Nouhoum Sarr, président du FAD à la CMA : « Il est temps d’abandonner cet Accord d’Alger antinational pour faire des propositions concrètes pour le Mali »

3

Le président du parti FAD, Nouhoum SARR, a animé une conférence de presse le mercredi dernier, à la Bibliothèque nationale de Bamako. À cette occasion, le président du FAD et membre fondateur du M5-RFP a rendu un vibrant hommage au M5 pour avoir délibéré le Mali du régime oligarchique d’IBK. Profitant de la même occasion, il invite la CMA à opter pour le Mali et d’abandonner l’Accord d’Alger qu’il qualifie d’anti-nationaliste. 

Après le départ d’IBK et de son régime, les Maliens doivent se réunir pour sortir le pays du gouffre. C’est dans cette perspective que le président du FAD, après avoir manifesté sa joie pour ce départ, a félicité les Maliens et a lancé un appel à ses frères de la CMA pour l’union autour du Mali. « Voilà 20 jours que le Mali s’est débarrassé d’un régime oligarchique qui s’était illustré par la corruption et son incapacité à défendre les intérêts immédiats et futures de notre pays », déclare-t-il. 

Pour Nouhoum SARR, l’accord d’Alger est inapplicable. Pire, c’est anti-national. M. SARR affirme qu’il n’est pas question de changer la constitution au profit dudit accord. « Nous ne pouvons pas changer le texte fondamental pour faire plaisir à accord anti-national », déclare-t-il. 

M. SARR de poursuivre que le départ d’IBK donne l’occasion à la CMA de faire des propositions concrètes pour le Mali. « Nous demandons à la CMA qu’il est temps d’abandonner cet accord pour faire des propositions concrètes pour le Mali ». 

Parlant de la transition, Nouhoum SARR propose un civil et une durée de 19 mois. Pour lui, la durée de la transition ne doit pas avoir la moitié d’un mandat légitime. S’agissant de l’Assemblée nationale, il propose un parlement de transition de 333 membres, mais sans salaire. 

Par rapport aux choix des personnes pour diriger les institutions, le président du FAD demande qu’on sorte de la question de personne. Selon lui, la question de jeune, vieux, majorité et opposition est un faux débat. La seule condition qui compte pour M. SARR, c’est la compétence. « On accède au pouvoir parce qu’on a les compétences et non parce qu’on est jeune », laisse-t-il entendre.

Oumar SANOGO

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

  1. Well allow me to respond by starting at end comment of article. Africa have had many old men with skill but lack energy to put forth effort to remove African nation from abyss of backwardness that it still dwell in. Only wary young people have made plus maintain progressive steps at pace that give merit to having hope that African nations especially Mali will deliver world class modern living instead of genocide in this over crowded world that must immediately downsize by billions of people.
    Do not waste your time trying to defend incompetence of those of recent generations before your generation. To do so take away focus from soon creating a better Mali plus is kind of comment we should expect from one who serve or desire to serve Shagari Family of Nigeria in their effort to steal Malian oil.
    We all agree that Algiers accord is bad plus illegal agreement. Illegal being Malian constitution do not allow treaties with terrorists. That treaty include terrorists that had support of Algerian government.
    Do ECOWAS proposal allow for Colonel Goita or members of CNSP to take leave from military to lead transition government?
    ECOWAS in this matter act as conqueror not organization acting in Malian people best interest. This Malian occurrence have
    convince me Shagari Family of Nigeria own ECOWAS plus its membership act as Shagari cronies.
    In closing as child my dad taught me not to bluff plus strictly enforced that rule. What I have proclaimed as in to make African continent wide open with Julu world superior “hunt would would you you” if Mali not given due consideration I am able to do from any place in world.
    Stupid will do stupid acts.
    Work smart Mali.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  2. IL SERAIT INJUSTE DE CHOISIR COMME PRESIDENT QUELQU`UN QUI N`ETAIT PAS SUR LA PLACE DE L`INDEPENDANCE………………….

    • SALAM SALAM MES AMIS C’EST PAS PARECE QUE CEUX QUI N’ETAIENT PAS A LA PLACE DE L’INDEPENDANCE SONT MAUVAIS PAS DU TOUT BEAUCOUP Y ETAIENT MAIS EN SE CHERCHANT CAR TOUS CEUX QUI ONT ETE MINISTRE ONT VOLES LES CHOGUEL ET CONSORTS DONC SACHONS RAISONS GARDER SINON NOUS ALLONS DROIT AU MUR QU’ALLAH NOUS EPARGNE YARABI

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here