Covid-19 : L’exigence d’un accompagnement psycho-social des patients

0

La prise en charge de la Covid-19 nécessite un accompagnement psycho-social pour mettre les patients en confiance et leur permettre de surmonter la maladie. Tous les spécialistes (les médecins et les psychologues) s’accordent à dire que cet accompagnement ne doit pas manquer dans la prise en charge des personnes atteintes par le virus de la pandémie.

Le psychologue Emmanuel Kamaté officie à l’hôpital du Point G. Il explique l’utilité de cet accompagnement psycho-social. Selon lui, une personne est l’association du corps et du mental. « Si la personne est affectée physiquement, elle le sera forcément psychologiquement », souligne le spécialiste avant d’ajouter qu’on ne doit pas prendre une personne en charge physiquement et ne pas y associer des soins psychologiques.

Il note que le coronavirus est une maladie nouvelle qui implique obligatoirement un accompagnement psycho-social. Pour le psychologue, les raisons pour lesquelles il faut cet accompagnement sont multiples. Tout d’abord parce que c’est une maladie méconnue qui entraîne la peur, d’ailleurs bien justifiée parce qu’elle est grave et tue (même si le taux de létalité est de 1 à 4% selon les épidémiologistes) avec une accréditation négative. Mais c’est également une maladie qui entraîne des troubles psychologiques graves, dès l’annonce des résultats. Un patient atteint de coronavirus aura sa vie affective, sociale et comportementale vraiment bouleversée. En outre, les malades guéris du coronavirus peuvent être, à tort, stigmatisés par la communauté.

Pour accompagner les malades touchés par le coronavirus dans notre pays, le psychologue de l’hôpital du Point G explique qu’il s’agira d’abord de faire un travail de préparation, c’est-à-dire le counseling pré-test ou le pré-counseling. Pour Emmanuel Kamaté, cela doit se faire avant le prélèvement. En effet, dit-il, avant le prélèvement d’un patient, il doit avoir un psychologue qui accompagne l’équipe de soignants. Mieux, c’est lui qui doit prendre les devants. Il explique que le psychologue est la personne la mieux indiquée pour expliquer la pandémie aux patients.

……..LIRE LA SUITE SUR LESSOR.SITE

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here