Présidentielle de 2012 : Le maire du district de Bamako clame enfin son soutien à Modibo Sidibé

0

Malgré l’investiture d’un candidat officiel, l’Adema-PASJ n’a pas encore pu mettre fin aux agissements de certains de ses leaders qui militent en faveur de l’ancien Premier Ministre Modibo Sidibé. Selon une pétition actuellement en circulation en commune III, le maire du district de Bamako, Adama Sangaré, ne cache plus ses manœuvres en faveur de l’ex-PM. Lors d’une réunion de sa sous-section, il aurait publiquement revendiqué ce soutien, aussitôt le secrétaire administratif Broulaye Sangaré de la section III a réclamé  une sanction contre lui. Le président du parti, Dioncounda Traoré, parle plutôt de rumeurs et de soupçons.

 

Les membres du comité exécutif et les 7 candidats aux primaires du parti ont cautionné le 17 juillet dernier  à l’unanimité, la candidature  de Dioncounda Traoré à l’élection présidentielle de l’année prochaine. Et le  sacre sera fêté le samedi suivant  lors d’une conférence nationale d’investiture au cours de laquelle, tous ses camarades lui réitéreront leur confiance et leur soutien pour une victoire éclatante en 2012. Un triomphe qui rappelle celui de Soumaïla Cissé investi en 2002 à l’issue d’une convention nationale, mais qui fut par la suite sabordé par ses propres partisans. En effet, c’est le même sort qui est en train de s’abattre sur Dioncounda Traoré car de nombreux barons du parti de l’Abeille travaillent actuellement  pour  l’ancien  Premier Ministre, Modibo Sidibé.

Parmi ces cadres « indisciplinés, on cite évidemment le maire du district de Bamako qui ne cache même plus ses manœuvres fractionnelles. C’est d’ailleurs pourquoi, certains de ses camarades de la section Adema de la commune III veulent aujourd’hui sa tête. Pour ce faire, sous l’initiative du secrétaire administratif, Broulaye Sangaré, une pétition a été mise en circulation et on soutient que plusieurs responsables du parti dans cette localité l’ont déjà signée. Les pétitionnaires qui réclament des sanctions contre le Maire du district pour ses agissements en faveur de la candidature de Modibo Sidibé, soutiennent qu’Adama Sangaré est allé jusqu’à clamer lors d’une réunion de sa sous-section qu’il soutiendra  Modibo Sidibé si celui-ci était candidat.

Une déclaration qui était dimanche dernier au centre d’une réunion de la section III  qui s’est terminée en queue de poisson car les pétitionnaires n’ont pas été suivis puisqu’ on a prétendu que  la candidature de Modibo Sidibé n’est plus à l’ordre du jour.

Saisi du dossier, le président du  comité exécutif de l’Adema-PASJ, Pr. Dioncounda Traoré, a tenté de mettre fin à la polémique. A travers une annotation sur une correspondance des pétitionnaires, il a intimé d’arrêter toute cette histoire qui se fonde seulement sur des soupçons et des rumeurs. Malheureusement, il n’a pas été entendu et le bras de fer continue de plus bel en commune III.

Abdoulaye Diakité

 

 

Commentaires via Facebook :