Dialogue politique inclusif: le Premier ministre préside l’Atelier national de réflexion

1

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, Dr Boubou Cissé a présidé, ce samedi 7 septembre 2019, l’atelier national de réflexion portant sur la contribution de la société civile au Dialogue politique inclusif.

Après le discours de bienvenue de la Maire de la Commune III du District de Bamako, Mme Djire Mariam Diallo, le président du Conseil national de la société civile Bréhima Allaye Touré a rappelé les réformes entreprises pendant la Transition de 1991 notamment l’instauration du multipartisme intégral et de l’état de droit afin d’asseoir la République sur un État plus légitime. M. Touré a justifié l’organisation du dialogue politique inclusif par la fragilisation du tissu social, les pertes en vies humaines et la destruction de sites emblématiques du patrimoine culturel malien.

Dans son allocution, le Premier ministre, Dr Boubou Cissé a souligné la nécessité que cet atelier débouche sur des recommandations pertinentes de la société civile. Il a également pris l’engagement que les résultats de cet atelier feront l’objet d’une attention particulière du gouvernement.

Primature du Mali

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Quel dialogue politique parle le PM ? Il est à la solde d’IBK mais aucun dialogue politique ne se fera dans les conditions carabinées par la mafia IBK. Ces ateliers sont sans objet. Une manière de distraire les maliens, de dilapider nos maigres ressources encore. Avant la fin de ces ateliers on parlera de surfacturation encore qui est le système préféré de la gouvernance IBK. Vous ne pouvez amener le pays qu’au cimetière, alors laissez le peuple dans son indignation.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here