Ebola au Mali : Où étaient nos services de santé frontaliers ?

4

ebola-lassaLe mal du siècle, Ebola, longtemps présent chez nos voisins est aujourd’hui au cœur de notre pays malgré les services de santé installés aux frontières pour contrecarrer cette maladie.

En effet, la fièvre hémorragique à virus Ebola se propage de jour en jour dans certains pays de l’Afrique de l’ouest. C’est le tour du Mali avec ces quatre cas de décès confirmés déjà, près de 500 personnes sont aujourd’hui en observation. Un temps de soulagement avait gagné du terrain non seulement à Kayes mais dans le reste du pays. La mauvaise nouvelle tombe avec le décès d’un infirmier dans la clinique Pasteur sise à Hamdallaye ACI 2000. Ce dernier s’est occupé d’un malade venu de la Guinée Conakry afin de trouver de médicaments que nécessite sa santé. Le personnel savait-il la vérité sur ce malade venu de la Guinée ? Nous répondons par l’affirmative ! Alors pourquoi cachaient-ils la réalité à la population ? Est-ce par crainte de perdre les patients ou de voir fermer leur clinique ?

Actuellement, la clinique est sous quarantaine et les patients à l’intérieur peinent de trouver à manger, le personnel de santé abandonne les suspects à leurs sorts pour ne pas être contaminés à leur tour bref la psychose règne. La tâche s’annonce rude pour les autorités maliennes. Il faut repérer la ligne pour retrouver les gens avec qui ces personnes ont eu des contacts. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) publie dans son dernier rapport que les décès d’Ebola dépassent les 5.000 morts pour 14.000 cas suspects.

Face à ce fléau, la France, les Etats-Unis et bien d’autres puissances sont interpellés pour lutter contre cette maladie.

Ousmane MORBA, Stagiaire

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. “Face à ce fléau, la France, les Etats-Unis et bien d’autres puissances sont interpellés pour lutter contre cette maladie”

    😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 Interpellés?… Je rêve! 🙄

    La France, les USA, et l’ensemble des pays occidentaux en général sont (eux!) mobilisés depuis le premier jour!!!

    C’est nous, au coeur pourtant du problème qui N’AVONS RIEN FOUTU!… C’est seulement une fois que le virus est bel et bien entré chez nous qu’on “se démène”… Avant ça: DU FOLKLORE gouvernemental!… Rien que du FOLKLORE! 👿 👿

    Mais bien entendu, ce sont les occidentaux qui sont…”interpellés”! 🙄

  2. Ebola a une odeur, c’est l’argent de la mort et cela IBK l’a bien compris et très tot… bientôt les villas Ebola au bord du djoliba. 🙄 🙄 🙄 😳 😳 😳 :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: 😆 😆 😆

  3. Les service douanier ont LAISSER passer l’iman mouraant a vu d’oeil d’ebola car ils ont pris du SOURAFIN, comme il y a l’i pundits au Mali ils vont le fair meme demain. S’il y avait une doit au Mali ,IBK et son clan n’allons meme pas PENSER ,une minute, a leur magouille t. Ce n’est qu’au Mali qu’on laissent les choses commme ca. PAuvre mali…

  4. le cas de notre pays est le laxisme de la part de nos autorites il faut qu’ils arretenttout de suite sinon houm!houm!houm……!

Comments are closed.