1ère édition de la nuit de l’UJRM : Maliweb.net, désigné meilleur journal en ligne au Mali

0

La 1ère édition de l’Union des Journalistes Reporters du Mali (UJRM) qui s’est déroulée le samedi 18 juin dans la soirée a vu maliweb.net distingué comme le meilleur journal en ligne au Mali. C’était en présence du ministre de la Communication, de l’Economie Numérique et de la Modernisation de l’Administration, Me Harouna Toureh.

A jamais les premiers au Mali. maliweb.net a été distingué par l’Union des Journalistes Reporters du Mali (UJRM) comme le meilleur journal en ligne au Mali. Une distinction, remise à Madou Diarra, son directeur de publication, vient récompenser tout le travail fourni par la direction et l’ensemble de la rédaction du site internet.

L’UJRM a récompensé le site maliweb.net non seulement pour la qualité de l’information fournie mais aussi pour avoir mis les journalistes dans de bonnes conditions de travail en les dotant d’un salaire décent.  Maliweb.net est l’un des médias maliens à avoir inscrit tous ses journalistes (près d’une dizaine) à l’Inps. Ce qui est inédit au Mali.

Toute chose saluée par l’UJRM, qui lutte contre la précarité des journalistes maliens. Cette distinction est une façon pour l’UJRM d’encourager les patrons de presse à mettre les journalistes dans les meilleures conditions de travail. Avec cette récompense, maliweb.net confirme son rôle de leader des sites internet au Mali. Il est de loin le premier journal le plus lu visité dans le pays.

Cette initiative de l’UJRM a été saluée à juste valeur par le ministre de la Communication, de l’Economie Numérique et de la Modernisation de l’Administration. Me Harouna Toureh a indiqué que les hommes de médias ont grande une responsabilité dans la stabilisation du Mali. Il dit travailler à faire la presse le 2e pouvoir du Mali car convaincu que rien de ne peut se faire sans une presse forte.  Le président de la maison de la presse, Bandiougou Danté, a lui plaidé pour l’adoption des nouveaux textes déposés sur la table du gouvernement. Car, dit-il, aucune refondation de la presse n’est possible sans l’adoption des nouveaux textes.  En plus de maliweb.net, trois autres médias ont été primés. Il s’agit du quotidien l’Indépendant dans la catégorie presse, la radio Klédu dans la catégorie radio et Chérifla TV dans la catégorie télévision. Quatre journalistes reporters ont également récompensé dans la catégorie presse, radio, télé et presse en ligne.

Il faut rappeler que Salif Sanogo, ancien directeur de l’Otm, et la présidente de l’Association solidarité femmes d’ici et d’ailleurs (ASFIA), Fatouma Barka Mint Hamoudi, étaient respectivement parrain et marraine de l’évènement. La soirée a été agrémentée par les prestations des artistes Bassékou Kouyaté et sa femme et le rappeur Master Soumy.                    Abdrahamane SISSOKO

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here