Grande famille de l’Adéma-Pasj : Mise en commun des agendas pour le Mali

0

La semaine dernière, au cours de la rentrée politique de l’Alliance pour la solidarité au Mali/Convergence des forces patriotiques (ASMA-CFP), tenue à Ségou, les militants et sympathisants du parti ont défini de nouvelles stratégies pour resserrer les rangs autour de leur mentor, Soumeylou Boubèye Maïga, et élargir les bases du parti.

Une grand-messe politique au cours de laquelle, de nouvelles orientations et perspectives ont été dégagées dans le but de consolider les acquis. En effet, dans le registre des nouvelles projections annoncées par l’ancien Premier ministre, Soumeylou Boubèye Maïga, président de l’Asma-Cfp, figure, en bonne place, sa volonté de reconstituer la grande famille politique de l’Adéma-Pasj.

Un retour en famille, avec armes et bagages en main, après des années d’aventure politique ? En tout cas, son aventure politique a apporté ses fruits. Son parti dispose de militants, conseillers et députés dont il pourrait se vanter une fois à la maison. Une nouvelle volonté mise sur les rails, depuis le 14 juin dernier, au cours d’une rencontre tenue entre une délégation de l’Adéma-Pasj conduite par Tiémoko Sangaré et celle de l’Asma-Cfp menée par Soumeylou Boubèye Maïga, lui-même.

C’est dire que, si cette reconstitution de la grande famille Adéma-Pasj venait à se concrétiser, les deux formations politiques sortiront des rangs de la plate-forme électorale EPM (Ensemble pour le Mali). Selon le communiqué publié à l’issue de cette rencontre entre l’Adéma-Pasj et l’Asma-Cfp, les deux formations ont dit sentir la nécessité de reconstituer la grande famille politique de l’Adéma-Pasj.

«Vu la nécessité impérieuse et urgente de reconstituer la grande famille politique de l’Adéma-Pasj, les deux partis ont convenu de travailler ensemble pour la mise en œuvre et la réussite des agendas pour le pays. Tout en se félicitant de la convergence de vue sur l’ensemble des points évoqués, les deux partis se réjouissent de l’opportunité qu’offre une telle rencontre pour raffermir leurs relations et échanger sur les sujets d’intérêt national et ont convenu de maintenir cette dynamique à travers d’autres rencontres», peut-on lire dans le communiqué de la rencontre du 14 juin entre l’Adéma-Pasj et l’Asma/Cfp.

Les deux partis politiques ont ordonné à la commission de travail mise en place de réfléchir sur les grands sujets du pays en vue d’avoir une position commune sur l’ensemble des questions, en lien avec le dialogue politique, la prorogation du mandat des députés, les réformes institutionnelles, la révision constitutionnelle et le processus de reconstitution de la grande famille de l’Adema-Pasj, sollicitée par Soumeylou Boubèye Maïga.

 F.Doza

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here