Pour rendre la presse plus professionnelle : Les Ministres Jean Claude Sidibé et Yaya Sangaré se donnent la main

0

La presse malienne est de nos jours  confrontée à d’énormes défis surtout dans ce contexte de guerre asymétrique imposé par les terroristes.  Pour que le 4eme pouvoir ne pèche pas en matière d’informations en temps réel, le président de l’Association des Editeurs de la Presse Privée Bassidiki    Toure a décidé de tisser un partenariat solide avec le Ministre de l’emploi et de la formation professionnelle Jean Claude Sidibe. Ce partenariat a pu prendre corps grâce au soutien du Ministre de la communication porte parole du gouvernement  Yaya  Sangare.  Le contour de ce partenariat a été dévoilé aux patrons de la presse privée le mardi 29 octobre 2019 au siège de l’ASSEP. Prenant la parole, le Ministre Sidibe a promis d’accompagner la presse en matière de formation surtout dans le domaine de  l’investigation. Selon Jean Claude Sidibe  pour l’encrage de la démocratie, la presse en général à un rôle de formation et d’information. Si la presse privée n’est pas  bien formée, elle ouvre la porte à toute sorte de dérive. Dans son intervention, le Ministre  Yaya Sangare a insisté sur la formation de la presse. IL a mis l’accent sur la formation en matière d’investigation. IL a exhorté les journalistes a traité les informations de façon professionnelle surtout dans ce contexte de lutte contre le terrorisme. Dans son allocution, le président de l’ASSEP  Bassidiki Toure a rendu hommage au directeur général du FAFPA    Albachar Toure qui a toujours accompagné la presse en matière de formation. Bassidiki a souhaité l’accompagnement des deux Ministres pour que la presse puisse jouer pleinement son rôle

Badou S. Koba     

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here