Lutte contre le Covid-19 : Quelles mesures pour la protection des tout-petits ?

0

Depuis l’enregistrement en mars dernier des premiers cas de Covid-19 dans notre pays, les autorités maliennes n’ont cessé d’œuvrer pour lutter contre cette pandémie qui,  depuis décembre dernier est en train de faire des ravages dans le monde. Malgré tous ces efforts pour l’éradication de cette maladie, force est de constater le faible taux de sensibilisation pour la protection des susceptibles porteurs saints que sont les enfants.  Quelles solutions pour eux ?  

Le Docteur Pédiatre à la ‘’Clinique Guérison’’ de Sébenicoro, Amadou Diarra et l’infectiologue Mahamadou Keïta, membre du comité de crise contre le covid-19 au point G, livrent leur expertise.

Le Coronavirus, une pandémie qui a touché presque tous les pays du monde et ne cesse de faire des ravages dans le monde. Conscients de la gravité de la maladie, les autorités maliennes ne cessent d’œuvrer pour lutter contre la propagation du virus et de son éradication définitive au Mali.

Cependant malgré les efforts consentis par le gouvernement avec l’application des mesures barrières, l’instauration du couvre-feu, la limitation de nombre de personnes dans plusieurs lieux de rassemblement, force est de constater  un faible taux de sensibilisation pour la  protection des enfants qui sont susceptibles d’être des porteurs sains et qui peuvent être de véritables sources de propagation du virus une fois contaminé.

Selon le Dr Amadou Diarra, pédiatre à la ‘’Clinique Guérison’’                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                             de Sébénicoro, si on prend l’ensemble des malades positifs au Covid-19, on a que  3% au maximum qui sont des enfants.

« Les enfants font moins la maladie, ils peuvent transmettre la maladie mais ils l’attrapent  moins  » explique Dr Diarra.

D’après lui, des infectants coronavirus , les sujets de moins de 60 ans, sont moins symptomatiques.  Pour les plus jeunes encore, signale-t-il,  ils sont asymptomatiques, ils n’ont presque pas de symptômes.

« Ils ont quelques symptômes et rarement dans beaucoup de pays jusqu’aujourd’hui on a des enfants de moins de 15 ans qui ont fait des cas graves. C’est très peu par rapport à l’ensemble de la population infectée » estime Dr Diarra.

Ensuite, le pédiatre Diarra, a précisé que le mode de transmission du Coronavirus a des particularités, qui sont entre autres, ‘’toucher directement les secrétions’’ parce qu’il y a un écoulement nasal, il y a une inflammation de la sève ORL, entre autres.

Aux dires du pédiatre, quand les malades parlent et quand les morves sortent  il y a le virus. Donc dit-il, si ces morves-là touchent directement un individu c’est fini.  « C’est pourquoi on dit d’éviter les rapprochements et de porter les masques car quand quelqu’un porte le masque ça évite les gouttelettes de partir et ça évite la morve de sortir » conseille-t-il.

Des conseils pertinents pour la protection des enfants

Pour la protection de tout le monde surtout des enfants, Dr Diarra prodigue les conseils aux populations de  jeter directement les mouchoirs dans une poubelle fermée et surtout d’éviter l’accès desenfants aux mouchoirs,  car  les enfants de 1 à 2 ans touchent à tout. Quant au port des masques, il précisa qu’il sera difficile pour les enfants de porter les masques mais les enfants malades peuvent les porter. Ensuite, il dira qu’il y a des masques adaptés aux enfants, qu’ils peuvent les porter sans problème et cela les évitent de contaminer leur entourage.

Rappelant le rôle indispensable des parents dans cette lutte, il soutient  que pour les tout-petits, ce sont les parents qui doivent faire attention, surveillez les enfants surtout ceux  de moins de 1an, 2ans en évitant de les exposer.

Pour ce faire, Dr Diarra leur conseille d’éviter de les amener dans les milieux publics, ne pas sortir avec l’enfant si ce n’est pas nécessaire, surtout ne pas les amener à l’hôpital : «  Si vous amenez un malade à l’hôpital si l’enfant n’est pas concerné, il vaut mieux le laisser à la maison » conseille le pédiatre.

Par ailleurs, si le Dr Diarra, a apprécié toutes les mesures du gouvernement par rapport à la lutte contre le covid-19, il estime que celle relative à la fermeture des écoles n’était pas nécessaire, surtout pas pour les enfants. « Chez  nous les enfants sont mieux confinés à l’école qu’à la maison » a-t-il déclaré. Et d’ajouter : « A la maison, tous les enfants jouent, d’une maison à une autre maison, ils courent dans les rues. Ils se mélangent beaucoup plus même. Si on les amenait à l’école mettre les mesures barrières à l’école et apprendre aux enseignants comment distancier les enfants cela allait être mieux de les garder à l’école qu’à la maison dans l’état actuel de nos familles ».

Par contre, aux dires du Dr Mamadou Keïta, médecin infectiologue, membre du comité de crise contre le covid-19 au Point G, les enfants doivent rester dans le cadre familial.  Pour lui, même si on donne les bavettes  aux enfants ils ne vont pas les supporter, quand ils vont les mettre pour s’amuser avec, ceux qui sont d’un certain âge peuvent souvent les garder.

Pour les protéger, dit-il, les parents doivent veiller à l’hygiène nasale des enfants, surtout quand ils sont enrhumés, surtout éviter leurs attroupements. « Les enfants de 10 à 15 ans peuvent porter les masques » a-t-il précisé.

D’après lui, en cette période de chaleur, on doit humidifier les voix nasales et respiratoires des enfants. Selon lui, il faut contrôler leur alimentation surtout ceux qui sont malades, les donner des jus d’orange et tout ce qui peut renforcer le système immunitaire de leur organisme.

                                                                                                          Par Maïmouna Sidibé

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here