Mopti : Seydou Coulibaly lance « Benkan Koura », un pacte pour faire la politique « autrement »

0

L’ingénieur hydraulicien Seydou Mamadou Coulibaly, fondateur d’une entreprise à succès et président du Mouvement politique Benkan, était à Mopti, le week-end dernier. Dans la ville, située au centre du Mali, il a lancé, ce samedi 10 avril, « Benkan Koura », son Pacte citoyen.

-maliweb.net- Il n’a pas levé le voile sur sa candidature à la prochaine présidentielle de 2022. Mais à Mopti, son adresse, aux « 20 millions de Maliens » avec lesquels il a « noué » le Nouveau Pacte citoyen « Benkan Koura », ne laisse pas de doute sur l’ambition présidentielle du président du Groupe CIRA Holding SAS, le bureau d’études qu’il a fondé en septembre 1991.

C’est depuis son hôtel que Seydou Mamadou Coulibaly a prononcé son discours baptisé « Appel pour le Mali ». Le meeting grand public étant annulé suite aux nouvelles mesures restrictives adoptées par les autorités contre la résurgence des cas de Covid-19 dans notre pays. Dans son discours de rassemblement, Coulibaly a révélé sa vision du Mali qui sera consignée dans le pacte Benkan Koura.

« Avec un nouveau pacte citoyen, le Mali de nos rêves deviendra réalité ! », a indiqué le président du mouvement Benkan, devant quelques convives. Le Pacte citoyen, explique Seydou Mamadou Coulibaly, est un véritable contrat social. Il est, a-t-il ajouté, l’expression d’une volonté et des moyens pour une « autre façon de faire de la politique, une autre manière de servir, une autre manière de diriger » fondée sur l’intérêt général.

S’exprimant sur les mesures anti-Covid adoptées, le 09 Avril 2021, à l’issue de la réunion extraordinaire du Conseil Supérieur de la Défense Nationale, le président du mouvement Benkan a salué leur adoption. « Elles sont en droite ligne des principes et des idéaux » du mouvement Benkan et du Pacte citoyen qui ne sauront atteindre leur objectif sans des « citoyens responsables et en bonne santé ».

Galvanisant son équipe, Seydou Mamadou Coulibaly assure que ces mesures anti-Covid « n’entament aucunement le programme du mouvement ». « La nouvelle donne nous amène tout simplement à nous réorganiser tout en gardant notre objectif », a-t-il affirmé.

Mamadou TOGOLA/maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here