Transition : Le CNT se loge au CICB

2

Le Conseil national de Transition a décidé d’établir ses quartiers généraux au Centre international de conférence de Bamako (CICB). Les travaux aussi bien que les bureaux y seront désormais.

C’est désormais un acquis. Le bureau du CNT a une adresse où le joindre. Il est logé dans l’enceinte du CICB. Le bâtiment ovale construit sous ATT pour accueillir les travaux de la francophonie lui sert désormais de siège. Ses services sont repartis entre les nombreuses annexes de cet immeuble de haut standing. La priorité a été accordée au président, les vice-présidents et d’autres services administratifs de prendre leurs quartiers au CICB. Toutefois, l’affectation de ce lieu va nécessiter quelques travaux d’aménagements afin qu’il soit adapté aux besoins de ses locataires du moment.

Le CNT, un des organes de la Transition n’avait pas de siège officiel jusque-là bien qu’il doit jouer le rôle d’Assemblée nationale. La destruction des locaux de l’Assemblée nationale pendant les événements du 18 septembre 2020 consécutifs à la destitution d’IBK l’a privé de siège. La réhabilitation ou reconstruction de l’hémicycle de Bagadadji n’est pas encore à l’ordre du jour.

C’est pourquoi depuis sa création, le parlement de la Transition a squatté le CICB pour tenir ses différentes sessions dont celle inaugurale. Y siéger pour les 18 mois de son mandat était la solution à portée de main.

Abdrahamane Dicko

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. Bonjour,

    Le CICB est un excellent endroit seulement l’ardoise financière sera très lourde.

    Pourquoi ne pas chercher un endroit ailleurs plus modeste ?

    Il est possible ausqi d’y y loger la présidence, vice présidence, le secrétariat genegén, le protocole, les conseillers, le secrétariat et la salle des plénieres ET le reste à un autre endroit plus modeste, même dans une propriété privée à louer.

    Bien cordialement
    Dr Anasser Ag Rhissa
    TEL 78731461

    • Bonjour,

      Le CICB est un excellent endroit seulement l’ardoise financière sera très lourde.

      Pourquoi ne pas chercher un endroit ailleurs plus modeste ?

      Il est possible aussi d’y loger la présidence, vice présidence, le secrétariat général, le protocole, les conseillers, le secrétariat et la salle des plénieres ET le reste à un autre endroit plus modeste, même dans une propriété privée à louer. Plus tard, les services logés au CiCB rejoindront ceux qui sont ailleurs.

      Bien cordialement
      Dr Anasser Ag Rhissa
      TEL 78731461

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here