Ça se passe au grin : Pourquoi Mme Sy Kadiatou Sow a jeté l’éponge ?

4

Les membres du grin sont persuadés que Mme Sy Kadiatou Sow a démissionné du M5-RFP parce qu’elle n’a pas été consultée lors de la constitution du gouvernement par son compagnon de lutte, Choguel K. Maïga. Pour eux, la présidente par intérim du M5-RFP est libre d’avancer toutes les raisons du monde, mais la seule raison qui semble plausible à leurs yeux est celle de sa non-participation dans l’équipe gouvernementale qui, selon eux, est à la base de cette démission.

Par ailleurs, les membres estiment que ce renoncement jette une lumière triste et effrayante sur la politique de l’après IBK du M5-RFP. Toutefois, ils s’interrogent sur les raisons de son rejet par Choguel, au regard de son expérience, sa compétence et de son combat contre le régime d’IBK.

Au grin, ils croient tous que la remplaçante de Choguel à la tête du M5 n’arrivait pas à résoudre cette contradiction d’où cet abandon. Cependant, les membres n’adhèrent pas à cette démission. Ils estiment que le Mali en général et le M5 en particulier ont besoin de son expertise, donc elle doit tirer sur son aptitude pour générer un consensus viable afin de s’attaquer à un problème sérieux (Mali). « Elle ne doit pas quitter le navire comme ça. Elle doit rester pour contribuer à mettre le Mali sur les rails, car elle fait partie de ceux qui ont créé cette situation anticonstitutionnelle », disent-ils.

 

Ibrahima Ndiaye

 

Commentaires via Facebook :

4 COMMENTAIRES

  1. Si c’est Modibo Sidibe ton respectable je ne sais pas ou tu etais quand il avalait les millions de l’operation RIZ du moment d’ATT et quand a Mme Sy elle s’est trompee et elle doit admettre quand elle a vu la verite elle a demissionne. Sangare Djeli, l’objectif etait de debarasser le Mali du regime le plus corrompu et le plus incompent dans l’histoire de ce pays. Le reste du M5-RFP c’etait de disparaitre et donner la place a un gouvernement de transition pour redresser le Mali en le remettant sur des bonnes bases pour aller de l’avant!

  2. Kinguiranke le dérangé
    Ça n’étonne pas que tu es la même pensée que KAOU DJIM,un autre dérangé,un recalé du lycée.
    IL FAUT ÊTRE UN INCULTE POLITIQUE POUR FAIRE DU DÉPART DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE UN OBJECTIF.
    La démission d’IBK a été exigée pour atteindre un objectif politique:celui de la REFONDATION DE L’ÉTAT.
    SA DÉMISSION PROVOQUE AUTOMATIQUEMENT LA PÉRIODE DE LA TRANSITION,MOMENT PROPICE POUR RÉFORMER L’ÉTAT.
    Il avait aussi le choix de déléguer ses pouvoirs constitutionnels à un CHEF DE GOUVERNEMENT CONSENSUEL afin qu’on réalise l’objectif recherché.
    Et si IBK avait accepté de déléguer ses pouvoirs ton jumeau dérangé KAOU DJIM allait dire aussi que l’objectif a été atteint?
    L’OBJECTIF EST LA REFONDATION DE L’ÉTAT.
    S’il n’est pas atteint,ceux qui animent le M5-RFP auront trahi les milliers de personnes qui sont sortis à partir du 5 juin.
    Vous n’allez pas dire quand même que ces milliers de personnes sont sortis pour demander la démission d’IBK pour ensuite permettre à d’autres d’imiter IBK au sommet de l’Etat.
    C’est idiot de se limiter à la démission d’IBK.
    Penser ainsi,c’est trahir son intention de profiter autrement des DENIERS PUBLICS constatant qu’Ibk a préféré d’autres pour profiter impunément des DENIERS PUBLICS.
    TOUS CEUX QUI ONT REJOINT LES MILITAIRES SANS L’AVAL DU COMITÉ STRATÉGIQUE DU M5-RFP ONT COMBATTU IBK POUR LES AVOIR ÉCARTÉ DE LA GESTION DE L’ÉTAT.
    C’est pour dire qu’ils n’étaient pas sur la même longueur d’onde que ces manifestants sortis à partir du 5 juin 2020.
    Des PERSONNALITÉS aussi respectables que MODIBO SIDIBE,MME SY KADIATOU SOW…ne peuvent pas adhérer au M5-RFP,si l’objectif c’est seulement la démission d’IBK car ça n’a aucun sens politique.
    Il s’agit,pour les PATRIOTES,pas pour les opportunistes déguisés,de provoquer la transition par la démission d’IBK afin d’avoir l’occasion idéale de RÉFORMER l’Etat.
    Les maliens sont sortis massivement pour dire nous sommes avec vous.
    On a fait le remake de la mobilisation populaire qui a ramené DE GAULLE au pouvoir afin qu’il réforme l’Etat français de telle sorte qu’elle reste parmi les nations les plus puissantes du monde.
    Eux aussi ont demandé la démission du pouvoir élu afin que DE GAULLE puisse s’installer.
    Son opposant FRANÇOIS MITTERRAND a parlé de COUP D’ÉTAT.
    Il a répondu que si les français n’étaient pas sortis massivement pour dénoncer leurs incapacités à gérer l’Etat,il ne serait pas revenu au sommet de l’Etat.
    CHOGUEL MAIGA ne serait certainement jamais CHEF DE GOUVERNEMENT du Mali,si les maliens n’étaient pas sortis massivementpour demander la démission du traître IBK.
    Il est là pour accomplir les souhaits de ces milliers de maliens.
    MME SY KADIATOU SOW a voulu naturellement en tant que PRÉSIDENTE DU COMITÉ STRATÉGIQUE s’assurer de la réalisation des objectifs du M5-RFP.
    Pour cela elle doit être associée aux décisions majeures du gouvernement.
    Apparemment on l’a écarté.
    Pourquoi?
    On ne tardera pas à connaître la réponse.
    Wait and see!!!
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

  3. Sangare Djeli ini tie ini baara, le fonds est simplement que personne n’a voulu ecouter Kaou Djim car ses points sont clairs, le M5-RFP etait etabli pour un but: se mettre ensemble pour faire tomber un regime incompetant et corrompu de Boua le ventru IBK et apres c’est fini car il n’y a plus de M5-RFP et Mme Sy a appris la lecon tres amerement car elle avait pense rejouer un role encore dans la politique Malienne mais dommage tel n’est pas le cas car le M5-RFP n’est pas une structure pour ce but! Il ya anguille sous roche ou il ya caiman sous roche ne tiennent pas, le M5-RFP n’est pas une structure donc il n’est pas gerable!

  4. Doit on continuer à diriger une structure qu’on ne contrôle pas?
    Qui doit assumer les responsabilités,si le M5-RFP échoue à réaliser ses objectifs?
    C’EST LE M5-RFP QUI DIRIGE LE GOUVERNEMENT,PAS CHOGUEL MAIGA.
    MME SY KADIATOU SOW a voulu assumer pleinement son rôle de supervision des actions du premier ministre.
    Ce qui est louable.
    Des proches à CHOGUEL MAIGA ont voulu toujours garder la main sur le comité stratégique afin d’agir librement.
    Que MME SY KADIATOU SOW accepte de jouer le cinéma alors que c’est d’autres qui ont le volant,c’est sa CRÉDIBILITÉ qui est en jeu.
    SON DÉPART SONNE L’ALERTE:celle de la déviation sur la réalisation de L’ESPRIT DU M5-RFP.
    Ça n’a rien à voir avec une fonction gouvernementale car elle n’a pas besoin du M5-RFP pour être ministre de la république.
    Elle pouvait l’être sous IBK au même titre que CHOGUEL MAIGA,si elle acceptait de suivre son ancien camarade de lutte et ancien chef de gouvernement.
    Elle pouvait même faire partie du premier gouvernement de BA NDAW,si elle acceptait de se désolidariser du M5-RFP comme l’ont fait d’autres.
    DONC SON AMBITION N’A JAMAIS ÉTÉ DE SIÉGER DANS LE GOUVERNEMENT.
    Elle défend un IDÉAL depuis sous la dictature militaire.
    Elle l’a concrétisé pendant son passage dans les différentes fonctions occupées,combat énergiquement ceux qui sont opposés à cet IDÉAL.
    IL S’AGIT DE LA PRÉSERVATION DES INTÉRÊTS SUPÉRIEURS DU MALI.
    CHOGUEL MAIGA est il engagé sur ce chemin?
    Le départ de Mme SY KADIATOU SOW indique qu’il y a anguille sous roche.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here