Bamako : Des milliers de manifestants attendus dans la rue

9

Des milliers de maliens sont attendus après la prière du vendredi dans la rue de la capitale malienne à l’appel de l’imam Mahamoud Dicko et du Chérif de Nioro pour protester contre la mauvaise gouvernance, les crises sécuritaire et scolaire. Une manifestation que le gouverneur de Bamako semble-t-il veut l’interdire. Ce qui risque d’être fatal pour le Mali.

Maliweb.net – C’est le vendredi de tous les dangers. Car malgré la décision d’interdiction du gouverneur de Bamako beaucoup de maliens sont décidé à descendre dans la rue pour répondre à l’appel de l’imam Mahamoud Dicko et du Chérif de Nioro. Ils veulent battre le pavé pour protester contre la mauvaise gouvernance, les crises scolaire et sécuritaire. Les manifestants scanderont sans doute des slogans hostiles au gouvernement, surtout que la quasi-totalité des partis politiques de l’opposition ont demandé leurs  militants à participer à la marche. Le premier ministre, Soumeylou Boubeye Maïga sera la cible privilégiée. Le Tigre de Badalabougou cristallise en lui toutes les critiques contre le régime.

Le gouverneur de Bamako a dans un communiqué rappelé que la décision prise en 2018  qui interdit la marche dans certaines parties de la ville reste toujours en vigueur. Une manière de dire qu’il s’oppose à la marche. Des informations, relayées par les communicants du régime, font état de la mobilisation de milliers de forces de l’ordre. Le gouverneur va-t-il  réprimer la marche comme à son habitude ? Difficile de répondre à cette question.

Ce qui est sûr la répression de la marche n’est jamais une solution surtout dans un Etat dit démocratique. Elle envenimera beaucoup la tension et raidira la position des radicaux qui n’entendent que la première occasion pour en découdre avec les autorités.

Le gouvernement doit faire preuve de clairvoyance en analysant objectivement la situation. Les autorités doivent savoir que les maliens ont gros sur le cœur avec les tragédies de Dioura et d’Ogossagou. La marche constitue à ce titre une sorte d’exutoire qui leur permettraient d’évacuer leur colère et leur indignation.

Les autorités doivent tout faire pour mobiliser  les forces de l’ordre afin d’encadrer les manifestants. Il y va du salut de notre pays.

Abdrahamane Sissoko/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

9 COMMENTAIRES

  1. Dicko n’a jamais aimé le Mali . S’il se bat aujourd’hui, c’est pour ses intérêts personnels auxquels il s’en serve des militants de l’opposition pour semer le désordre. Comment un responsable religieux peut-il collaborer avc le Pochard ?
    Quand même c’est honteux, quelle hybride Dicko !!!
    De 2012 jusqu’en 2016, nous avions vu, là où il était .
    Enfaite, le terroriste IYA AGALI et subordonnés, ont amputé les mains et les jambes , as-tu été au 26 Mars pour un meeting ?
    Les tombeaux des grandes personnes ont été détruits, qu’a été réaction ?
    Les bars et les prostituées ont été saccagés, as-tu marché pour réclamer leurs droits ?
    En somme, Dicko n’a jamais parlé de Yatt Iya Agaly et Hamadoun Kouffa, parce-que ces sont ces amis terroristes.
    Les maliens, je vous prie de faire une arrière pensée de l’histoire !
    Chérif de Nioro, place le coeur devant un esprit malgré que c’est un héritier de Cheikh.

  2. FAAROH NOIR ! COMBATS IDEOLOGIQUES ! FAAROH FIN LAH AUX FILS DES FAAROHS ! ZOMBI =DIEU AFRICAIN DENIGRE PAR LES ENVAHISSEURS ESCLAVAGISTES

    …ETANT ISLAMISES NOUS NE POUVONS PAS NOUS BATTRE CONTRE LES ENVAHISSEURS DES TERRES DES FAAROHW!…

    …SE CONSIDERER KAA’FAAROHW EST UNE RECUPERATION D IDENTITEE, DE NOBLESSE, DE DIGNITE…

  3. LES GENS COMME DICKO, LES CHERIFS NIORO ET BANKOHNI...ETC...SONT DES AGENTS DESTRUCTEURS! FAAROH FINW ! FAAROH LA KAW, KAA FAAROHW

    !
    …oh, baman keh nin kalan;

    FAAROH FIN, BAA FAAROH, KAFAAROH, TCHIEH FAAROH, FAAROH-TOH (PIMENT), KAAFR, AL FAAROUK, ,

    KA MAANINFIN ”​​​​​​​TOUBI”= توبيخ twbykh verb يؤنب
    CHÂTIER, FAIRE LA MORALE, RÉPRIMANDER, FAIRE DES REPROCHES, GRONDER

    :))) AN TE SEH ARABUW LAH DEH, OU YEH AN BAYELEMEH, KELE BEH KEH NIN HAKILI DE YEH, NI HAKILI YELEMALAH, MIN YE A YELEMAH O BE SEH TAH!….
    MALI KA NIEH TAALI, BE DAMINEH HAKILIW DAYELEN FEH, NI O MAA KEH MALIENW TEH YELEN YE FEW FEW!!!

    LES GENS COMME DICKO, LES CHERIFS NIORO ET BANKOHNI…ETC…SONT DES AGENTS DESTRUCTEURS!

  4. …LES ABRAHAMIQUES N ONT PAS DE LOIS, S ILS EN FONT C EST POUR L APPLIQUER ET LES FAIRE APPLIQUER AUX AUTRES….

    …LE CHERIF DE NIORO ET DICKO SONT DES HORS LA LOI QUI N ONT RIEN A DIRE AU PEUPLE MALIEN QU’ ILS PRIENT 1000 FOIS PAR JOUR ET NOUS LAISSENT EN PAIX, AUSSI DEVRAIT ON LEUR FAIRE SAVOIR QUE LEUR OPINION NE DOIT ETRE AU DESSUS DE CELLES D AUTRES MALIENS…

  5. Citoyenneté et religion, les pratiquants sont les plus injuste commencé à corriger vos défauts en évitant les péchés et puis après vous aurez droit à l’attaque de l’ingérence du pays des malhonnêtes qui se réunissent pour des bonnes causes j’espère que vous avez changer j’aime mon pays un peuple un but une foi

  6. Pourqoui , on veut forcer une marche , pensez vous qu’elle est la solution de la sortie de crise ? desole

    Que Dieu nous en garde en ce vendrdi saint

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here