Conseil national de transition : Quand la Cmas de l’Imam Dicko se ridiculise et joue les mendiants

2

Le week-end dernier, au siège de la Cmas, s’est tenue une conférence de presse qui avait tout l’air d’une rencontre de clarification et de positionnement. Déjà, le présidium annonçait la couleur de ce dont il allait être question. Le coordinateur de la Cmas faisait son retour aux côtés du tout nouveau ministre-Cmas, Mohamed Salia Touré. Après avoir apporté certaines clarifications quant à la position des amis de Dicko vis-à-vis du gouvernement, ce qui a, surtout, marqué les esprits et, fondamentalement, déçu nombre d’observateurs, c’est quand les proches de l’Imam-dribbleur, celui qui s’est joué de tout le monde, Mahmoud Dicko, se sont mis à mendier des postes au sein du futur Conseil national de transition (CNT). À croire que notre Imam-national vient d’obtenir, finalement, ce qu’il a toujours cherché, à savoir, gérer une Transition.

 La Rédaction

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. BRAVO A KAOU DJIM ET MERCI A L’IMAM DICKO MAINTENAT NOUS SOMMES SÛRE QUE VOUS AIMEZ LE MALI.
    CES ORDURES DE M5 NE MERITENT QUE LA POUBELLE.
    DES TRAITES QUI VEULENT SE SERVIR DU MALI ET NON POUR SERVIR LE MALI.
    MAINTENANT ILS ABOIENT COMME DES CHIENS ERANGES.
    LE M5 VOULAIENT UTILISER L’IMAM MAIS IL A COMPRIS QUE CE SONT DES HYPOCRITES QUI N’HESITE PAS A TRAHIR POUR LEUR SALE BESOGNE QUI EST DE PILLER LE MALI ET S’ENRICHIR. D’AILLEURS LE CHERIF DE NIORO LUI AVAIT AVERTI.
    TOUT LE MONDE VOUS CONNAIT M5 VOUS ETES COMME LA PESTE ET LA COVID 19.

    • SALAM SALAM EH OUI TOUT A FAIT UNE VERITE ABSOLUE METTEZ-LES TOUS DANS LA POUBELLE BIEN FAIT CA VOUS SERVIRA DE BELLE LECON POUR LE FUTUR A BON ENTENDEUR SALUT

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here