Colonel Assimi Goïta, Président de la Transition : « Nous promettons de poursuivre le combat jusqu’à la libération totale de notre pays »

0

Dans son adresse à la nation, à l’occasion de la fête nationale du 22 septembre 2022, le Président de la transition a salué la mémoire des vaillants soldats maliens et étrangers, tombés sur le champ d’honneur, avant de formuler des vœux de prompt rétablissement aux blessés. Le colonel Assimi Goïta n’a pas manqué de saluer également la mémoire des victimes civiles de toutes les localités du pays. « Nous promettons de poursuivre le combat jusqu’à la libération totale de notre pays », a déclaré le Président de la Transition.

S’adressant à ses compatriotes à la veille de la fête nationale de l’indépendance du Mali, le Président de la transition a tenu un discours réconfortant quant à la poursuite de l’engagement des forces de défense et de sécurité. « Nous promettons de poursuivre le combat jusqu’à la libération totale de notre pays », a-t-il déclaré. Pour tenir une telle promesse, l’espoir repose sur l’épaule de nos braves forces de défense et de sécurité. Ce rêve de vaincre les forces obscurantistes et d’honorer la mémoire des victimes militaires ainsi que civiles ne peut se faire sans les moyens adéquats.

La mise à disposition des matériels de guerre est une préoccupation, mais aussi une réalité qui se confirme depuis la prise du pouvoir par les cinq colonels de la transition. « Pour atteindre nos objectifs, le gouvernement a, au cours des derniers mois, acquis et mis à la disposition de nos forces armées des équipements de dernière génération », a rappelé le colonel Goïta. Ces équipements dont parle le chef suprême des armées sont notamment des véhicules tactiques, des engins blindés, des camions logistiques, mais aussi des vecteurs aériens. Pour le colonel Assimi Goïta, la montée en puissance actuelle, fruit d’un renforcement acharné des capacités terrestres et aériennes des forces armées, résulte d’une série de réformes et d’améliorations conséquentes des conditions de vie et de travail des hommes et femmes qui se battent au quotidien avec ardeur contre le terrorisme et les autres menaces qui assaillent notre pays.

Le Président de la transition a affirmé que rien n’aurait pu se réaliser sans une politique cohérente de défense par le biais de laquelle d’importants projets de réhabilitation et de construction d’infrastructures ont été réalisés. « Au nombre de ces réalisations en cours figurent en bonne place, un hôpital militaire de haut niveau et 4000 logements pour les forces de défense et de sécurité en lieu et place des habitats spontanés dont la prolifération devenait un facteur d’insécurité pour nos casernes », a indiqué le chef suprême des armées.

Sidiki Dembélé

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here