Suivi des recommandations des chefs d’État de la Cedeao : Goodluck Jonathan est arrivé hier à Bamako

0

La Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) est impliquée dans la résolution de la crise au Mali depuis le début. Le médiateur désigné à cet effet, l’ancien chef d’État nigérian Goodluck Jonathan, avait déjà effectué plusieurs missions dans notre pays pour apaiser la tension.

Après la chute du régime d’Ibrahim Boubacar Keïta, les chefs d’État de la Cedeao ont tenu en octobre 2020 à Accra un mimi sommet à l’issue duquel ils ont fait des recommandations pour la réussite de la Transition au Mali. Dans le cadre du suivi de ces recommandations, Goodluck Jonathan était venu en début d’année dans notre pays où il a rencontré les hautes autorités et toutes les parties impliquées dans le processus de transition.

À la fin de son séjour, il avait exprimé un sentiment de satisfaction générale quant au processus en cours, avec la mise en place effective de tous les organes : président et vice-président de la Transition, Premier ministre et le Conseil national de la Transition (CNT).

La visite que l’ancien chef d’État nigérian a entamée hier dans notre pays entre toujours dans le cadre du suivi des recommandations du mini sommet d’Accra. L’émissaire de la Cedeao aura certainement des informations sur les derniers développements, notamment la mise en place du Comité d’orientation stratégique pour les réformes politiques et institutionnelles et le chronogramme du referendum et des élections générales proposé par le gouvernement.

M. K.

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here