Demande de pardon à ses victimes depuis Ségou : Amadou Aya Sanogo prêche dans le désert

32

A peine sorti de prison il y a seulement deux petites semaines à la faveur de la Loi d’entente nationale, le capitaine bombardé général, Amadou Aya Sanogo rate non seulement l’occasion de se taire mais aussi la cible qui doit lui accorder ce pardon pour qu’il ait une valeur.

L’ancien putschiste Amadou Aya Sanogo nargue-t-il le peuple malien ? C’est la question que l’on se pose au regard de sa sortie médiatique, une des plus ridicules de l’époque contemporaine. Ce samedi, dans la cité des balazans, l’ancien chef du Cnrdre, auteur du coup d’état de 2012, a adressé sa demande de pardon à ses partisans.

Il est apparu devant eux dans un boubou blanc coiffé d’une chéchia de la même couleur comme pour signifier qu’il est blanc comme neige. Amadou Aya Sanogo doit savoir que lui et ses coaccusés ont bénéficié de l’application d’une Loi dite d’entente nationale. La loi étant au-dessus des magistrats, il n’y avait rien à faire que de l’appliquer pour permettre de respirer de l’air pur.

Comme le dit le père des Sciences politiques, Montesquieu : « Une loi aussi absurde qu’elle soit a du moins sa raison d’être ». C’est donc une libération obtenue à la faveur d’une exonération du crime qui s’inscrit dans la logique de la réconciliation nationale. Et l’ancien pensionnaire de la prison de Sélingué se la coule douce.

En s’adressant à l’assistance qu’il a acquise à sa cause, il demande pardon. Et il a été applaudi chaleureusement durant son show médiatique par des gens dont la plupart sont des néophytes de la chose militaire qui ne fait pas bon ménage avec celle politique. Mais force est de constater qu’il a jeté le caillou au soleil parce que les bérets rouges qui ont été massacrés ont leur camp à Bamako et non à Ségou. Après avoir pêché à Sélingué, il s’est planté à Ségou pour critiquer des gens qu’il pense être ses détracteurs ayant voulu sa détention. Donc libéré, l’apôtre de la ‘’tolérance zéro’’ défile dans le pays, non en soldat mais en homme politique qui harangue la foule à son aise comme le vent malmène les feuilles à son gré. Au pupitre, il n’avait rien à envier au discours d’Alpha Oumar Konaré à Fana lorsqu’il cherchait son deuxième mandat.

De grands militaires vainqueurs ont traversé l’histoire des guerres de toutes les époques de l’humanité. Jean Moulin, Lucie et Raymond Aubrac ; les héros comme Henri Fraynay, André Dewavin, Pierre Brossolette se sont distingués par leur courage. Ceux-ci ont écrit leurs noms en lettres d’or dans les annales de l’armée française. Aussi les Maliens n’oublieront pas les soldats comme Tiécoro Bagayoko, Soungalo Samaké, Kissima Doukara pour leur bravoure.

Si Amadou Aya Sanogo voulait sortir par la grande porte, il devrait commencer sa demande de pardon au camp des bérets rouges à Djicoroni-para pour l’union sacrée des militaires comme lui-même l’a dit aux Ségoviens. Sinon il est impossible pour Sanogo de se blanchir dans cette histoire dans la mesure où il a confié au journaliste de ‘’Le Prétoire’’ dans une interview qu’il a tué les mercenaires sur le terrain et capturé d’autres.

Il est temps pour Amadou Aya de se ressaisir car il a raté déjà le coche d’être un héros de la République. Même si le soldat a envie du confort politique, il doit passer par la Loi qui régit ce changement. Sa démission devient obligatoire en ce moment. Et Amadou Toumani Touré a bien réussi  l’exemple. Les réactions sur les réseaux sociaux sont édifiantes. Aucune n’est tendre avec l’ancien prisonnier bénéficiaire de l’exonération du crime.

Bazoumana KANE

Commentaires via Facebook :

32 COMMENTAIRES

  1. FAROO
    As tu connu feu BOUBACAR SADA SY pour affirmer que SOUMAILA CISSÉ peut être membre de cette mafia qui empêche notre armée de se réformer?
    Feu BOUBACAR SADA SY est le mentor de feu SOUMAILA CISSÉ.
    Il était à la tête d’un groupe de cadres qui ont installé une gestion basée sur la compétence dans le fonctionnement des institutions de l’Etat.
    Chacun des cadres conduits par feu BOUBACAR SADA SY a fait bouger les lignes dans leurs structures respectives.
    Au ministère de la défense,le NÉPOTISME était la marque préférée pour envoyer les soldats se former à l’extérieur.
    SADA SY y a mis fin en si peu de temps avant d’être assassiné.
    Quand on parle de mafia,ce sont les militaires qui se succèdent au sommet de L’ARMÉE MALIENNE depuis le 19 novembre 1968 principalement à l’intendance militaire et au service du matériel.
    Les hommes politiques sont loin de ces affaires.
    C’est pourquoi elle est restée sans réforme car ces chefs militaires traitent directement avec le président de la république.
    Le seul homme politique qui avait assez de pouvoir pour ne pas être freiné par le président de la république était BOUBACAR SADA SY.
    C’est pourquoi la solution extrême a été envisagée.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

    • BIZARRE NON? SY ET BAH! POURQUOI N ETAIENT-ILS PAS AVEC TRAORE ET DAKWO? ECOUTEZ ! CAMION MAL GARE'!

      e 18 février févier 1995 restera une date à jamais gravée dans la mémoire de tous ceux qui ont eu à côtoyer, de près ou de loin, le Dr. Boubacar Sada Sy, comme une date fatidique. En effet, c’est ce jour que, dans un tragique accident de la route, le véhicule conduit par le Dr. Bouba Sy, avec à ses côtés le Dr. Oumar Bah, son fidèle ami et confident de tous les instants, ainsi que d’autres passagers, est entré en collision avec une benne en panne mal stationnée sur l’axe Koulikoro-Bamako, tuant les deux illustres personnalités sur le champ. Les deux amis reposent depuis côte à côte à Tienfala.

  2. LE SAGE SANGARE DIT:”Vous savez qu’une ARMÉE est une structure qui s’adapte aux contextes nouveaux afin que les éléments qui l’ animent puissent s’exprimer valablement.
    Depuis 1991,tous les secteurs de l’Etat on connu des bouleversements sauf L’ARMÉE.”

    Je reponds humblement que l armee, puisqu elle se nomme ainsi est une des structures les plus lourdes d un pays, qui si elle est reformee par qui vient qui va comme nous l avons vu apres le depart de GMT, devient une mafia,.
    LA MAFIA dans les FAMAs a ete creee par les memes SOUMI CISSE, MODIBO SIDIBE, ATT et toute une pleade de ressortissants du nord et du centre, IL FAUT L ADMETTRE!

    🙂 SI ETRE VALABLE NECESSITE ETRE PEULH, DOGON, TAMACHEQ ou BAMBARA, ALORS NOUS NOUS EN SORTIRONS JAMAIS, SACHEZ LE! MEME CELA SE FAIT CA FINIRA COURT ET MAL COMME AU RWANDA! QUE CEUX LA QUI L IGNORENT SOIENT AVERTIS! ET NON DIVERTIS 🙂

    🙂 ”SANGARE, LES MALIENS EN GENERAL ET AU SUD ET AU CENTRE ET A L OUEST NE SONT PAS DES IDIOTS. …POURQUOI LES MEMES PROBLEMES EN GUINEE ET MEME BISSAO, SENEGAL, AILLEURS,
    JE TE LE REDIS ‘ JE SUIS PEULH MAIS JE DENONCE LA MENTALITE PEULH ETHNOCENTRISTE PRESQUE RACIALE” 🙂

  3. FAROOH
    Vous savez qu’une ARMÉE est une structure qui s’adapte aux contextes nouveaux afin que les éléments qui l’ animent puissent s’exprimer valablement.
    Depuis 1991,tous les secteurs de l’Etat on connu des bouleversements sauf L’ARMÉE.
    Certains ministres ont voulu apporté des changements,moderniser certaines pratiques héritées de la dictature,mais chaque fois des pressions exercées par une mafia installée obligeait le président de la république à ne pas suivre son ministre.
    Un ministre,BOUBACAR SADA SY,était sur le point de réformer l’institution militaire,il a été assassiné.
    Depuis personne ne s’y risque.
    Pourquoi tous les fonctionnaires sont logés dans les banques de la place sauf les militaires?
    Pourquoi il est aussi facile de détourner les budgets de fonctionnement de L’ARMÉE MALIENNE?
    Vous avez là deux réformes qu’il faut faire nécessairement pour permettre aux soldats d’être efficaces sans parler de la GRANDE RÉFORME QUI VA PERMETTRE À L’INSTITUTION MILITAIRE DE S’ADAPTER À LA GUERRE ASYMÉTRIQUE c’est à dire des unités mobiles qu’on peut appeler forces spéciales.
    Des émoluments des soldats sont détournés par leurs chefs qui s’enrichissent illicitement et IMPUNÉMENT.
    Après la mutinerie transformée en COUP D’ÉTAT,c’était la principale revendication des soldats qui ont mis SANOGO à la tête de leur mouvement.
    Ce dernier a trahi ses compagnons pour suivre ses camarades d’école tous des officiers supérieurs.
    Ceux là même qui détournent leurs argents.
    Ceux qui ont commencé à protester ont été exécutés au tout début du mandat d’IBK.
    C’est pourquoi les pratiques anciennes héritées de la dictature militaire n’ont jamais cessé.
    Actuellement les soldats manquent du minimum pour combattre,pire qu’avant la chute D’ATT puisqu’ils sont envoyés au front sans munitions.
    Des témoignages l’affirment.
    SANOGO et ses amis empêchent des réformes tendant à arrêter ces pratiques puisque c’est eux les bénéficiaires de ces pratiques criminelle.
    IBK ne pouvait pas le faire puisqu’ils l’avaient obligé à ne pas toucher à L’ARMÉE.
    Les hommes politiques dédiés à y mettre fin ont été pourchassés,empêchés d’être au sommet de l’Etat notamment SOUMAILA CISSÉ et MODIBO SIDIBE.
    Ce dernier est dans l’oeil du cyclone.
    Dès qu’on sentira qu’il est mieux placé pour être élu comme l’était feu SOUMAILA CISSÉ,on fera tout pour l’empêcher d’être au sommet de l’Etat.
    Le Mali est ainsi réduit à empêcher les plus méritants d’être au sommet de l’Etat depuis le COUP D’ÉTAT de 2012.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

  4. SAGE SANGARE: SANOGO et ses amis continuent à empêcher toute réforme de L’ARMÉE MALIENNE facilitant le travail des jihadistes.
    On a là les conséquences d’avoir abandonné le COLONEL ABDINE GUINDO.”

    >quelles reformes Sanogo et amis empechent (seulement un point de cette reforme STP)
    >qui a abandonne Guido, qu est ce qu il ferait seul? S il n est pas considere par tous les corps c est parce que comme Birus, il est reste un homme hors de consensus dans l armee, noublie pas que l armee est une nation dans une nation, et je dirai la meilleure partie de la nation!

    ABEDINE S EST ENRICHI COMME TOUS AUTOUR D ATT, L ETHNOCENTRISME A COMMENCE SOUS ATT AOK ATT, …

    L ETHNOCENTRISME DU NORD ET DU CENTRE EST LE CANCER DU MALI QUI VIENT DU COMPORTEMENT ARABO-ISLAMIQUE!

  5. FAROO
    Des cas d’échec de COUP D’ÉTAT ont existé en Afrique.
    Lassana konté a été victime de COUP D’ÉTAT,certains éléments de L’ARMÉE GUINÉENNE ont opposé leurs refus,il a été installé sans effusion de sang.
    ATT,avant de faire son COUP D’ÉTAT,est allé quémander l’accord des chefs militaires car il n’était qu’un simple chef de la garde présidentielle.
    Ça veut dire que sans L’ACCORD de certains chefs militaires,ATT avec son bataillon peut étre degagé pour replacer MOUSSA TRAORÉ.
    On a vu en Turquie que la population a mis en échec un COUP D’ÉTAT presque consommé.
    Ces exemples montrent que le COUP D’ÉTAT n’est pas le fait d’un seul homme,mais de plusieurs bataillons et du soutien de la population.
    En 1968,L’ARMÉE MALIENNE était dirigée majoritairement par des officiers subalternes car elle était en phase de reconstruction.
    Ces officiers subalternes,à la tête des unités de l’armée, ont profité du mécontentement de la population pour écarter le président de la république.
    MODIBO KEITA ET SES CAMARADES ONT CERTAINEMENT ESPÉRÉ UN SOULÈVEMENT POPULAIRE QUI N’EST JAMAIS VENU.
    En 1991,si ATT a pu avoir le courage de démarcher les autres chefs militaires c’est suite à un soulèvement populaire écrasé dans le sang.
    En 2012,c’est une mutinerie qui s’est transformée en COUP D’ÉTAT avec le soutien de certains hommes politiques.
    LE SOUTIEN DE CERTAINS HOMMES POLITIQUES A FACILITÉ LE TRAVAIL D’AMADOU SANOGO ET SES CAMARADES.
    Sans leurs soutiens les autres bataillons de L’ARMÉE MALIENNE allaient soutenir le COLONEL ABDINE GUINDO qui était dans la même position qu’ ATT en 1991,sauf que lui voulait protéger l’institution alors qu’ ATT voulait arrêter le bain de sang.
    Si les chefs militaires en 1991 ont compris qu’il faut aider ATT à mettre fin aux bains de sang,en 2012 ils ont crû sauver l’Etat en soutenant les mutins.
    C’est pourquoi le COLONEL ABDINE GUINDO a échoué.
    Il a naïvement crû pouvoir contrôler KATI pour ensuite avoir le soutien des autres chefs militaires.
    NEUF ANS APRÈS LE CONSTAT EST FAIT QU’IL FALLAIT SOUTENIR ABEDINE GUINDO.
    Les haineux (MOUSSA TRAORÉ et ses thuriféraires)les ASSOIFFÉS de pouvoir (IBK et OUMAR MARIKO)ont empêché tout soutien à ABEDINE GUINDO.
    ILS SONT LES RESPONSABLES DE LA PRÉSENCE DES FORCES ÉTRANGÈRES AU MALI PUISQUE PENDANT NEUF MOIS ILS ONT ÉTÉ INCAPABLES DE RÉCUPÉRER LE NORD.
    On a pens5 que récupérer le Nord passait obligatoirement par L’ARMÉE MALIENNE alors qu’il fallait des connections internationales pour chasser les jihadistes.
    ATT AVAIT CETTE CONNECTION.
    D’autres aussi qu’on a vilipendé notamment SOUMAILA CISSÉ et MODIBO SIDIBE.
    On a permis que la France s’installe.
    Elle fait tout pour rester par l’application de L’ACCORD D’ALGER imposé facilement à IBK car très sale pour résister à la pression du service de renseignement français.
    SANOGO et ses amis continuent à empêcher toute réforme de L’ARMÉE MALIENNE facilitant le travail des jihadistes.
    On a là les conséquences d’avoir abandonné le COLONEL ABDINE GUINDO.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

  6. IL Y A EU 4 COUP-D ETATS AU MALI, S IL Y AVAIT EU A CHAQUE FOIS UN IDIOT COMME ABEDINE POUR RESTORER, LE POUVOIR AUQUEL IL A APPARTENU, DANS QUEL PITRE D ETAT LE MALI SERAIT AUJOURDHUI?

  7. QUFAARO! NE PAS PARLER D ABEDINE? LA CHOSE SE REPETRA! NON A LA DEMAGOGIE ET A L HYPOCRISIE DE SANGARE!

    ABEDINE GUINDO A MIS LE MALI DANS UNE CONFRONTATION QUI POURAIT DEVENIR UNE GUERRE CIVILE!
    SANOGO ET ABEDINE SONT LES DEUX REVERS D UNE MMEME MONNAIE!

  8. LE ROI BITON DE SEGOU
    SANOGO n’est certes pas un diable,mais le diable lui-même n’a t’il pas peur de lui quand il va tuer un collaborateur très proche(COLONEL YOUSOUF TRAORÉ)et donner son corps comme festin aux chiens?
    En défendant le COLONEL ABDINE GUINDO,c’est pour mettre en relief l’erreur de considérer les actions des SANOGO contre ATT alors qu’elles ont été menées contre le président de la république.
    La preuve,les deux tiers du territoire ont été conquis très facilement pendant qu’ ATT et sa famille se reposaient tranquillement à Dakar.
    Attaquer le président de la république a désorganisé notre ÉTAT.
    Les effets sont toujours là presqu’ une décennie après.
    Rien que le deuxième COUP D’ÉTAT pendant que tout le pays tombe entre les mains des jihadistes montre que ABEDINE GUINDO devrait être soutenu afin d’empêcher ces délinquants de confisquer le pouvoir.
    IBK a été leur otâge pour avoir accepté leur soutien.
    Avant DIONKOUNDA TRAORÉ était obligé de ceder à toutes leurs conditions pour assurer sa sécurité après avoir frôlé la mort.
    Les hommes de rang et sous officiers au nom desquels la mutinerie est partie de KATI souffrent plus qu’ avant pendant que SANOGO mène une vie de luxe.
    Soutenir ABEDINE GUINDO,c’est assurer la protection de l’Etat contre les délinquants qui n’ont jamais quitté le haut sommet depuis la mutinerie du 22 mars 2012 expliquant l’impossibilité de réformer L’ARMÉE MALIENNE afin de faire face efficacement à l’insécurité.
    Imaginer que tous les hommes politiques décident de SOUTENIR le COLONEL ABDINE GUINDO contre les SANOGO en 2012,la situation ne serait elle pas différente aujourd’hui?
    On aurait sans doute montré aux yeux du monde notre opposition au COUP D’ÉTAT.
    Mais la haine des moussaistes contre ATT,la soif de pouvoir de certains notamment IBK et OUMAR MARIKO ont empêché cette solidarité de la classe politique contre toute forme de violence adressée à la première institution de la nation malienne.
    On continue à en souffrir car le comportement de SANOGO montre que ce sont ses amis qui ont fait le COUP D’ÉTAT du 18 août.
    Ça veut dire qu’il faut prévoir qu’ils imposent encore une personne comme ils l’ont fait avec IBK.
    Que l’insécurité continue à s’intensifier depuis 2012 est le signe de l’erreur d’avoir considéré le COLONEL ABDINE GUINDO comme l’ennemi de la nation alors qu’il était celui qui allait rétablir l’autorité de l’Etat.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

      • :) NOS FRERES ET SOEURS ABRAHAMISES LOGIQUEMENT SONT DES SACS A PROBLEMES, CAR ILS MANQUENT D AUTO-CRITIQUE, ILS SONT TOUJOURS VICTIMES, LES RESTE DU TEMPS ILS SEVISSENT! :)

        c est ca le probleme de l abrahamisme, …SINGLE STORIES, ….HIDEN FACTS, ….NO-FACTS,….HYPOCRISIE,…..NON-COMPLETE STORIES, ….
        🙂
        NOS FRERES ET SOEURS ABRAHAMISES LOGIQUEMENT SONT DES SACS A PROBLEMES, CAR ILS MANQUENT D AUTO-CRITIQUE, ILS SONT TOUJOURS VICTIMES, LES RESTE DU TEMPS ILS SEVISSENT! 🙂

        QUFAAR

    • IMAGINEZ UN PEU DAHIROU ET AUTRES MILITAIRES S ETANT SOULEVES POUR RECUPERER LE POUVOIR POUR IBK!!

      IMAGINEZ QUE DES MILITAIRES S ETAIENT SOULEVES POUR RECUPERER LE POUVOIR DE MOUSSA TRAORE!

      IMAGINEZ DES MILITAIRES MALIENS SE REVOLTANT POUR RECUPERER LE POUVOIR DE MODIBO KEITA!!!

      🙂 JE SUIS PEULH MAIS JE VOUS DIS QUE NOUS LES GENS DU CENTRE ET DU NORD SOMMES DES VILAINS DES BARBARES DES INTOLERANTS, DES GENS TROP AGGRESSIFS PUISQUE NOUS AVONS TOUJOURS ETE AGGRESSES PAR L ISLAM QUE NOUS SOMMES DES BRUTES HYBRIDES RACISTES< SINON RACISES… CELA EST LE CANCER DU MALI!

  9. DJANDJO AMADOU AYA SANOGO, TA FAUTE A ETE DE NE LES AVOIR PAS ELIMINE TOUTE, LA RMINE JE VEUX DIRE!

    SANOGO DJANDJO!
    LE TERRASSEURS DES ATT ABEDINE SOUMI MODIBO SIDIBE ET TOUTE CETTE CLASSE POLITIQUE DE MERDE!

    BRAVO SANOGO! MALIENW SONT AUTOUR DE TOI!
    FAH TEH OU LAHW, DAA BAA YAH ANI MALOBALIYA DE BENA MALIENW DOW FAKA!

    AU LIEU DE CRIER SANOGO, VOUS AVEZ BIEN D AUTRE ENJEUX, MAIS NON,CEUX QUI CRIENT ICI, ONT LEURS PAPAS ET PARENTS PARASITES ECARTES DU SANG DES MALIENS QU ILS BUVAIENT DEPUIS 1991

  10. Le président général H Sanogo ne prêche pas dans le désert. Un patriote qui a sauvé le Mali de la trahison du président a l époque. Malheureusement très peu de maliens connaissent la vérité.

  11. Que Sanogo retourne au nord du Mali pour aller défendre le pays car ce sont ses potes qui sont au pouvoir. Ils ont suffisamment de moyens matériels et financiers pour démarrer la reconquête du Mali.

    • Hermann!

      tu es malien? non?
      Si oui, il ya beaucoup de maliens au nord, des maliens comme Sanogo, ils peuvent et se defendent, sans Sanogo….Lui defendra Segou et a Segou.

  12. Nous disons et rappelons la vérité

    *Fait mal fait souffrir agonise tourmente torture les malhonnêtes Les met en colère échauffe leurs biles les irrite les horrifie les agace les exaspère Et les met hors d’eux les rend incontrôlés les rend maboules les rend fous les rend barjos les rend cinoques les rend cinglés les rend toqués les rend branquignoles les rend brindezingues les rend détraqués les rend timbrés les rend cerveaux fêlés les rend cerveaux embrouillés

    Mais apaise calme tranquillise rassure soulage réconforte les honnêtes et les rend heureux les remplit de joie les rend sereins imperturbables

    Les Anciens et les Anciennes qui Avaient un Sens Aigu de l’Observation Nous Ont Enseigné Tard la Nuit

    *Que lorsque nous sommes en conflit avec un voyou il faut lui montrer que nous sommes plus voyous que lui pour mériter son respect Ainsi on aura le respect des autres voyous

    Que lorsque nous sommes en conflit avec un criminel il faut lui prouver que nous sommes plus criminels que lui Ainsi on aura le respect des autres criminels

    Ainsi Il Faut Être Prêt En Tout Lieu en Tout Moment Pour Faire Face Pour Faire Voir Pour Faire Comprendre Aux Voyous Qu’On Est Plus Voyous Qu’Eux Et Aux Criminels Qu’On Est Plus Criminel Qu’Eux Pour Avoir Leur Crainte et Respect

    *Ainsi les Bérets Rouges Avec à leur Tête Abdine Guindo qui ont été les premiers à Avoir Attrapé et Tuer Assassiner Zigouiller Trucider Fusiller les Bérets Verts

    Les Bérets Verts Avec à leur Tête Sanogo Général pépinière et ses amis Soudards « Ramasseurs de Pouvoir » Devaient Montrer qu’ils étaient Plus Criminels Qu’eux En les Zigouillant les Assassinant les Trucidant les Fusillant En les Faisant Charniers Ils Devaient Tout Faire Pour Attraper et Zigouiller Démembrer Découper Abdine Guindo le Chef des Bérets Rouges Responsable de Cette Attaque Criminelle Aux Fins Que Plus Jamais Il Ne Vient à l’Idée d’Un Groupe de Soldats de Faire de Tel Acte en Voulant Tuer les Premiers d’Autres Soldats

    *Ainsi les Manipulables les Malléables les Pétrissables les Façonnables les Soumis Rebelles touareg CHEVAL DE TROIE des ennemis externes de leur Mali Qui ont Été les Premiers à Tuer d’Autres Maliens et Maliennes et En Faire des Charniers

    Et Qui Depuis feu Moussa Traoré à BAH N’daw en Passant par KONARÉ Alpha feu ATT Dioncounda IBK Sont Dans les Forces de Défense et de Sécurité Dans les Postes Stratégiques de l’Administration et Qui Bénéficient des Projets Régénérateurs de Revenus Au Nom de Soi-Disant Accord Bidon et de Foutaise Pour de Soi-Réconciliation Bidonnes et de Foutaise

    Auraient Dû Être Tués et Être Aussi Charniers Une Fois Arrivés à Bamako Depuis feu Moussa Traoré

    Ainsi il n’y aurait plus jamais eu de Rebelles au Mali Car Tout le Monde Auraient Su Quel Sort Y Est Réservé à Un Rebelle

    *Ainsi Il Faut Être Prêt En Tout Lieu en Tout Moment Pour Faire Face Pour Faire Voir Pour Faire Comprendre Aux Voyous Qu’On Est Plus Voyous Qu’Eux Et Aux Criminels Qu’On Est Plus Criminel Qu’Eux Pour Avoir Leur Crainte et Respect

  13. QFAAR, KAAFRI. L ISLAM ET LES GENES DE L INTOLERENCE! L UNIQUALISME ET L ETHNOCENTRISME PEULH,DOGON,TAMACHEQ,...SONGHOI?

    SANGARE LE SAGE MALIEN DIT :”ABDINE GUINDO était chargé de protéger la présidence de la république.
    En attaquant KATI qui abrite les mutins,il a voulu récupérer la présidence.”

    >IL A MAL GARDE LA PRESIDENCE! PREMIERE RAISON D ETRE ARRETE ET ETRE JUGE!
    >IL A ATTAQUE SES FRERES D ARMES, RAISON POUR LE JUGER!
    >IL A TUE DES CIVILS ESSAYANT DE ”RECUPERER” LE POUVOIR AUSSI CORROMPU QUE LUI MEME!
    >QUI L’ A CHARGE DE RECUPERER LE POUVOIR EN ATTAQUANT LES MALIENS CIVILS/MILITAIRES?

    🙂 LE SAGE MALIEN SANGARE CONTINUE ” SI LE COLONEL ABEDINE GUINDO EST JUGÉ,ON AURA ABANDONNÉ UN DIGNE FILS DU PAYS QUI A VOULU RÉCUPÉRER UNE INSTITUTION DE LA RÉPUBLIQUE DES MAINS DES DÉLINQUANTS QUI NE DEVRAIENT JAMAIS ÊTRE RECRUTÉS.” 🙂

    IMAGINEZ UN PEU DAHIROU ET AUTRES MILITAIRES S ETANT SOULEVES POUR RECUPERER LE POUVOIR POUR IBK!!

    IMAGINEZ QUE DES MILITAIRES S ETAIENT SOULEVES POUR RECUPERER LE POUVOIR DE MOUSSA TRAORE!

    IMAGINEZ DES MILITAIRES MALIENS SE REVOLTANT POUR RECUPERER LE POUVOIR DE MODIBO KEITA!!!

    🙂 JE SUIS PEULH MAIS JE VOUS DIS QUE NOUS LES GENS DU CENTRE ET DU NORD SOMMES DES VILAINS DES BARBARES DES INTOLERANTS, DES GENS TROP AGGRESSIFS PUISQUE NOUS AVONS TOUJOURS ETE AGGRESSES PAR L ISLAM QUE NOUS SOMMES DES BRUTES HYBRIDES RACISTES< SINON RACISES… CELA EST LE CANCER DU MALI 🙂

  14. QUFAAR
    ABDINE GUINDO était chargé de protéger la présidence de la république.
    En attaquant KATI qui abrite les mutins,il a voulu récupérer la présidence.
    Pendant sa mission,il y a eu bavure.
    C’est à l’Etat de gérer cette situation.
    SANOGO et ses camarades étaient ils en mission?
    N’étaient ils pas des rebelles contre l’Etat du Mali?
    ABDINE GUINDO doit être félicité pour avoir été fidèle à l’accomplissement de sa mission.
    Il était orphelin car il n’a pas bénéficié du soutien de la population.
    IBK aurait voulu avoir un soldat comme lui.
    Il suffit de constater que ceux chargés de la protection de la présidence ont participé au COUP D’ÉTAT du 18 août contre le régime d’IBK
    Donc de grâce arrêter de mettre ABDINE GUINDO au même niveau que SANOGO.
    Le premier a agi pour protéger l’institution président de la république.
    Le second a agi contre cette institution.
    ABDINE GUINDO aurait rempli sa mission SANOGO et ses camarades seraient mis à la disposition de la justice.
    SANOGO,en exécutant de sang froid les éléments sous l’autorité D’ABDINE GUINDO,a montré qu’il est un rebelle sanguinaire comme les rebelles du Libéria conduits par charle taillor qui mettaient exactement les soldats exécutés dans les fosses communes.
    Il est tellement idiot qu’après des années d’expérience dans l’armée il ne comprend pas que les jeunes BÉRETS ROUGES ne faisaient qu’ ‘exécuter des ordres comme lui en a fait plusieurs fois.
    SANOGO A ÉTÉ INCAPABLE D’APPRÉCIER LE SENS DE L’HONNEUR DE CES SOLDATS AU SERVICE D’UN OFFICIER SUPERIEUR CHARGÉ DE RÉCUPÈRER LA PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE AUX MUTINS.
    Ils savaient le combat très difficile contre le plus grand camp du Mali,mais comme actuellement nos soldats au front ils ont préféré prendre le risque de mourrir que de refuser d’obéir aux ordres D’ABEDINE GUINDO
    SI LE COLONEL ABEDINE GUINDO EST JUGÉ,ON AURA ABANDONNÉ UN DIGNE FILS DU PAYS QUI A VOULU RÉCUPÉRER UNE INSTITUTION DE LA RÉPUBLIQUE DES MAINS DES DÉLINQUANTS QUI NE DEVRAIENT JAMAIS ÊTRE RECRUTÉS.
    SANOGO est une erreur de recrutement.
    D’ailleurs il est le produit du NÉPOTISME instauré pour placer certains éléments proches du dictateur au prytanée militaire de kati.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

    • Sangare, SABALI!
      ATT avait demissionne’. Djoncounda Traore’ etait le president au moment des faits! Colonel Guindo n’etait pas charge’ de la protection de la presidence apres le depart d’ATT.
      Le jour du coup d’etat de Sanogo, Guindo etait certes charge’ de la protection du palais de Koulouba mais ses hommes n’ont pas resiste’! ATT s’etait refugie’ a’ l’Ambassade du Senegal a’ Bamako avant de quitter pour Dakar! Il y ‘ avait une mobilisation de la communaute’ internationale contre le coup. FINALEMENT IL Y A EU UN ACCORD POUR DIRE QU’ATT VA DEMISSIONNER DE SON GRE’ ET DJONCOUNDA QUI ETAIT LE PRESIDENT DE L’ASSEMBLEE LUI SUCCERA COMME PRESIDENT DE LA TRANSITION JUSQU’A’ L’ELECTION D’UN NOUVEAU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE. C’ETAIT DURANT CETTE TRANSITION CONFORME A’ LA CONSTITUTION DU MALI QUE COLONEL GUINDO A TENTE’ DE RENVERSER DJONCOUNDA TRAORE’! Sanogo n’etait ni president ni premier ministre! Il etait avec ses hommes a’ Kati! GUINDO EST VIVANT, VOUS POUVEZ LUI DEMANDER LES RAISONS DE SON ACTIONS! D’ICI LA’ JE TENDS A’ CROIRE QU’IL ETAIT ANIME’ D’UN ESPRIT DE REVANCHE!
      SANGARE’, SABALI!!!!!
      SANGARE’, JE VOUS CONSEILLE D’ETRE HONNETES AVEC LES JEUNES LECTEURS DE MALIWEB.
      SANOGO N’EST PAS UN DIABLE! S’IL ETAIT UN DIABLE IL N’AURAIT PAS PERMIS A’ SOUMI D’ALLER SE FAIRE SOIGNER EN FRANCE OU A’ AL MARHOUM ATT DE QUITTER BAMAKO! TIEBILEN, SOUMEYLOU BOUBEY MAIGA ET LES AUTRES HAUTS DIGNITAIRES DU REGIME ATT ETAIENT TOUS SES PRISONNIERS A’ KATI. IL N’A TUE’ AUCUN D’EUX ET ILS SONT TOUS SORTIS DE LA PRISON!
      AW BE’ KA SABALI!!!!

  15. Amadou aya Sanogo, ou une nouvelle anomalie dans l’univers politique malien. Une autre bizarrerie comme tant d’autres dans ce pays qui se meurt.

    Décidément, il y a de quoi s’inquiété au Mali. Ca va dans tous les sens.

    Des religieux qui se positionnement dans une overdose de vanité.

    Un ex-capitaine malencontreusement élevé au grade de général(cela ne se voit qu’au Mali).Encore actif dans l’armée, il s’autorise à des bains de foule politique. Sommes-nous encore dans une république? Ou sont Bah Ndaw et Assimi?

    Un ministre(de surcroit militaire) qui verse dans la compromission en se réjouissant d’un accord bancal entre terroristes et religieux(le cas de Farabougou).

    Une transition incertaine qui va à vau l’eau et dont l’issue sera l’élection d’un nouvel escroc à la tète du pays(on repart sur les mêmes bases après avoir chassé IBK les autorités actuelles étant incapables de refonder le pays).Est ce qu’elles le pourront avec la situation délétère qui est la notre?

    Le pays s’embrase. L’avancée terroriste est certaine. La fête continue à Bamako ou l’on ne se préoccupe que des privilèges en s’en foutant du reste.

    A cette allure, la solution finale pour régler ce pays sera douloureuse. Agissons pendent qu’il est encore temps sinon ce sont les autres(l’ONU ou la CEDEAO) qui feront le Mali à notre place.

  16. Ce journaliste doit se retenir et être un peut équitable envers les deux camps.j’ai honte de lui quand ne prend que les militaires vauriens français comme bon exemple. Je suis triste pour toi

  17. IL N Y AURA PAS DE JUSTICE CONTRE UN CAMP, MAIS CONTRE LES DEUX POUR UNE PREVENTION FUTURE!

    AU LIEU DE LAISSER COULER DES EMOTIONS MAL PLACEES, IL DEVRAIT Y AVOIR UN TRIBUNAL MILITAIRE ET LES ACCUSES DEVRAIENT ETRE : AMADOU AYA SANOGO ET ABEDINE GUINDO A LA FOIS.

  18. I hope this saga of Malians history is at end plus Malians people turn their attention toward correcting numerous important conditions that will determine our quality of living for decades. As for Comrade Sanogo plus his men I hope they find satisfying plus rewarding work that have nothing to do with politics. Their involvement in Red Beret occurrence will cause firestorm of negativity for years thus their involvement in politics as politicians is at this time clearly not in citizens of Mali best interest. Comrade Sanogo plus his men need prove themselves as good civilian leaders by other means before they may honorably enter into politics.
    May good fortune be with Comrade Sanogo, his men plus all citizens of Mali.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  19. IL y’a des i d i o t s et des ignorants qui ne comprendront jamais ….il y’a des règles pour toutes choses , le capitaine sanogo a pris des prisonniers (béret rouge) sans armes pour aller les tué de sang froid ce qui est contraire aux règles de guerre ou de combat…. et ensuite le cas du colonel Youssouf traore tué et dépiécé comme un animal a kati , ton sanago est un assassin de ses propres camarades à domicile car le capitaine n’a jamais été au front pour casse le bras ou même tué un seul rebelle ou un seul terroriste

    • vous crierez a mourir Sanogo egal Abedine, les deux doivent etre au meme lieu et a la meme place

      …une strategie de guerre entre hommes en armes…
      …L IDIOT EST CELUI LA QUI ATTEND SON ENEMI AGIR, LE SAGE C EST CELUI QUI ELIMINE SON ENEMI DANS SA COQUILLE…

      LE RENSEIGNEMENT DE SANOGO A FONCTIONNE ET IL A AGIT DE MANIERE PRECISE, PAS TOUS LES BERETS ROUGES IL A CUEILLI MAIS CEUX DANS LE COMPLOT PARAIT-IL, ALORS , ON DIT

      ”EN GUERRE COMME EN GUERRE”

  20. DES IDOTS QUI SON ASSOIFFES DE SANG CONTINUENT A ENFLER L AFFAIRE SANOGO, SANS PARLER D ABEDINE GUINDO QUI A AUSSI TUE DES MALIENS ET MALIENNES SANS VOIX SUREMENT, QUI NE DEMANDERONT PAS JUSTICE, SANGO A TUE ET MALTRAITE CEUX QUI REPRESENTENT LE POUVOIR DE L EPOQUE ENCORE ‘PUISSANTS’ AUJOURDHUI….JUSTICE A PLUSIEURES VITESSES! HYPOCRISIE!

    • Si tu veux que justice soit réellement rendu contre Abdine Guindo, tu aurais demandé à ce que le procès de sanogo le cafard aille à terme. Mais ce que tu fais c’est de l’hypocrisie!!!

      • MON FRERE, JE SUIS TOUT SAUF UN HYPOCRITE, C EST CONTRAIRE A MON ESSENCE MEME!

        DANS LE PROBLEME DU PUTCH IL YA DEUX COTES QUI SONT SANOGO ET ABEDINE GUINDO, LES DEUX SONT DES SOLDATS ET DES MALIENS AVANT QU ILS SOIENT SENOUFO/MINIANKA/BAMANAN/PEULH/SONRHAI/DOGON/KHASSONKE/TAMACHEQ…

        IL FAUT JUGER LES DEUX PARTIES QUI ONT TUE DES MALIENS CIVILS ET MILITAIRES.

        LA QUESTION QUI SE POSE EST LA SUIVANTE: ”EST-CE QU IL YA UNE JUSTICE MILITAIRE AU MALI? UN TRIBUNAL MILITAIRE QUI FONCTIONNE?

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here