Comités consultatifs de sécurité : La participation des femmes mise en débat

0

Le réseau ouest africain pour l’édification de la paix (WANEP Mali) dans le cadre de son programme femme, paix et sécurité (WIPNET), en partenariat avec le groupe Danois de Déminage(DDG) avec l’appui financier de l’Union européenne, a organisé une conférence –débat le 6août 2021 à l’hôtel Salam de Bamako. Cette activité s’inscrit dans le cadre de la  commémoration  la journée panafricaine des femmes.

Une conférence-débat sur  les leçons apprises de la participation des femmes dans l’animation des Comités consultatifs de sécurité, telle était l’intitulée de cette rencontre qui a enregistré la participation de la directrice de l’OPF, du Commissaire à la réforme  du secteur de la sécurité, en plus des représentants de la direction nationale de la femme, du WANEP , et du WIPNET.

Pour la  présidente de WANEP Mali, Me Saran Kéïta, le but de ces échanges, est de renforcer l’expertise féminine du  Mali. Surtout que le thème retenu est d’actualité  quand on sait   que les femmes restent toujours à la traîne  en matière de   participation décisive notamment en matière sécuritaire.  Elle est renchérie par la directrice de WIPNET/WANEP Mali, Elisabeth Stéphanie Condé.  Pour la représentante du Conseil Danois, la commémoration du  47ème anniversaire de la journée panafricaine des femmes, est opportune pour faire le bilan  des Comités consultatifs de sécurité, les scruter pour jauger la participation féminine afin d’en tirer les meilleures leçons.

En effet, le  programme de leadership féminin (PLT) pour une gouvernance inclusive de la sécurité dans le Sahel couvre le Mali,  le Niger et le Burkina Faso, et il vise  le renforcement des femmes en matière de sécurité à travers la mise en place d’un vivier d’expertise féminin.  Une expertise qui s’avère nécessaire si l’on s’en tient au fait que la participation  des femmes  est porteuse pour la réussite des différents processus de bonne gouvernance.  Le Chef de cabinet du Commissaire de la réforme au secteur de la sécurité, le représentant  de la direction nationale de la femme, pour leur part, ont rendu hommage aux efforts des femmes, tout en souhaitant leur accompagnement dans la gestion des questions sécurités.

Khadydiatou SANOGO/maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here