Covid 19 : Le parti MPM offre 1500 masques à la population de la commune V de Bamako

0

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie du covid 19 qui sévit actuellement au Mali, le parti Mouvement pour le Mali (MPM)-(Mali ko O yé Yèrè Koyé), présidé par l’honorable Hadi Niangadou, 1er vice président de l’Assemblée nationale a procédé, le samedi 13 juin 2020, à la distribution gratuite de 1500 masques à la population de la commune V du district de Bamako. Selon Assane Bocoum, vice-coordinateur du parti MPM, les 1500 masques seront gratuitement distribués dans lieux peuplés comme, les marchés, les ronds-points etc. selon lui, la valeur des ces masques s’élève à plus de 3 millions de FCFA. Pour sa part, Boubacar Keïta, président de la jeunesse du MPM de la commune V de Bamako, l’objectif de cette distribution de masque est d’aider le Président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) dans son initiative « Un Malien, un masque » afin de lutter contre la pandémie du covid 19. Après la distribution de masques en commune V, dit-il, le parti compte distribuer des masques dans les autres communes de Bamako.  La coordinatrice du parti MPM en commune V, Mme Doumbia Aminata Camara a précisé que les masques seront distribués dans les 8 quartiers de la commune V de Bamako. Enfin, elle a salué le président du MPM, l’honorable Hadi Niangadou pour ses efforts en faveur de la population. Les bénéficiaires dont les usagers de la route se sont réjouis par cette donation.

———————–

DECLARATION DU RDS SUR L’ETAT DE LA NATION

Depuis 2012, le Mali traverse une situation exceptionnellement difficile. En 2015, nous signâmes l’Accord pour la Paix et la Réconciliation au Mali issu du processus d’Alger. En 2016 nous organisions les élections municipales et depuis, point d’élections à l’exception de celles de 2018 qui reportèrent Monsieur Ibrahim Boubacar Keïta à la tête de l’Etat avec 67,17%. En Décembre 2019, le Dialogue National Inclusif (DNI) a été un moment fort pour la nation et des  résolutions phares ont été adoptées. La première de ces résolutions vient d’être réalisée par l’élection des députés à l’Assemblée Nationale  qui vient de mettre son bureau en place. Que d’efforts réussis dans un océan de problèmes ; la Paix n’est toujours pas là, le terrorisme devient endémique malgré les efforts louables des FAMA ; Barkhane qui a quitté Kidal pour G.Rharous, Minusma et G5 Sahel ne semblent pas être en mesure de juguler le mal de sitôt. Le front politique (par euphémisme) s’embrase, en attendant le front social. L’irrédentiste séparatisme marque des points (au vu et au su de chacun) et attend juste le moment et l’occasion pour surgir et commettre l’irréparable. C’est ce moment que les maliens choisiraient pour mettre le pays sens dessus-dessous ? Non ! Ce moment précis doit être l’occasion de former l’union sacrée autour des institutions de la République ! Le Rassemblement pour le Développement et la Solidarité (RDS) a toujours été soucieux du respect de nos institutions. Aussi, le RDS renouvelle-t-il son soutien ferme et résolu :

–          au  Président de la République, SE Ibrahim Boubacar Keïta

–          à l’Assemblée Nationale élue le 29 Mars et 15 Avril 2020

–          à la Cour Constitutionnelle du Mali

Ces institutions sont le gage de tout régime démocratique.

Restons soudés dans un Mali unifié, sécurisé, pacifié et indivisible.

VIVE LE MALI ETERNEL.                                                                                                                                             Bamako, le 10 Juin 2020                                                                                                                                              P/Le Conseil Exécutif du RDS

Pr El hajj Younouss Hamèye DICKO

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here