CAECE JIGISEME : Le DG chassé par les travailleurs

0

Le Directeur général de la CAECE JIGISEME (Caisse Associative d’Épargne et de Crédit des Entrepreneurs et Commerçants du Mali), M. Modibo Mary Diarra, a été forcé de démissionner de son poste, le vendredi dernier, par ses agents qui étaient sur le point d’observer des journées mortes, à partir de ce lundi, afin d’exiger des meilleures conditions de vie et de travail.

Depuis un certains temps, les travailleurs de la  CAECE multiplient les mouvements pour dénoncer des problèmes de gouvernance, notamment la gestion cavalière de la caisse et le mépris des agents par son premier responsable.

Exigeant également la mise en œuvre d’un nouveau statut en instance depuis 2019, les agents ont conspué, hué et chassé leur directeur général, Modibo Mary Diarra, qui a plutôt publié une  lettre de départ à une ‘’retraite anticipée’’. Ce qui a d’ailleurs calmé l’ardeur des agents prêts à en découdre avec leur dirlo en poste depuis 25 ans.

Après la publication de cette lettre de départ à la retraite, les agents, toutes catégories confondues,  signifient qu’ils souhaitent avoir un nouveau responsable qui se préoccupera de leurs conditions de vie et de travail.

« Celui qui va venir, si c’est un rassembleur, un travailleur, s’il a comme soucis l’amélioration des conditions des travailleurs, les  agents ne peuvent pas ne pas marcher », a déclaré un responsable syndical de la CAECE.

Il a  rappelé que cette grève de 72 heures qui devrait commencer ce lundi 15 mars est consécutive à un certain nombre de préoccupations dont des disparités salariales criardes constatées au sein du personnel. S’y ajoutent, des successions de déficits de caisse, la corruption à ciel ouvert et  népotisme à la pelle.

« Nous avons interpellé la direction à plusieurs reprises qui avait promis que le protocole d’accord du 4 juillet 2020 sera appliqué en décembre 2020, ce qui n’a pas été le cas, malgré les interpellations. C’est cela qui a énervé les travailleurs », a justifié ce responsable syndical, citant également un ensemble de frustrations que le personnel subis.

Les mouvements d’humeur et les grèves sont très courants ces derniers jours faisant craindre une véritable fronde sociale dans les différents secteurs administratifs. Mais pour les travailleurs de la CAECE, leur boîte entamera une nouvelle dynamique avec ce départ pour le moins forcée de leur DG, Modibo Mary Diarra.

Jean Pierre James

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here