A l’occasion du conseil de cabinet. : Youppie, nos ministres se sont augmentés.

0

C’était vendredi, à la Cité Administrative, siège de la primature. Au cours de ce conseil dirigé par le Premier ministre, Modibo Keïta, d’importantes décisions financières ont été prises, notamment celle relative aux émoluments des membres du gouvernement. Galèreraient –ils au point,  de se soucier de ce qu’ils continuent de gagner jusqu’ici ?
Un grand exploit pour des gens qui passeraient à nos yeux pour pleins aux as. A en croire Diarra Raky Talla, ministre de la Fonction et du Travail, chargée des relations avec les Institutions de la République, voilà près ou plus de dix(10) longues années, que les salaires des ministres n’ont connu aucune augmentation. Or croit-elle savoir, le coût de la vie elle, n’a pas attendu, elle a multiplié dans les ascenseurs, raison de s’augmenter, eux qui font l’essentiel pour nous rendre la vie  telle que nous l’apprécions en terme de bien-être. En s’augmentant ‘’salariale ment’’ parlant, les ministres de la République envoient le signal de la probité morale, chose qui, si elle s’avérait, ferait vraiment plaisir aux maliens. Mais le hic dans l’affaire, est que les ministres qui viennent de s’augmenter sont pour la plupart des fonctionnaires et faut – il comprendre par là, que ces  augmentations ne concerneraient que le salaire du temps de la fonction ministérielle ou est-ce que cette augmentation se ressentirait aussi lorsque, un ministre fonctionnaire venait à être débarqué, ou juste une augmentation valable seulement pour la mission au gouvernement, et que le ministre débarqué, ne percevra que son salaire tout comme son collègue jamais nommé ministre  ? Il faut le préciser car déjà, dans les grins et bureaux et autres salons, des fonctionnaires qui n’ont à ce jour pas connu le privilège de se voir nommer ministre, enragent à l’idée que, ceux de leur catégorie, ministres de la République pourraient gagner plus en revenant au point de départ.

Kamaye Kondo

PARTAGER