Mali: l’ancien Premier ministre britannique Tony Blair reçu par les autorités de transition

8

Outre Bah N’Daw, le président de transition avec lequel il a eu un déjeuner de travail, l’ancien dirigeant britannique a rencontré des responsables de l’organisation des élections, notamment la présidentielle prévue l’an prochain. L’institut de l’ancien Premier ministre est disposé à apporter son appui au Mali dans le cadre des réformes institutionnelles et l’organisation des futures échéances.

Avec notre correspondant à Bamako, Serge Daniel

La visite de l’ancien Premier ministre britannique à Bamako s’est déroulée au pas de charge. À la presse, il a déclaré que l’institut qui porte son nom est prêt à apporter son soutien aux réformes institutionnelles en cours, et dans l’organisation des scrutins prévus en principe l’an prochain, notamment l’élection présidentielle.

« Disponibles »

« Nous sommes tout à fait disponibles pour accompagner le gouvernement de la transition sur les axes très importants, y compris les réformes institutionnelles et le processus électoral », a expliqué Tony Blair.

D’après nos informations, entre autres décisions, Tony blair a décidé de mettre à la disposition du Mali, deux experts : L’un sera chargé d’aider dans le cadre des réformes institutionnelles, l’autre des prochaines électorales. Ce dernier travaillera notamment avec le général malien Siaka Sangaré, délégué général aux élections, et expert de renommée internationale.

Démarche inclusive

À des journalistes, l’entourage de Tony Blair a rappelé que la crédibilité des prochaines élections passe par une démarche inclusive des pouvoirs publics.

Par RFI.FR

Commentaires via Facebook :

8 COMMENTAIRES

  1. LONDRES=WASHINGTON=PARIS C EST LE MEME AXE

    MAIS DANS LA PRATIQUE LES ANGLAIS SONT MEILLEURS COLLABORATEURS QUE LES FRANCAIS HYPOCRITES GUEULARDS ET NULS

    MEME PAS D HELICOS LOURDS CHEZ EUX CONTRAIREMENT AUX ANGLAIS AVEC LEUR CHINOOK A DOUBLE ROTOR

  2. En occident, les élections sont très transparentes et l’homme qu’il faut est mis à la place qu’il faut. L’ancien Premier Ministre Britannique peut bien nous aider à organiser des élections crédibles et transparentes. Avec l’expertise Britannique, le Mali organisera en 2022 des élections avec de vraies cartes biométriques et des machines de vote pour comptabiliser les voix et permettre à l’administration territoriale de proclamer en un temps record, les résultats non falsifiables bureau de vote par bureau de vote. Le Mali est à un tournant décisif de son existence et j’ai la forte conviction que le Président de la transition, Tonton BAH N’DAW en ait conscience. C’est pourquoi, il a sollicité l’expertise de l’institut de l’ancien Premier Ministre Tony BLAIR pour nous aider dans l’organisation des élections. Tonton BAH N’DAW l’a dit lors de son investure, qu’il organisera des élections très propres où le vaincu felicitera le vainqueur. La Suisse nous a proposé son soutien matériel et les Britanniques à travers son ancien Chef du gouvernement Tony BLAIR sollicité par le Président de la transition, nous propose son expertise. Maintenant tous les ingrédients sont réunis pour aller à une élection bien organisée. S’il plait au bon Dieu, le Mali aura en 2022 un Excellent Président de la République, jeune, talentueux, très compétent et qui aime profondément le Mali et les Maliens. Vive le Mali, vive la jeunesse Malienne prête à se sacrifier pour la patrie. Nous fondons un grand espoir sur le Président de la transition, Tonton BAH N’DAW dans le redressement du Mali.

    • Si depuis 1992 nous ne savons pas comment organiser des elections alors nous sommes fouttus et nous devrons repondre a la definition d’animaux et pas d’humains. Nous disons non aux lecons du dehors car les pays Africains n’ont pas besoin de supervision d’adultes ou sinon nous sommes simplement des gros enfants de ce monde!

  3. MAITRE FETICHEUR, MIEUX VAUT COLLABORER AVEC LE MONDE ANGLOPHONE QU AVEC LE COCKTAIL DE MERDE FRANCO_ARABE!

    TONY EST UN CRIMINEL C EST SUR, MAIS LES BRITANIQUES SONT DES GENS RAISONNABLES SI NOUS LE DEVENONS!

  4. Nous avons tout ce qu’il faut au Mali comme expert pour réfléchir sur nos insuffisances institutionnelles , nous avons un gros problème endogène de comportement qu’aucun un expert si excellent soit-il ne peut apporter une réponse à la place des maliens. Au lieu qu’on soit des sujets pour la stabilité de nos institutions , on est devenu inversement les problèmes de nos institutions principalement liés à appât du gain , bref une société permissive du fait de comportement de citoyens , comme si par un claquement de doigts avec une nouvelle institution tout rentrera dans l’ordre , c’est une illusion de croire à cela.

  5. PEUPLE MALIEN, SORTEZ MASSIVEMENT POUR CRACHER SUR CET ASSASSIN DU PEUPLE IRAKIEN SUR LA BASE DE MENSONGES DIGNES DU FASCISME.

    PEUPLE MALIEN, SORTEZ AUSSI EN L’ HONNEUR DU DR DAVID C KELLY, INSPECTEUR D’ ADM BRITANIQUE HONNETE ET FRANC, ASSASSINÉ PAR TONY BLAIR POUR CACHER LE MENSONGE HONTEUX ÉLABORÉ POUR TUER 2 MILLIONS D’ IRAKIENS, ET RENVOYER CE PAYS FLORISSANT Á L’ AGE DE LA PIERRE TAILLÉE ET ENSUITE LE DIVISER..

    CRACHONS TOUS, VOMISSONS TOUS SUR CE CRIMINEL DE GUERRE..!!!

    “L’institut de l’ancien Premier ministre est disposé à apporter son appui au Mali dans le cadre des réformes institutionnelles et l’organisation des futures échéances.”
    VOILÁ POURQUOI BAH N’DAW DOIT PARTIR AU PLUS VITE POSSIBLE, DANS 3 MOIS…

    QUE TOUS LES ESPRITS DU MALI, DE L’ AFRIQUE-NOIRE, DÉTRUISENT DE HONTE, DE MALADIES LES DIRIGEANTS MALIENS, AFRICAINS, VOLEURS, MENTEURS, TRAITRES ET LARBINS DE LA FRANCE ET/OU DES ARABES…!!!

    AMON..! AMON..! AMON..!

    SANÉÉ ANI KONTRON…!!

  6. Nous disons a Ba Ndaw de se mefier de l’homme blanc car Tony ou Sarkozy ou Hollande ou Macron c’est “bonnet blanc et blanc bonnet”, tous deux sont pour la suprematie de l’Europe!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here