Lutte contre la corruption au Mali : l’OSIWA et l’AFAD invitent les journalistes dans le combat à travers des techniques d’investigation

0

Afin de contribuer à la lutte contre la corruption au Mali, la Coalition de la société civile pour la lutte contre la corruption et la pauvreté (COSCLCCP) en collaboration avec l’ONG AFAD vient de former une vingtaine d’hommes de médias sur les techniques du journalisme d’investigation. Cette formation s’inscrit dans le cadre du projet de AFAD, « Actions concertées de lutte contre la corruption au Mali ».

Ils sont une vingtaine d’hommes de médias maliens à être outillée sur les techniques du journalisme d’investigation, ce genre journalistique qui demande des recherches en profondeur sur un sujet bien déterminé afin de révéler des faits dissimulés. À travers cette formation, la contribution des hommes de médias à la lutte contre la corruption est attendue.

Pour expliquer la nécessité de cette formation pour la lutte contre la corruption au Mali, le directeur exécutif de l’ONG AFAD, Ahmed Sékou Diallo a été on ne peut plus clair : « La corruption et l’impunité ont atteint des dimensions jamais égalées aujourd’hui au Mali et sous diverses formes bien que la lutte pour les éradiquer date des premières années d’indépendance ». À l’en croire, la crise multidimensionnelle que traverse le Mali depuis des années est en grande partie tributaire de la mauvaise gouvernance.

En vue d’instaurer plus de stabilité et de paix au Mali, il importe que chacun joue sa partition, notamment les hommes de médias. À travers les techniques d’investigation qu’ils ont reçues au cours de ces deux jours de formation, les hommes de médias sont attendus sur le terrain de la lutte contre ce fléau qu’est la corruption afin de donner au Mali le développement tant attendu.

Le porte-parole des participants, Assane Koné a remercié les partenaires ainsi que le formateur pour ces deux jours d’échanges autour des techniques du journalisme d’investigation. Il a saisi l’occasion pour rappeler la nécessité de cette formation dans l’exercice du métier de journaliste. Surtout que chaque année, de nouveaux journalistes arrivent sur le terrain, a-t-il expliqué avant de souhaiter la continuité de ces genres d’initiatives.

A la fin de la séance de formation, Sékou Diallo a promis la continuité de la collaboration afin de gagner le combat contre la corruption.

Rappelons que cette formation est financée par OSIWA et mise en œuvre par l’ONG AFAD en collaboration avec les Organisations de la société civile pour la lutte contre la corruption et la pauvreté. Cette formation a été assurée par David Dembélé, journaliste d’investigation au Mali et membre de la Cellule Norbert Zongo pour le journalisme d’investigation en Afrique de l’Ouest (CENOZO).

F. Togola

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here