Clôture du forum sur l’entreprenariat des jeunes et des femmes en milieu rural : Les recommandations restituées au Premier ministre

0

Les recommandations faites au sortir du forum sur l’entreprenariat des jeunes et femmes en milieu rural ont été restituées, samedi 13 novembre 2021, au Premier ministre Dr. Choguel Kokala Maïga à Ségou à la faveur de la cérémonie de clôture. Le thème de l’événement était « suscitons des opportunités d’emplois pour les jeunes et les femmes en milieu rural ».   

 

Ils étaient environ 200 participants à Ségou pour prendre part à cet important forum dédié aux jeunes et femmes ruraux du Mali, organisé par le ministère de l’Entreprenariat, de l’Emploi et de la Formation professionnelle et ses partenaires. Ainsi, la conclusion des travaux de trois jours qui ont servi de cadre d’échanges et de réflexions pour les acteurs sur la problématique de l’entreprenariat des jeunes et des femmes en milieu rural. Et aussi sur les freins liés au financement du secteur, a été restitué au Premier ministre de la transition, Dr. Choguel K. Maïga. Dans ces recommandations, les acteurs ont jugé nécessaire de soutenir la mise en œuvre des approches de gestion innovante des exploitations familiales rurales et des entreprises agricoles, amener les collectivités territoriales à jouer leurs responsabilités dans la promotion de l’entrepreneuriat rural en y investissant au moins 15 % du budget régional et en facilitant l’accès sécurisé au foncier. Définir et mettre en œuvre une stratégie nationale sur l’entrepreneuriat rural. Ils ont jugé opportun de créer un guichet unique pour l’assistance à la promotion de l’entreprenariat, à l’emploi et à la formation professionnelle, créer une banque nationale d’investissement afin de faciliter l’accès au financement des entreprises agricoles et péri-agricoles. Ils ambitionnent de renforcer l’entreprenariat des jeunes et femmes dans la transformation des produits de la filière bétail viande et des produits oléagineux, mettre à la disposition des producteurs et des structures d’encadrement les exigences d’assurance qualité et de veille commerciale, favoriser la création d’emplois verts décents et durables en milieu rural. Aussi de renforcer les capacités des jeunes et des femmes en milieu rural en alphabétisation et dans le domaine de la digitalisation.

Les acteurs veulent aussi assurer la couverture totale du pays en réseau de communication notamment internet à travers la fibre optique, renforcer le réseau d’électrification rurale, investir dans la formation des jeunes en data-science et l’intelligence artificielle. Il a été question de renforcer la synergie entre les différents départements dans la promotion de l’entreprenariat, promouvoir la protection sociale agricole au profit des jeunes et des femmes en milieu rural.

 

Ibrahima Ndiaye

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here