2ème édition du forum économique des jeunes entrepreneurs (FEJE) : L’entrepreneuriat féminin passé au crible et des jeunes entrepreneurs récompensés

0

“Entrepreneuriat féminin : défis et opportunités “. Tel était le thème de la deuxième édition du Forum économique des jeunes entrepreneurs du Mali, tenu le samedi 24 mars à l’hôtel de l’Amitié. Organisées par l’Organisation des jeunes patrons du Mali (Ojep), ces rencontres ont regroupé des chefs d’entreprises et des experts venant de plusieurs pays, notamment la France, le Canada, le Sénégal…

Les travaux de cette deuxième édition du Forum économique des jeunes entrepreneurs étaient placés sous la présidence de l’ancienne ministre de l’Elevage, Mme Ly Tahar Dravé. Elle avait à ses côtés la marraine de l’événement, Mme Coulibaly Maïmouna Sidibé, le président de l’Ojep Cheick Oumar Soumano, la présidente de la commission d’organisation, Mariam Boundy, pour ne citer que ceux-ci. Ainsi, les travaux de cette deuxième édition se sont déroulés en plusieurs étapes, avec des conférences débats, des séances de formation, des rencontres B to B et un diner gala au cours duquel près d’une dizaine de sociétés évoluant dans divers domaines se sont vu décerner des trophées.

A cet égard, au cours des travaux, les sous thèmes traités par les conférenciers portaient, entre autres, sur “l’entrepreneuriat féminin au Mali, reste du monde” ,“l’accès aux ressources financières”, “l’état des lieux de l’entrepreneuriat féminin”, “l’accès aux marchés”…Ils ont été développés par des experts de diverses nationalités.

Le patron de l’Organisation des jeunes patrons du Mali, Cheick Oumar Soumano, a rappelé que cette présente édition vise d’abord à capitaliser les acquis de la première édition, ensuite et surtout de magnifier le rôle de l’entrepreneuriat féminin d’où le thème de cette année : “Entrepreneuriat féminin :  défis et opportunités”. Cette thématique, a-t-il poursuivi, sera un moyen efficace de résoudre les différentes problématiques auxquelles sont confrontées les femmes entrepreneuses. Il s’agit, entre autres, du poids de la société, de l’informel, du non accès au financement et au marché…pour ne citer que ceux-là.

Dans son intervention, M. Soumano a fait l’état des lieux de la mise en œuvre des recommandations issues de la première éditons du Feje.  “Parmi ces recommandations fortes, il y avait : la mise en place l’Ojep, le renforcement des capacités de ses membres, la facilitation de l’accès aux financements, le tissage de liens de partenariats tant à l’interne qu’à l’international… “ a expliqué M. Soumano, tout en poursuivant que la plupart de ces recommandations ont été mises en œuvre. “Pour preuve, l’Ojep a vu le jour. En plus de cela, nous avons eu à rencontrer des ministres, des partenaires comme le Conseil économique social et culturel, le Conseil national du patronat, le Reao, des ambassades et le représentant du secrétaire général des Nations Unies qui a apprécié ce que nous faisons dans le cadre de la relance économique du pays” a ajouté le premier responsable de l’Ojep.  Il s’est réjoui du fait que leur organisation a pris part à de nombreuses rencontres en Tunisie, en France avec le Medef qui les associe à nombre de leurs événements majeurs.

Soumano a par la même occasion exprimé leur désir d’ouvrir ce genre de rencontres à d’autres organisations similaires de la sous-région.

La marraine de l’événement, Mme Coulibaly Maïmouna Sidibé, a saisi cette occasion pour réaffirmer tout son soutien à l’organisation des jeunes patrons. Idem pour l’ancienne ministre, Mme Ly Tahar Dravé. Cette dernière, tout en se réjouissant du choix porté sur sa modeste personne pour présider cette cérémonie, a rappelé que des efforts ont été fournis ces dernières années par les plus hautes autorités pour promouvoir l’entrepreneuriat des jeunes. Elle a indiqué que le choix du thème de cette année vient à point nommé d’autant plus que les femmes, selon elle, ont un rôle économique très important dans la société.

7 jeunes entrepreneurs récompensés

Un des temps forts de cette deuxième édition a été la remise de trophées à 7 jeunes entrepreneurs qui se sont distingués dans leurs domaines d’activités à travers un top classement. Ces remises faites en marge d’un diner gala visent, à en croire le patron de l’Ojep, à encourager ces jeunes à être des champions de demain, mais aussi à leur offrir certaines opportunités dans le monde des affaires.

Dans la catégorie communication et événementiel, c’est le Groupe Arc en ciel de notre confrère Fousseyni Maïga qui a été primé. Dans le domaine des BTp, c’est l’entreprise EBB qui a été distinguée, en agro-industrie, c’est la société Riginal qui a reçu le trophée. Dans le domaine des TICs, le lauréat a pour nom Général Computec, en artisanat le vainqueur s’appelle Moustaph Diarra ; dans le domaine des Services, le trophée a été remporté par Pyramide management et dans le domaine de la formation par Mme Berté Minias Bengaly.

Il faut rappeler que le Forum économique des jeunes entrepreneurs est un événement annuel.

Kassoum THERA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER