd hui;
      malheureusement vous vous trompé d’adversaire, car vos véritables ennemis vous enfants de gao, tombouctou et kidal, ce sont pas ceux que vous appelé envahisseurs, mais hélas cet état malien. le jour que vous comprendrez cela il en sera fini du théâtre et des manigances du mali qui pendant un demi siècle s’est ingénié a coût de millions et de stratagème a vous mettre dos à dos( arabes-sonrhai-et tamasheq)

      • cisseagmaigaould:toi tu n’a rien a dire ce sont tes frere gendarme touareg qui faisaient la chasse des otage avec aqmi ont les a vis en image,c’est eux qui ont d’abort bafoue la securite du nord et elargire le terrain de chasse d’aqmi.il faut vraiment etre a l’exterieur pour voir certaine image qui te fait comprendre le probleme du mali.des gendarmes qui faisaient chasse des otage pour remaitre a aqmi.c’est pour cela votre l’histoire l’azawad il faut meme pas compte sur les blancs parceque eux ils ont compris beaucoup de chose dont votre pays le mali n’ a pas comprit d’abort’ accord d’alger c’est a revoir parceque c’est vous les touaregs qui etaient beaucoup dans la securite du nord la preuve rfi a montre,bon donc on peut ecouter les autre frere du nord mais ce qui est mnla n’a aucune raison d’une part ou autre.le peu d’investisment au nord sont partit a zero aujourd’hui a cause de mnla.et les femmes de kati, il est en d’appelle vos mari et vos enfant de laisser notre uniforme pour les bonne volontaire,le mali n’a pas le choix le monde l’attend pour cette guerre n’importe comment il le ferais

    • voila les resultats de nos actes qui sont tomber sur nous meme.mon frere (visondafrique) ne vous decourage pas car ce qui est gatee en un jour ne sera pas repare dans une annee a plus fort raison gachire de 10 a 20 ans,et mantenant je crois que les gens du nord mali ne va plus accompagne le sud dans ses defaut de corruption ou de mal gerance et j’espere qu’ils vont plus laisser le sud venir se faire se recrute au nord parcequils paient aujourd’hui plus que les autres maliens et j’espere que sud aussi a comprit beaucoup de chose.les occidentaux ont armees l’ennemies contre nous et si ont fait pas attention il risque de nous gagne parcequ’ils veules guerre civile au mali.nous qui sont a l’etrange durant tout notre vie on ne faisait que convaincre les financiers americain d’aller investir chez nous,il y’a au moin quelques un qui ont dejas signe et commence leur contrat et les autre etaient dejas convaincu d’ont ils etait en route et aujourd’hui tout ses dossiers sont classe au font du trioire,premierement c’etait institution et maintenant c’est aqmi aucun blanc ne va foutre son pied au mali en temps que les terroristes sont la bas .mon frere ne tant fait pas moi meme mon frere est militaire, les femmes de kati,elles vont bientot appeller leurs maris et leurs enfants de laisser uniforme,comme sa l’armee ne va avoir que des bon soldats volontaire.elles n’ont pas pleure d’abort puisque la guerre n’a pas commence,cette guerre mali le feras belle et bien puisqu’on a pas le choix le monde nous regarde avec nos terroristes.ce qui est sanogo,il doit savoir qu’il nous avez pas dit sa le debut et que les maliens sont des peuples qui n’ont pas de patience et sa lui reste pas beaucoup de temps et ont compte pas sur lui seul pour le nord qu’il ne qu’a reste a bko pour sa lutte de pouvoir et finira mal plus att, 3 jour de pouvoir 3 region pris qui compte sur lui quesqu’il peut faire pour lui meme d’abord a plus forte raison son pays.

  19. Depuis le coup d’état perpétré par Sanogo, qu’est ce que la junte a pu faire concrètement pour le bonheur de la population ?

    Pourquoi les maliens du Sud se sont fait enroulé dans la farine par junte (qui soulève des faux problèmes de coup contre eux, ou des jeux de lutte contre la corruption) tout en oubliant leurs frères du Nord qui sont victimes de toutes les exactions ?

    Pourquoi La junte ne parle plus du NorD ?

    Pourquoi les journalistes maliens n’arrivent pas à édifier les maliens que la junte c’est détournée de son objectif primaire (le problème du Nord) que nous avions pour la plus part des cas tous applaudi ?

    Répondez-moi s’il vous plait. 🙄 🙄 🙄

  20. Merci le grand Thiam pou votre réflexion. Le problème du Mali c’est un problème d’éducation au sens large du terme. C’est à dire les Dirigeants qui doivent donner l’exemple et être des modèles pour nos enfants et nos petits enfants ont quasiment démissionné. Et rares sont ceux qui sont des modèles.
    Dans ce pays l’apologie de la médiocrité, du vol ,de la corruption, de l’inculture, de l’incompétence et de l’irresponsabilité est faites en longueur de journée par des citoyens qui ont la soif de satisfaire leur désir.
    Les Maliens dans la grande majorité qui sont restés silencieux en pensant que la politique ne les concerne pas doivent “ouvrir” les yeux désormais. Ils doivent savoir que le Mali n’existe pas sans des citoyens responsables (au sens le plus large possible). A partir de maintenant les associations, coopératives (surtout les braves paysans), partis politiques, le secteur privé et toute la société civile doivent comprendre pour de bon que le Mali n’existera pas sans notre prise de responsabilité pour jouer le rôle de garant et de sentinelle pour le respect des règles démocratiques et de bonne gouvernance.

  21. Nous y sommes déjà,

    Nous viovons déjà l’explosion de ce cocktail cher aîné THIAM. J’entends même ertains brandir le spectre d’une guerre civile, et je leur dis que nous y sommes aussi déjà. Mais à la différence de toutes les autres que le monde aura connu, la nôtre est “verbale”. Oui, sur tous les sites d’infos, dans les grins et même en famille, les mailens s’empoignent verbalement. Et il faudrait qu’on en reste là, à l’empoignade verbale, puisque nous sommes et cela ne doit pas être démenti une Nation de palabres. Que les sentiments et les ressentiments des uns et des autres soient acceptés même si on est est pas en phase avec l’autre.

    Si on doit sortir hâches, coûteaux, gourdins, pistolets, alors qu’on ne se trompe pas de cibles, ils seront uniquement tournés en direction de ennemis rééls, ceux là qui ont annexés le Nord de notre pays et commettent en ce moment même des crimes sur nos paisibles populations aujourd’hui martyrisées à Tombouctou (6ème Région du Mali) Gao (7èeme Région du Mali) et Kidal (8ème Région du Mali).Cette guerre, elle, sera celle que tout malien devra être fier de méner.

    Alors pour nos empoignades entre partisans de ceci ou contrececi, restons-en-là, à notre “guerre verbale” et n’oublions pas que nos ennemis s’organisent davantage tous les jours qui passent.

    Kambéné Beïdy KEITA

    **************************

  22. Merci pour cette lecture de la crise,cependant beaucoup de zone d’ombre plane:
    – l’arrestation arbitraire de certains maliens sans raison valable
    – le voyage du président déchu ATT au senegal
    – le rôle du président par intérim
    – le retour des militaires dans les casernes
    – la différence entre l’accord cadre et la constitution du mali
    – Enfin la différence entre (intérim et transition)

    Que dieu bénisse le Mali.

  23. La guerre invitable. Vous savez quand le bateau commence nauvrage je veux dire couler rien ne peut l arreter jusqu ace qu il touch le fond du fleuve c est dire zero.Et ensuite il remonte a la surface.Je dis bravo a M Sanogo.Il fautnous debarasser de ces sorciers.Pourquoi ATT s enfouit il Si il na rien a se reprocher?Att et son clan ont foutu le Mali en l air.Il faut contnuer les arrestations des sorciers,la tete est dejas parti.Sanogo qu Allah te protege. 😳 😳

  24. TOUT CE NOUS VOULONS C EST UNE INTERVENTION POUR LIBÉRER LE NORD OU L ENVOI DES VIVRES A NOS PARENTS LABAS CE QUI LOIN D ÊTRE LE CAS PAR L ÉTAT MALIEN QUI SE DIT LA POUR L INTÉRÊT DE TOUT LE MALI . XXXXXX

  25. Je suis désolé pour ceux dont les parents n’arrivent plus assurer le payement de la chambre d’internat et des études à l’extérieur: ACTUELLEMENT PLUS DE POSSIBILITE DE VOL DANS LES CAISSES DU MALI!Et avec la “criminelle politique du ventre” de nos hommes politiques en général, eux qui ont échangé nos voix contre les postes politiques et autres avantages proposés par ATT, en FERMANT LES YEUX SUR TOUT CE QUI SE PASSAIT DE MAUVAIS DANS PAYS,il faudrait désormais compter sur le CNRDRE puisque nous sommes trahis par nos élus. 😉 😉

  26. la junte n’a pas sa place et elle complique le retour à l’ordre constitutionnel

  27. merci mr thiam,vos analyses font totalement sens comme d’habitude,j’ai l’impression que beaucoup de malien ne comprennent pas qui ne sagit pas de l’ex-pr att mais des institutions et de la democratie du mali et la CEDEAO doit s’interroger vraiment si en egalisant ce coup d’etat militaire qu’ils ont commu une betise qui sera difficile a regler

  28. Adam, oui des commentaires maintenant et pourtant tu etais la depuis ton retour au pays en 1996. Alors pourquoi il n’y avait pas eu autant de commentaires sur la gestion et les derives des pouvoirs publiques. Oui tu fais du “bon travail” mais souvent le medecin apres la mort. Vous etes tous complices du chaos actuel que connait le pays.
    ******************************************************

  29. Merci Thiam!Votre article pourrait se limiter au dernier paragraphe.Il nous faut beaucoup d’INTELLIGENCE et de SAGESSE pour sauver le peu qui reste car tous les ingredients sont reunis pour une GUERRE CIVILE.Qu’Allah nous en garde! 😳 😳 😳

Comments are closed.