Le premier ministre, Abdoulaye Idrissa Maiga, a présenté sa démission au président de la république

33
Mali: un nouveau gouvernement et quelques surprises

Porté à la tête du gouvernement le 8 avril 2017, Abdoulaye Idrissa Maïga a présenté sa lettre de démission aujourd’hui 29 Décembre 2017.

Selon des sources proches de la présidence, Soumeylou Boubèye Maïga est pressenti au poste de Premier ministre.

La rédaction de maliweb.net

Le Premier ministre Abdoulaye Idrissa Maiga a présenté sa démission au Président de la République

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

33 COMMENTAIRES

  1. Avec 5 PM en moins de cinq ans contre 5 et 4 pour Alpha et ATT, IBK ne semble t il pas avoir sans le savoir, signé la fin de son régime avec un seul mandat? Certains signes ne trompent pas. En plus de son immense impopularité contrairement à ses deux prédécesseurs lorsqu’ils entamaient leur deuxième mandat, IBK a atteint le chiffre fétiche de cinq qui semble être la ligne à ne pas franchir en termes de PM…

  2. Un homme mis en garde à vue par la police Française pour détournement et blanchiment d’argent sale sera bientôt premier ministre au Mali.
    Si nous étions dans un pays respectable, cet homme serait définitivement disqualifié pour diriger un gouvernement.
    Mais, le détournement de fonds publics n’est pas grave au Mali.
    La preuve, il se pratique au sommet de l’Etat par le chef, son fils, sa femme, ses ministres et leurs conseillés.
    Bienvenue Boubèye Maïga.
    Les caisses de l’Etat et les marchés publics sont heureux de votre retour au sommet du gouvernement. Les affaires continuent. En plus, cette fois-ci, vous ne risquez pas d’être arrêté par la police française en tant que premier ministre.
    Vive le Mali.

  3. President IBK, il est tres important de comprendre ce qui se passe a’ tous les niveaux pour resoudre le probleme. Les questions suivantes sont importantes:
    Que pouvons-nous faire?
    Que pouvons-nous coordonner
    Qu’est-ce qui se passe sur le terrain?
    Est-ce que celles et ceux que nous voulons aider, veulent etre aide’s?
    Je vous conseillerais de retablir la confiance entre differentes composantes de la societe’ malienne.
    Je m’abstiendrai de vous conseiller sur qui doit etre le PM et qui doivent etre membres du gouvernement. C’est ma conviction personnelle qu’un dirigeant doit avoir la liberte’ totale de composer l’equipe avec laquelle il veut travailler. J’ajouterai rapidement que les CV ne m’interessent point. IL FAUT DES HOMMES ET DES FEMMES DE CONFIANCE QUI SONT CAPABLES D’ACCOMPLIR LES MISSIONS QUI LEUR SERONT CONFIE’ES!
    Notre defaut est de perdre trop de temps sur les emotions et les considerations personnelles. Mes amis, “LE MALI D’ABORD” AVEC SES INTERETS SUPERIEURS. Tout le reste n’est que foutaise!!!

  4. De source sûre c’est ATT qui sera le nouveau premier ministre.
    ATT premier ministre!

    Dans la nouvelle constitution on introduira le poste de “Vice-présidence de la république”.

  5. Attention!
    Le document présente ici NE PORTE LA SIGNATURE DE PERSONNE!

    Par ailleurs, si le PM à réellement présenté sa démission (très plausible), cette “décision” lui aura été IMPOSÉE par Zonkeba-le-roublard.

    En effet, Zonkeba a (au moins DEUX raisons vitales de nommer de toute urgence soumeylou à ce poste:
    UN: Soumeylou à été “l’executeur” pour ibk du fameux faux marché de défense Kagnassy avec lequel ibk et son fils ont d’une part détourné la bagatelle de 38 milliards (!…) et d’autre part, honteusement laissé nos malheureux soldats sans armes ni équipements (a part des chaussettes et des imperméables!!!)
    A ce titre, en vue de sa campagne qui s’annonce déjà mal partie, il est plus qu’urgent pour lui d’offrir un poste honorifique de premier plan a un Soumeylou qui sait tout, et qui pourrait retrouver en pleine campagne l’usage de la mémoire et… de la PAROLE!

    DEUX: l’abruti de Koulouba ne sait pas comment faire pour se sortir de ses promesses d’impunité faites aux macaques criminels de kati, promesses qu’il sait ne plus pouvoir tenir;
    Aussi, en nommant Soumeylou au poste de PM, ibkon lui refile du même coup la charge de “traiter” avec eux en restant lui-même prudemment en retrait derrière lui comme le dit tres justement Yugu dans son post!

    La prétendue démission du PM n’est RIEN D’AUTRE qu’un limogeage-express déguisé, ordonné par un Zonkeba aux abois pour placer d’urgence sbm afin de le rendre inoffensif d’une part, et faire assumer à sa place le cas épineux des assassins de kati.😎😎😎

    • “Si” tout ce que tu dis est vrai, ça se retournera contre Soumeylou lui-même puisqu’il est impliqué aussi.

      Penses-tu que Soumeylou a exécuté les ordres sans avoir mis dans sa poche?

      Penses-tu qu’il va prendre ce risque?

      Je pense que ce tu dis ne tient pas la route.

      • Je peux certes me tromper, mais c’est ma profonde conviction.
        Quand à ta question, BIEN SÛR que Soumeylou a lui même “bouffé” dans cette colossale magouille! (N’oublie pas qu’il a été entendu pour ca 8 heures durant (!…) par la police judiciaire quand il était en France!

        Mais quand ça commençait à chauffer pour lui, il s’est alors empressé de déclarer publiquement que “tout à été fait SOUS LE CONTRÔLE PERMANENT du président et avec son accord”…

        Ce qui voulait dire pour Zonkeba : “si tu veux me charger, tu tombes avec moi!!!”

        Et le message à visiblement porté parce que du jour au lendemain, il n’a plus été “sur la sellette “…

  6. Nous avons des personnes au sommet de l’Etat qui n’ont plus les capacités mentales de prises de décisions dans l’intérêt du peuple malien.

  7. Sacré IBK! Cinq premiers Ministres en quatre ans, il faut le faire, et ce n’est pas terminé. Il est capable de changer de PM à un mois des élections. Il ne sait plus à quel saint se vouer, IBK est désemparé. Il fait feu de tout bois, comme on peut le constater sur l’ORTM, les images des bienfaits du président, qui passent toute la nuit sur ce média d’état confisqué par le pouvoir. IBK est en campagne depuis sa visite à Kayes. Restent maintenant les régions de Ségou, Mopti, et celles du Nord. Les plus incertaines sont bien Kidal et Taoudénit. Il enverra des émissaires le représenter. Maître Tapo, Manaïssa Dagnoko et Timbiné iront peut-être porter le message du président de la république à ces compatriotes lointains, puisqu’il n’y a pas d’insécurité vers cette partie du pays, ils y battront campagne en lieu et place du candidat mandataire. Si l’insécurité est résiduelle, c’est qu’elle est localisée. Pourquoi donc, le président n’irait-il pas en personnellement battre campagne partout où il le voudra sur le territoire Malien? Chaque PM de IBK vient avec ses problèmes et son bataillon de Ministres. Celui qui viendra nous amènera à quarante Ministres peut-être, élections obligent, il faut faire de la place pour tous les alliés, qui n’ont pas eu la chance d’entrer dans les précédents gouvernements. Même si c’est Boubèye qui est désigné, il aura du pain sur la planche. Entre placer ses hommes et ceux des partis alliés, il y aura de la bouculade. IBK s’en fout, il est capable de nommer cinquante Ministres, pourvu qu’on lui assure la victoire en 2018. Le traitement des Ministres, il en fait son problème si le budget national ne peut assumer leurs frais d’installation. Il a mis suffisamment d’argent de côté pour cela. Bienvenu au cinquième premier Ministre de IBK en quatre ans, l’homme qui commence chaque année nouvelle avec un nouveau premier ministre. Le sixième sera nommé à la veille des élections. Sacré IBK!!!!

    • Toure du jamais vu, 5 pns en 4-5ans, jamais.
      AHHHHH NOS POLITICHIENS ONT PARTEGE CE PAYS DEPUIS AOK A IBK AUJOURDHUI EN PASSANT PAR ATT. Ces super-hyper vampires vont nous faire voir de toutes les couleurs si Nous ne Nous soulevons pas en faisant un vrai de vrai nettoyage de nos politichiens………..
      SBM revient juste pour une continuite de merde que eux memes ont cree de toutes pieces.

  8. On a peur de ce pays en fin !
    Il est venu il y a environ 9 mois et il quitte comme ça !
    On croyait à un régime excellent d’IBK avec RPM mais tout va très mal jusqu’à présent !

  9. Des voleurs toujours des voleurs. Que le bon Dieu protège vraiment le Mali. Ibk ne sais plus que faire. A desera boua ka bla.

    • La nomination de Soumeylou Boubeye MAIGA , comme Premier Ministre , Chef du gouvernement , pourrait éviter notre pays de sombrer. Cet homme est connu comme étant un témoin cle de l’ère démocratique . Il connaît les hommes et les femmes capables de relever les nombreux défis auxquels notre pays est confronté depuis 2012. La nomination de AIM était une exigence du parti RPM , qui voulait un PM RPM. Malheureusement le RPM n’avait absolument rien compris. Face aux nombreux défis auxquels notre pays est confronté , SBM est capable de résoudre ces problèmes . Alors qu’il ne soit pas du RPM, mais reste avant tout un malien, un patriote qui est convaincu que sans paix il n’a point de developpement . Nous souhaitons bon vent au grand commis de l’Etat pour le choix porté sur sa modeste personne .

  10. Pourquoi n ‘est pas publie la lettre de demission proprement dite et nous epargner de ce communique venant du cabinet de Boubey Maiga,non SIGNÉ ?

    • merci Lynx22, bon point. C’est pourquoi je disais dans ma contribution précédente, le texte n’est que une succession de notions et d’expressions toutes faites et non la réalité.
      Dire que SBM est l’homme de la situation quelle illusion! Ou va vraiment ce pays? Que des intérêts particuliers.

  11. Boubeye ‚Ministre des Affaires Étrangères résultat : Coup d’État ;
    Boubeye, ministre de la défense, résultat : mafia dans les marchés, soldats démoralisés et fuyards,
    Enfin, comme le pays est malade, alors il faut un mauvais pour l’achever.

    Par ailleurs, une honte pour le Parti des clowns Rpm incapable de donner un cadre valable.

  12. C’est simplement pour s’occuper de la campagne présidentielle de IBK.
    Nous savons tous que Idrissa maïga est la tête pensante du RPM.

    Boubèye et Ag Erlaf sont bien placés pour occuper la primature.

  13. Tatam Ly, Moussa Mara, Modibo Keita, Abdoulaye I. Maiga….. et qui encore………?
    La solution n’est ni les PM, ni les ministres qu’on change a tout bout de champ. La solution, la vraie serait la demission du President lui meme. Je regrette de preter cette phrase a Soumaila Cisse, mais “tiekoroba dessera”

  14. M. TOURE, respectez vous quand. Boudeur est le meilleur par ce que il est sonrhai et que tu l’es aussi. Réfléchissez.

  15. At last…
    Dans ce pays les rumeurs -ce cœur de métier de nos”Journalistes”-deviennent la réalité au quotidien.
    Cette démission de FIN D’ANNEE2017 jette un discrédit sur la méthode de gouvernance du Mandé Massa.
    C’est la preuve qu’il règne et non gouverne ce pays car il a la nostalgie de la monarchie “démocratique”

    La battaille pour les élections prés.a déjà commencé et le Mali-un Etat faible- risque de voir résurgir ses veux fantômes.

  16. Boubèye le milliardaire de la démocratie à la primature?Il n’y a donc pas de cadre au RPM ou IBK a fini par reconnaitre qu’il n’a plus aucune chance de rempiler un second mandat?Ca me fait penser à cet adage: “Ni yé doun doun goloba lé yén, ni a farato tè a bilato don”.

    • Good.
      Ça est une bonne chose.
      Si B.M jongle déjà des milliards-le rêve de nos pauvres fonctionnaires- il ne va plus voler les maigres ressources des contribuables maliens.

    • on n a jamais assez d’argent plus les hommes politiques en possedent plus il volent au Mali ce sont des caimans d’une meme riviere

    • Et après. Tu parles de guerre tu ne sais même pas ce que c’est. Et tu penses que ce sera en ta faveur. Détrompe toi

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here