Communiqué du parti-équité

0
Bandiougou Diawara
Bandiougou Diawara

Compte ténu de l’actualité nationale et sous-régionale, lors de la session extraordinaire du 01/11/2014 de son Comité central à son siège à Niamakoro Cité Unicef, le parti APDM-Equité, a inscrit à l’ordre du jour les points suivants :

  • Analyse de l’actualité nationale dans notre pays à savoir :

 

Les pourparlers en cours à Alger pour le retour définitif de la paix dans le septentrion malien

 

Les audits de la cour suprême et du vérificateur général portant sur l’achat de l’aéronef et les équipements militaires.

 

La menace Ebola sur le Mali

 

Les communales à venir en 2015

Analyse de la situation sous-régionale

La crise au Burkina Faso

1/ analyse de l’actualité nationale

Les pourparlers d’Alger

Le parti APDM-Equité soutient le gouvernement dans sa quête permanente de trouver un accord global et définitif pour le règlement de la crise qui continue de prévaloir au nord de pays. Les pourparlers en cours en Alger constituent une opportunité historique pour ramener une paix durable au Mali, dans le strict respect de l’intégrité territoriale du Mali et la laïcité de l’Etat. Le parti épouse parfaitement la régionalisation poussée et réelle comme une solution de développement durable à la base. Et pour un développement harmonieux de toutes les régions de notre pays.

Les rapports de la cour suprême et du BVG

Suite aux récentes publications des rapports définitifs de la section des comptes de la cour suprême et du bureau du vérificateur général portant sur l’achat de l’aéronef présidentiel et les équipements militaires, le parti APDM-EQUITE, conscient que la corruption et l’impunité constituent des freins majeurs pour le développement économique et social de notre pays, demandent aux plus hautes de notre pays de prendre des mesures qui s’imposent afin que les crimes financiers et économiques dénoncés dans les dits rapports ne restent pas impunis pour le bonheur et l’honneur du Mali. Nul n’est au dessus de la loi.

 

Virus Ebola

Le parti APDM-EQUITE appelle tous les maliens et toutes les maliennes à garder leur calme et à respecter scrupuleusement les consignes édictées par les autorités sanitaires pour éviter toute propagation du virus Ebola et à utiliser les numéros verts mis en place à cet effet pour signaler tout cas suspect. Le parti APDM-EQUITE salue les immenses efforts déployés par le gouvernement du Mali pour bloquer et éradiquer cette terrible maladie du sol malien et espère à une rapide mise en place d’un vaccin en cours de réalisation dans notre pays.

 

Communales Avril 2015

Pour ce qui concerne, les élections communales 2015, le parti APDM-EQUITE invite le gouvernement à faire en sorte qu’elles se tiennent à la nouvelle date annoncée et éviter tout autre report porteur d’incertitudes.

2 / analyse de la situation sous-régionale

 

La crise au Burkina

Le parti APDM-EQUITE salue le courage et le patriotisme du peuple burkinabé qui a décidé de prendre son destin en main lors des journées historiques des 30 et 31 Octobre 2014. Le parti APDM-EQUITE réaffirme son opposition à toute délimitation des mandats présidentiels et à toute modification constitutionnelle visant à éterniser certains dirigeants africains au pouvoir contre l’avenir et la stabilité politique de leurs pays.

Enfin le parti APDM-EQUITE réaffirme son soutien sans failles au Président IBK pour toutes ses actions et tous ses efforts visant à rétablir la paix au Mali et à relancer l’économie nationale, depuis son élection à la tête du Mali en septembre 2013.

Bamako le 01 Novembre 2014

 

Le Comité Central / APDM-EQUITE

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER