CHU du Point-G : Fodé Sinagnoko apprécie la gestion du DG Diall à sa juste valeur

0

Fodé Sinayoko est un aide-soignant au CHU du Point-G, il s’est présenté au journal le Confident comme étant le secrétaire aux revendications du comité syndical local et Secrétaire à l’organisation du Syndicat National de la Santé, de l’Action Social et de la Promotion de la Famille(SNS – AS – PF). Selon lui, le DG Diall est une grande chance pour le CHU du Point-G.

 Dès l’entame de ses propos, Fodé  dira que la gestion du Directeur General actuel est porteuse d’espoir. ‘’Diall a une vision pour l’hôpital qui suscite d’ambitieux projets de changement. Pour preuve, dès sa prise de fonction, il a rencontré tout le personnel  de toutes les catégories pour présenter ses projets. Et je peux affirmer qu’il a joint l’acte à la parole, car tout ce qu’il a promis, est en train de se réaliser petit à petit’’, dira avec fierté Fodé.

Parmi les projets du DG Diall, Fodé Sinagnokoa cité entre autres l’aspect sécuritaire, le renforcement de la sécurité depuis l’entrée du CHU. ‘’La sécurité  a été renforcée par le recrutement des nouveaux agents de sécurité; le mur de la clôture qui était tombé a été reconstruit, les portes fictives ont été fermées afin que les usagers et les travailleurs respectent les règlements’’, a-t-il fait savoir. Au dire de M. Sinagnoko, des nouvelles mesures avec  de très bonnes stratégie ont permis à une réduction significative de plusieurs pratiques malsaines parmi lesquelles l’accession des animaux dans  la cour de l’hôpital, le vol des motos dans la cour de l’hôpital. À propos de l’accueil et l’orientation des usagers du CHU du Point-G, le DG Diall auraitpris des dispositions qui soulagent. ‘’Sur le plan de l’assainissement, dès son installation le DG Diall a mis un accent particulier. Les contrats des sociétés chargées du nettoyage ont été révisés. À cela s’ajoute la dotation régulière des services des produits d’entretiens. Sans oublier le renforcement et l’intensification du travail de service d’hygiène, et surtout l’implication de l’ensemble des travailleurs’’, a-t-il mentionné.

Parlant du fonctionnement des services, il dira que tous les services du CHU du Point-G fonctionnent. ‘’Le Bloc opératoire tourne bien, les examens réalisables sont disponible 24h/24h au laboratoire comme à l’imagerie. Nous avons une administration efficace et bien structurée avec un chef de ressources humaine qualifié et compétent. Un service de maintenance qui fait tout pour être à la hauteur. À cela s’ajoute des médecins de qualité’’, dira M. Fodé.

 

À propos du plateau technique, il dira que quand Diall a pris la tête du CHU du Point-G, qu’il n’existait presque plus rien en termine de plateau technique. Le laboratoire ne fonctionnait plus qu’à 40%, l’imagerie était à 20% et la pharmacie hospitalière était presque vide. Une salle de Dialyse était fermée. Les activités du bloc opératoire étaient chaque foisperturbées ou reportée, faute des produits d’anesthésie et autres. ‘’Mais aujourd’hui notre laboratoire réalise plus de 80% des examens demandé par nos médecins. Le service d’imagerie tourne à 100%. Deux nouveaux appareils de traitement d’eau et dix nouveaux machines de Dialyse fuirinstallé et des forages sont rendus fonctionnelles’’, nous a-t-il fait savoir.

 

Selon Fodé, le DG Diall est un homme intègre, rassembleur et qui honore toujours sa parole donné. ‘’Je crois que la direction à travers le dialogue engagé et au-delà  des problèmes de personne, elle a rassemblé les travailleurs. Le DG respecte son personnel il est accessible,  attentif, social, surtout il est disponible et écoute tout le monde quand il s’agit du bon fonctionnement et le bien-être de l’hôpital. Et il visite les services tous les jours. Diall prône l’égalité entre les travailleurs et ne se mêle jamais des affaires de clan’’, a laissé entendre Fodé. Et d’enchainer en expliquant que le CHU du point-G est en sous-effectif depuis plus de 10 ans et quela formation continue du personnel n’est plus qu’un souvenir. ‘’Les appareils utilisés sont  vieillissants. Des automates pour le laboratoire et un tout nouveau scanner sont plus que jamais nécessaire aujourd’hui pour un meilleur fonctionnement du CHU du point-G’’, raconte-t-il. Au dire de Fodé, le budget allouéà l’hôpital ne le permet plus d’assurer correctement ses missions, à savoir le soin, la formation, et la recherche. Mais nous comptons sur le programme présidentiel de la santé, et nos partenaires.

Pour ce qui est des défis et les perspectives, M. Fodé Sinagnoko dira que le plus grand défis d’aujourd’hui, est le recrutement massif du personnel paramédical au niveau des services techniques. La formation du personnel. La rehausse de la qualité du plateau technique. Le fonctionnement des nouveaux services créés pour une meilleure prise en charge despathologies comme la gastrologie, la chirurgie cardiovasculaire etc. L’opérationnalisation du Bloc chirurgie cardiovasculaires, la transplantation des organes, le fonctionnement de l’IRM, EMG. La dotation du personnel en blouse, le respect des panneaux de signalisation,la nouvelle buanderie moderne don les travaux avance. Le changement en termes de qualité dans la cantine du personnel…

‘’Je suis conscient qu’il reste beaucoup à faire et que l’attente est trop grande. C’est pourquoi le DG Diall doit redoubler d’efforts. Le comité syndicat dont je suis membre va jouer pleinement sa partitions dans les reformes qu’il a engagéspour la bonne marche du CHU. Nous serions pour la Direction des bons partenaires car nous avons le même objectif de faire du CHU du point G une référence nationale et au-delà. Je demande solennellement à l’administration de l’hôpital de continuer de sensibiliser les travailleurs et les usagers pour le changement de comportement. Je demande également aux personnels et auxusagers d’aider la direction, surtout les personnels car l’hôpital est à nous.

‘’Je lance un appel au Ministre de la santé, de tout mettre en œuvre pour équiper nos hôpitaux d’appareils plus performants et modernes.Je ne saurais terminer sans remercier infiniment le journal ‘’Le Confident’’ pour son attachement aux valeurs et  principes de la démocratie. Je remercie l’ensemble des travailleurs de l’hôpital et les exhorte à l’union pour soutenir le nouveau Secrétaire général afin qu’il puisse mieux  défendre les intérêts des travailleurs de l’hôpital et les Usagers. Je remercie l’ancien SG M. Issoufi Maiga pour son passage brillant à l’hôpital du point notamment à la tête du comité syndical tout en l’assurant que la relève est bien assurée.

Dognoume DIARRA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here