Le Ministre Amadou Thiam au CDI : Des échanges balisant le terrain de la révision constitutionnelle

0

Lors de sa visite au siège du Commissariat au Développement Institutionnel (CDI), le Ministre des Réformes Institutionnelles et des Relations avec la Société Civile, Amadou Thiam, a eu des échanges fructueux avec le Chef de la structure sur des reformes enregistrées et en vue au Mali.

Relevant du Ministère en charge des Réformes Institutionnelles et des Relations avec la Société Civile, le Commissariat au Développement Institutionnel (CDI) est l’organe pilote de toutes les reformes au Mali. Vendredi 17 mai, dans la matinée, le Commissaire au Développement Institutionnel, Assana Diawara, accueille le Ministre Thiam, accompagné de son Cabinet dans sa structure pour une visite des locaux et de travail.

Après la visite des Bureaux par le Ministre, les échanges se sont déroulés dans la salle de conférences en présence de tout le personnel.

Dans un exposé liminaire, le Commissaire Assana Diawara a fait savoir au Ministre les missions de sa structure. Mais, avant, il avait souligné le moment crucial du pays par rapport aux réformes institutionnelles envisagées et la capacité du Ministre à relever les défis.

Erigé en tant que service d’élaboration des éléments de politique nationale, selon le Commissaire Diawara, le CDI, depuis 2001, accompagne les réformes institutionnelles, appuie et impulse Politique nationale de Décentralisation et de Déconcentration des services de l’Etat. «Le CDI propose des mesures tendant à améliorer les relations dans l’Administration. Il se penche aussi sur tous les projets de réformes de l’Etat pour approuver ou refuser. Il a notamment proposé beaucoup de reformes qui ont abouti », indique-t-il, avant de souligner l’insuffisance des moyens logistiques et du personnel entravant le CDI dans sa mission.

Prenant note des propos du Commissaire, le Ministre Thiam dira que le CDI sera au cœur de l’action de son Ministère pour réussir sa mission. Cette mission, selon le Ministre, est de faire de l’Administration malienne la plus performante au service des citoyens, de reformer véritablement ses cellules pour qu’elle puisse être efficace et efficiente.

Multipliant contacts et rencontres avec les acteurs pour la réussite de la prochaine réforme constitutionnelle, la visite du Ministre Thiam au siège du Commissariat au Développement Institutionnel ouvre de belles perspectives pour l’Administration en général et la Politique nationale de Décentralisation.

O. MORBA

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here