Campagne 2013 de la planification familiale : Top, départ !

0

C’est sous le signe de la solidarité aux personnes déplacées et victimes de violences que notre pays célèbre la neuvième édition de la campagne nationale. Sous l’impulsion du ministère de la Santé, en collaboration avec l’ensemble de ses partenaires, cette édition a été lancée. En prélude aux activités de ladite campagne, le département de la Santé a animé une conférence de presse le mercredi 17 avril 2013 à la Cité administrative.

Cette conférence de presse était animée par Nouhoum Koné, directeur national adjoint de la Direction de la santé, en présence du colonel-major, Issa Diarra, président de la Commission d’organisation de la campagne de la planification familiale. Le but de la présente campagne est de contribuer efficacement à améliorer l’utilisation des services de la planification familiale par  les communautés en vue d’une réduction de la mortalité maternelle, néonatale et infantile, conformément aux Objectifs 4 et 5 du millénaire pour le développement (Omd).

Selon le directeur national adjoint de la santé, cette campagne vise à renforcer les services de la planification familiale en période de crise à tous les niveaux pour le bien-être des populations. Selon l’enquête Edsm (Etat de la situation de la planification familiale au Mali) IV, notre pays connaît un retard dans la transition démographique, comparé à la plupart des pays africains. En effet, la prévalence contraceptive au Mali est l’une des plus faibles de l’Afrique subsaharienne, soit 7%. La demande potentielle en planification familiale est évaluée à 40% et les besoins non satisfaits de planification familiale à 31.2%.

Par ailleurs, selon les explications fournies par les spécialistes, la planification familiale permet à la mère de rester en bonne santé, de retrouver ses forces et d’éviter les grossesses précoces, multiples, trop rapprochées ou tardives. Et aussi, l’espacement des naissances permet à l’enfant de bien grandir et d’être allaité pendant au moins deux ans.

Il faut retenir que cette campagne nationale en faveur de la promotion de la planification se déroule du 18 avril au 18 mai 2013, sur toute l’étendue du territoire national.

Seyni TOURE

Commentaires via Facebook :

PARTAGER