Dioila :Siguida Taama à la rencontre des Maliens

0

Mme KEITA Fatoumata SANGHO,présidente d’honneur de l’Association pour le Développement de l’Afrique (ADA) à la tête d’une forte délégation s’est rendue, les 06 et 07 février 2021à Dioila, une nouvelle région administrative du pays. L’objectif de cette visite était d’aller à la rencontre des populations de Banico. Elle s’inscrit dans le cadre du programme  « SIGUIDA TAAMA » un projet novateur et ambitieux pour un nouveau Mali et porté par une jeunesse compétente, engagée et crédible. 

 Pour un Mali nouveau, Fatoumata Sangho s’engage !  « J’ai l’honneur de m’inscrire dans le cadre d’un vaste programme de visites communautaires visant les différentes régions de notre pays. Ce programme qui s’intitule à juste titre ‘’SIGUIDA TAAMA’’ se veut un cadre de rencontres citoyennes, d’échanges francs et fructueux sur la vie au quotidien de  nos compatriotes, leurs besoins immédiats et futurs, leur vision du Nouveau Mali, leurs solutions pour réaliser le développement du Mali entre autres.

Ces visites, à la fois extraordinairement enrichissantes pour nous et inlassablement sollicitées par nos réseaux de citoyenneté active dans toutes les régions du Mali, sont devenues impératives. » Voici en quelques lignes la vision de notre compatriote, non cadre supérieure des institutions bancaire, Mme KeïtaFatoumata Sangho qui vient de prendre son bâton de pèlerin. Première étape de ce périple : Dioila, une localité située à près de 200 kilomètres de Bamako.

Cette aventure qui débuta légitimement par Dioila grâce à l’engagement citoyen sans faille du réseau de jeunes leaders locaux que sont les partenaires et  camarades de ‘’SiguidaYelen’’. Depuis déjà plusieurs années, avec ‘’SiguidaYelen’’ de Dioila, l’Association ADA a mis en place plusieurs synergies d’action a Dioiladans le cadre du partenariat entre les deux structures, sous le leadership de Daouda Fomba, président de ‘’SiguidaYelen’’. Cette visite de 48 heures a été marquée par plusieurs activités entre autres,  des remises d’attestations de fin de formation de jeunes sur le leadership et la citoyenneté active ; la participation à la finale de la Coupe Daouda Fomba dont Mme Keïta était la marraine, cette finale a opposé les équipes AS Tripano et FC Baby ; des remises de dons à plusieurs organisations humanitaire, sociale, éducative et médicale, avec l’appui de la Fondation Volontairesd’Afrique présidée par notre compatriote M. Samba Bathily. Elle a profité de son séjour pour animer plusieurs plateformes d’échanges avec les jeunes leaders, les femmes leaders, les autorités traditionnelles, coutumières et religieuses de Dioila.

C’est ainsi, avec un grand plaisir que la femme leader Mme Keïta nous confia : « J’ai accepté d’être la marraine de la plus grande compétition sportive qui a lieu dans la nouvelle région de Dioila, organisée par des jeunes leaders engagés réunis au sein de plusieurs associations et groupements citoyens. Aux côtés du Parrain initiateur de cette salutaire initiative, M. Daouda Coulibaly, président de l’Association ‘’SiguidaYelen’’, j’essaierai humblementde jouer pleinement mon rôle de marraine de la Coupe DaoudaFomba. Au-delà de l’évènement sportif, nous avons conçu  un programme intégré de citoyenneté orienté vers la création d’impacts positifs pour Dioila en particulier et pour nous tous en général ».

Avant de conclure, elle a remercié les autorités et les populations de Dioila, pour leur mobilisation pour la réussite de cet évènement. L’occasion était idoine pour Fatoumata Sangho de remercier et féliciter notre compatriote Samba Bathily, président de la Fondation Volontaires d’Afrique, dont  son engagement citoyen en vue de renforcer la résilience des populations maliennes contre la Covid-19, n’est plus à démontrer.

« Notre engagement citoyen pour le Mali est reste incontestablement constant et cette visite s’inscrit dans ce cadre. » A-t-elle conclu et rendez-vous a été pris dans les semaines à venir pour d’autres localités du pays.

HabiKaba Diakité

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here