ALLIANCE POUR LA DÉMOCRATIE ET LE PROGRES (ADP) : Déjà des soubresauts dans l''alliance

0

Dans une lettre en date du 29 janvier 2007, le président du RND, Maître Garba Tapo, membre fondateur de l’ADP attire  l’attention des présidents de l’Alliance sur  le dysfonctionnement de la plate forme qui vient d’être à peine signée. Dans cette lettre, le président Tapo dit ne pas vouloir créer une quelconque polémique mais plutôt à établir un courant d’une collaboration franche, loyale faite de tact et de respect mutuel qui permet selon lui  d’atteindre dans la sérénité les objectifs visés.

Pour lui,  les 18 mois qui ont duré les réunions préparatoires ,  les choses se sont déroulées dans une sérénité et une discrétion admirable au point que tous les espoirs semblaient permis. Ce qui en son temps a permis de franchir rapidement les derniers écueils et de tomber d’accord sur les grands principes et surtout d’éviter des positionnements préjudiciables à l’intérêt commun et à la cause que le groupe défend.
rn

Selon lui, la première violation de la plate-forme est venue du fait que sans mandat, un de leur les a écrit pour annoncer qu’il a reçu des candidatures et qu’il a informé les différents candidats que celle-ci seront examinées à la prochaine réunion. Selon lui, on a agit comme si les décisions ne dépendaient que de lui. Il n’a même pas pris la peine de recueillir  l’avis des autres  là où l’unanimité est de règle même en ce qui concerne l’élargissement de la famille avec l’adhésion de douze autres partis. Selon Me  Garba Tapo , ce sont  des détails qui peuvent paraître insignifiants mais au fond est grave et peut paraître comme un mépris pour les partenaires dont la plupart ne sont pas venus de leur propre initiative mais ont été invité. Au lieu que les prises de décision soient collégiales, on ait plutôt livré à un véritable positionnement fondé sur la complaisance , la vanité qui a coup sûr créera des frustrations.

rn

Pour lui, la part belle a été faite à certains présidents de partis, non pas qu’ils représentent de gros partis mais plutôt  par  la sagesse, la clairvoyance et la maturité qu’ils incarnent. Des traits qui doivent amener à être source de décision  équilibré et juste. Il appelle au sens de responsabilité des uns et des autres pour élaborer une plate-forme porteuse de tant d’espoirs pour le président ATT.

rn

Si déjà à cette phase de l’alliance , ces problèmes surgissent alors quel avenir aura t-elle lorsque l’objectif visé sera atteint. En tout cas des inquiétudes en perspective.

rn

 

rn

Mamary FOFANA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER