Amélioration des performances du département : Les services et ordres professionnels de la Santé s’engagent

0

Les chefs des services centraux et rattachés, les cadres du département de la Santé les ordres professionnels de la santé ont adressé le vendredi dernier leurs vœux au ministre de la Santé et de Hygiène publique, Ousmane Koné. La cérémonie qui a lieu à la direction nationale de la santé, a été l’occasion, pour les acteurs de la santé, de l’assurer de leur engagement à relever les défis de la santé au Mali.

 

Le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Ousmane Koné, a reçu vendredi les vœux des différents services de son département pour l’année 2014. Au cours de cette cérémonie, ils lui ont donné l’assurance de travailler pour le succès de la politique de la santé dans notre pays.

 

 

“Les ordres professionnels de la santé consentent et partagent vos valeurs qui ont pour noms : l’équité d’accès aux soins en tout lieu, en tout temps, la sécurité des patients, l’hygiène et la salubrité”, a indiqué le représentant des ordres, Abdelaye Kéita.

La cérémonie a été l’occasion aussi pour ces services de remercier le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique pour son accompagnement en faveur de leurs services et à la satisfaction de la société. Ces actions ont pour noms : la mise en place du plan d’actions d’urgence face aux impacts de la crise sur la santé, l’appui en plaidoyer pour la pérennisation des SEC avec la prie en charge de ASC, le lancement de la campagne pour l’accélération de la réduction de la mortalité maternelle et infantile en Afrique et bien d’autres.

 

 

Le secrétaire général du ministère de la Santé et de l’Hygiène publique, Pr. Ousmane Doumbia, a estimé que beaucoup de contraintes ont été levées dans le domaine de la santé pour apporter à la population les services de qualité. Il a aussi profité de l’opportunité pour faire le bilan des interventions des différents services au cours de l’année 2013 tout en envisageant des actions novelles pour améliorer davantage l’état de santé des populations.

Pour l’année 2013, l’Etat a investi 15 milliards de F CFA pour l’accessibilité géographique aux services de santé et l’amélioration de la qualité des services. Plus de 3 milliards de F CFA ont été injectés pour le renforcement en équipement. En plus de cela des efforts considérables ont été faits pour lutter contre la maladie.

 

 

 

Selon Pr. Doumbia, le ministère de la Santé et l’Hygiène publique  poursuivra l’extension de la couverture sanitaire, les actions tendant à améliorer la qualité des services et entreprendra  toute action en faveur du renforcement du partenariat public privé et de la coopération bi et multilatérale.

 

 

Le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Ousmane Koné, a, pour sa part, remercié l’ensemble des services rattachés à son département pour tous ce qu’ils sont en train de faire pour le bon fonctionnement du département. A l’en croire, cette cérémonie de présentation de vœux est une occasion de jeter un regard rétrospectif sur l’année écoulée et de se projeter sur l’avenir.

 

 

Il a aussi profité de l’occasion pour remercier la communauté internationale pour son soutien dans la libération  des parties occupées de notre territoire par les forces de mal. Il a rassuré les différents services de la disponibilité de son département afin d’offrir une meilleure qualité des services de santé.

 

 

Pour cela, il attire l’attention des uns et des autres sur le lancement des nouveaux chantiers dans le domaine de la santé dès le premier trimestre de l’année qui vient de commencer pour permettre la modernisation du système de santé dans notre pays. Le ministre Koné dit compter sur le conseil des uns et des autres pour mener à bien cette mission.

 

 

Youssouf Coulibaly

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER