Cnpm : rien n’est encore tranché

0

L’information selon laquelle la justice a définitivement tranché en faveur du camp Diadié dit Amadou Sankaré  au détriment de celui de Mamadou Sinsy Coulibaly dans l’affaire de la présidence du Conseil National du Patronat, n’est qu’une grosse manipulation.

Si la cour d’appel a effectivement infirmé la décision de la commune IV, portant rétractation de l’ordonnance gracieuse, le camp Mamadou Sinsy s’est immédiatement pourvu en cassation. Ce que Diadié dit Amadou Sankaré et ses soutiens n’ont pas dit aux Maliens.

Selon nos informations, cette affaire d’ordonnance gracieuse n’est qu’un des aspects préliminaires du contentieux. Le vrai dossier, nous a-t-on, qui est la procédure au fond, n’a pas débuté. Celle-ci porte sur l’annulation des assemblées générales pour déterminer laquelle s’est tenue de façon régulière.

L’audience est prévue en juin au niveau du tribunal de première instance de la commune IV. C’est dire que rien n’est encore tranché ni réglé dans le dossier CNPM. Tout le reste n’est que de la manipulation de l’opinion et de la tromperie à grande échelle.

Cheick Bougounta CISSE

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here