Concertation : Le RPM rencontre le FARE pour discuter de la situation du pays

0
Modibo SIDIBE
Modibo SIDIBE

Le parti Fare a reçu le vendredi 8 février 2019 dans ses locaux  une délégation du BPN du parti pour le Rassemblement du Mali (RPM). Les deux formations ont échangé sur les grandes questions de la Nation notamment  l’organisation des réformes institutionnelles.  

Après la visite du parti URD, les Fare ont accueilli le parti RPM pour  discuter de la vie de la Nation.  Une rencontre initiée par le RPM auprès de ses homologues du Fare. Les échanges des deux formations ont porté sur la situation actuelle du pays de façon générale mais surtout  sur    les réformes institutionnelles singulièrement la révision  constitutionnelle.

Bien sûr étant donné leur appartenance  à deux bords politiques distincts, les deux partis ont reconnus avoir certaines divergences sur certains points mais tous deux restent convaincus que ce qui les unit est plus fort que ce qui les sépare. Comme l’ a indiqué le président des FARE, Modibo Sidibé ‘le socle c’est le Mali’ et c’ est fort de cette vision que les deux partis ont eu à échanger  et partagé leur vision sur certains dossiers brûlants de l’heure dont la procédure de la révision constitutionnelle en cours, le  cadre de concertation ouvert au niveau de l’administration territoriale , la question sécuritaire  mais surtout  l’épineux défi de rassembler l’ensemble des fils du pays  gage de la stabilité .

Une assertion que  le président du RPM, Dr Bocary  Tréta a d’ailleurs soutenu  selon ses dires, il était question d’échanger sur la manière de pouvoir amener  l’ensemble des forces politiques pour  une convergence du  portage politique des réformes institutionnelles en vue de la construction  de l’avenir du pays.

Pour les deux partis, la rencontre a été productive marquée par une disponibilité, de  la  volonté  et l’humilité des deux formations  décidées à trouver un terrain d’attente dont les dividendes conduiront le Mali vers la stabilité, la paix et la cohésion.

Le président Modibo Sidibé après avoir remercié la démarche du RPM et apprécié les échanges, il a une énièmes fois défendu sa position celle des Fare à savoir : ouvrir un dialogue national inclusif et refondateur, qui va  permettre  aux maliens de se réapproprier  des schémas institutionnels, de se réapproprier l’Etat qui de problème doit être la solution selon Modibo Sidibé.  « Le Mali a besoin de réforme structurelle pour sa sortie de crise et sa stabilité » dira-t-il.

Plus divisés sur la forme que sur le fonds, les  deux partis sont convenus d’une prochaine rencontre pour poursuivre le débat  pour le bénéfice  du Mali.

Khadydiatou SANOGO/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here