Lutte contre les violences genre : Les droits de l’homme vous sont chers, envoyez vos filles à l’école !

3
Des élèves d’un lycée du District de Bamako
Des élèves d’un lycée du District de Bamako

Les violences basées sur le genre se manifestent sous plusieurs formes. Elles vont de la violence physique, morale, psychologique, voire de la cyber violence. Parmi toutes ces formes, nous trouvons que la violence faite aux jeunes filles en matière d’éducation se révèle d’une importance capitale si nous savons que tout développement part de l’éducation. Il faudrait scolariser les jeunes filles si réellement les Droits de l’Homme nous sont chers. Ne pas scolariser les jeunes filles, c’est violer les Droits de l’Homme. L’éducation est un droit pour tous.

 

Si seulement ce vieil adage qui apprend qu’« Éduquer une fille, c’est éduquer une nation » était suivi à la lettre, on ne serait là où nous en sommes aujourd’hui, notamment à réclamer une scolarisation accentuée des jeunes filles. Cela n’est pas surprenant si nous savons qu’en République du Mali, pratiquement aucun droit n’est respecté. La constitution de 1992 ne nous apprenait-elle pas que l’éducation publique est obligatoire, gratuite et laïque ? De nos jours, ce principe devient un mot creux puisque semble ne plus être d’actualité, dans la mesure où une franche de la société malienne reste toujours victime de pensées sexistes la considérant comme un « sexe faible », une « moins-que-rien », une « sans-voix », un « n’ayant-pas-droit ». En effet, les jeunes filles continuent d’être victimes des violences basées sur le genre au Mali dans le cadre de l’éducation. Les statistiques de l’Unesco nous indiquent qu’en 2015, seuls 70% de jeunes filles fréquentaient l’enseignement primaire au Mali contre 80% de garçons. Cette même statistique nous indiquait également que le taux d’alphabétisation au sein de la population âgée de 15 ans et plus en 2015 était seulement de 20% pour les filles et plus de 40% pour les garçons. Ces statistiques font froid au dos parce qu’elles montrent le lourd effort qui attendent toujours notre nation en termes de scolarisation des jeunes filles, voire de lutte contre les violences basées sur le genre.

La cause fondamentale de ce faible taux de scolarisation des jeunes filles reste le mariage précoce. Dans la plupart des contrées du Mali et pire, dans les zones rurales, depuis à l’âge de 15 voire 13 ans, des jeunes filles sont soustraites des murs de l’école pour les donner en mariage. Le foyer conjugal étant dans la plupart des cas une grande famille ne donne point l’occasion de poursuivre les études parce que les tâches dans la plupart de ces types de famille se font de façon tournante et nul ne peut s’y soustraire pour une quelconque cause ou plutôt pour l’éducation.

En pleine année scolaire, l’année dernière, c’est-à-dire en 2017, dans la région de Kayes et plus précisément à Yélimané, les enseignants se sont battus corps et âme contre le mariage d’une jeune fille qui ne faisait que l’enseignement fondamental. La mère de la jeune fille en question en était contre et a beau cacher sa fille pour lui éviter ce mariage qui ne la plaisait pas non seulement, mais aussi parce que la fille était assez intelligente et avait l’ambition de continuer ses études. Mais tous les efforts ont été vains puisque la jeune fille a fini par être retrouvée et donnée en mariage contre sa volonté. Alpha, qui est enseignant à Yélimané et qui nous a raconté ce drame, a profité de l’occasion pour nous indiquer que ces pratiques sont monnaie courante dans cette zone où il arrive de valider des mariages de jeunes filles de 12 ans.

Aux mariages précoces, il convient d’ajouter également les grossesses non désirées. L’avènement de cette situation conduit dans beaucoup de cas à l’abandon scolaire, surtout quand l’acquisition de la grossesse n’est pas digérée par la famille de la jeune fille. N’ayant personne pour s’occuper du bébé qui dans la plupart des cas n’a pas un géniteur connu, ces « mamans précoces » se voient dans l’obligation de déguerpir des bancs de l’école.

Ce genre de pratiques constitue une violation grave contre non seulement les Droits de l’Homme, mais particulièrement les Droits de la jeune fille. Pour la meilleure réussite des combats pour l’égalité genre, il est indispensable d’assurer une égalité sur le plan éducatif sans cela, tous les efforts risquent d’être vains. Car c’est à partir de l’éducation que l’Homme parvient à une meilleure compréhension de certains phénomènes. Outre cela, l’égalité des sexes sera compromise, puisque sans éducation, les femmes seront condamnées à leur statut de « prisonnières » ne pouvant exercer d’autres fonctions en dehors des tâches ménagères.

Cette violation contre les jeunes filles doit et peut être vaincue à travers de fortes sensibilisations sur toute l’étendue nationale. Il ne faudrait plus que les femmes rurales soient marginalisées des combats émancipateurs de leurs camarades citadines. La réussite de ce combat passe nécessairement par l’implication de toutes les femmes et dans toutes les zones afin que chacune puisse comprendre réellement la nécessité de la lutte engagée. La révision de programmes éducatifs, avec l’insertion de modules basés sur les questions du genre ou faisant le panégyrique de grandes figures de l’histoire féminine, entre également en ligne de compte.

Enfin, en ce qui concerne les grossesses non désirées, il est grand temps que les parents évoluent dans leur mentalité en évitant dorénavant de faire des questions basées sur le sexe un tabou. Il va dans l’intérêt et surtout de l’honneur de toute la famille, d’expliquer aux jeunes filles les problèmes de la sexualité et les méthodes de la planification familiale.  Si les Droits de l’Homme nous sont assez chers, alors commençons par envoyer nos filles à l’école.

Fousseni TOGOLA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. Nous disons et rappelons la vérité fait mal aux malhonnêtes et les met hors d’eux mais apaise et ou rend heureux les honnêtes

    1)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali

    *TEL LE MOLOSSE QUI NE PEUT CHANGER SA DÉHONTÉE FAÇON DE S’ASSEOIR

    LES LETTRÉS MUTANTS ET MUTANTES MALIENS Á L’INSTAR DE LEURS HOMOLOGUES AFRICAINS NE PEUVENT CHANGER LEUR DÉHONTÉE FAÇON DE S’ASSEOIR DE SE COMPORTER D’AGIR D’ADMINISTRER DE GOUVERNER DE SE VAUTRER

    L’HABITUDE EST UNE SECONDE NATURE QUI REVIENT TOUJOURS RAPIDEMENT AU GALOP

    *DE PAR LEUR INGRATITUDE ENVERS LEUR MALI LEUR ÉGOÏSME LEUR CUPIDITÉ LEUR MÉCHANCETÉ LEUR MALHONNÊTETÉ LEUR SYBARISME IMPÉNITENTS NOTOIRES CES LETTRÉS MUTANTS ET MUTANTES

    SONT DEVENUS Á JAMAIS ET POUR TOUJOURS LES PIRES ENNEMIS DE LEUR MALI Á SAVOIR LES ESCLAVES LES SANS-DENTS LES SOUMIS DE LEURS SOIT-DISANT AMIS-ENNEMIS LES AUTRES ET ORGANISATIONS

    AINSI ILS ATTENDENT TOUT AVEUGLEMENT BÊTEMENT IDIOTEMENT CUPIDEMENT HYPOCRITEMENT MALHONNÊTEMENT SOURDEMENT SOURNOISEMENT DE LEURS MAITRES ET SEIGNEURS LEURS SOI-DISANT AMIS ENNEMIS LES AUTRES ANCIENS COLONISATEURS LES AUTRES ORGANISATIONS LES AUTRES SOUS REGIONAUX LES AUTRES D’ARABIE LES AUTRES DES AMÉRIQUES LES AUTRES D’ASIE

    2)Nous disons et rappelons tout le monde sait avec un brin d’honnêteté mêmes les tarés idiots de naissance et ceux et celles qui refusent de connaitre la vérité d’une chose d’une situation pour des raisons primaires primitives égoïstes partisanes

    LES « KOLODJI-FUSE OU LES GRIS-MARRONS OU GREY-BROWN » NON MUTÉS D’AUJOURD’HUI ET DES TEMPS ANCIENS

    ONT DU RESPECT POUR LES FEMMES QU’ILS CONSIDÈRENT COMME LEURS MAMANS LEURS ÉPOUSES LEURS SOEURS LEURS FILLES etc

    *PAR CONTRE LES « BILÉMA-WOROJI OU NKOUMBLÉ-NIABLÉ OU ROSE-ROUGE OU PINK-RED »

    N’ONT AUCUN RESPECT POUR LES FEMMES QU’ILS VIOLENTENT PARTOUT ILS SONT

    PAR LE PASSÊ ILS TUAIENT IMMÉDIATEMENT TOUS LES BÉBÉS DE SEXE FÉMININ

    PAR AIILEURS C’ÉTAIENT LES PARENTS DES JEUNES FILLES QUI DOTAIENT LES JEUNES GARÇONS AINSI ON DISAIT MARIE ÉPOUSE JEAN

    *ET LES « KOLODJI-FUSE OU LES GRIS-MARRONS OU GREY-BROWNS » DE LETTRÉS MUTANTS ET MUTANTES DE MAINTENANT LEURS SOUMIS LEURS ESCLAVES LEURS SANS-DENTS LES IMITENT

    LES SINGENT LES COPIENT LES IMITENT LES PLAGIENT LES CONTREFAIENT DANS TOUT CE QU’ILS FONT

    CONTRAIREMENT AUX « KOLODJI-FUSE OU LES GRIS-MARRONS OU GREY-BROWNS » NON MUTÉS

    3)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali tout le monde sait avec un brin d’honnêteté mêmes les tarés idiots de naissance et ceux et celles qui refusent de connaitre la vérité d’une chose d’une situation pour des raisons primaires primitives égoïstes partisanes

    *le fait pour une jeune fille Koloji-Fuse d’avoir un enfant ou des enfants en dehors du mariage est un déshonneur pour la fille et pour sa famille raison pour la quelle les filles se marient dès l’âge de 15 ans et continuent à mener leurs activités

    *CHEZ LES KOLOJI-FUSE LES RAPPORTS SEXUELS CHEZ LA JEUNE FILLE ET LE JEUNE GARÇON DOITVENT SE FAIRE DONC DANS LES LIENS DU MARIAGE

    *Depuis les temps immémoriaux les Koloji-Fuse ont considéré les femmes avec respect ils les considèrent comme leurs mamans leurs épouses leurs tantes leurs soeurs leurs nièces etc

    *les empereurs et rois Kolodji-Fuse ont toujours eu du respect pour les femmes et humblement ils envoyaient des émissaires demander en mariage la femme qu’ils aimaient
    Durant les guerres entre empires ou royaumes il n’y a jamais eu et au grand jamais des scènes de viols des femmes

    4)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali tout le monde sait avec un brin d’honnêteté mêmes les tarés idiots de naissance et ceux et celles qui refusent de connaitre la vérité d’une chose d’une situation pour des raisons primaires primitives égoïstes partisanes

    *Depuis les temps immémoriaux à aujourd’hui les « Woroji-Biléma ou Rose-Rouge ou Pink-Red ou Nkoumblé-Niablé »

    n’ont jamais eu de la considération pour les femmes elles ont été toujours considérées comme moins que rien

    Ainsi quand un bébé naissaient qu’elle était de sexe féminin ses parents n’hésitaient pas à la tuer

    car chez eux ce sont les parents des filles qui payent la dote aux parents des garçons pour marier leurs filles

    raison pour laquelle on met Marie épouse Jean sur les pièces d’identité

    Par ailleurs lors des guerres entre empires et royaumes les femmes des vaincus étaient violées et servaient d‘esclaves sexuelles aux vainqueurs

    5)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali tout le monde sait avec un brin d’honnêteté mêmes les tarés idiots de naissance et ceux et celles qui refusent de connaitre la vérité d’une chose d’une situation pour des raisons primaires primitives égoïstes partisanes

    *chez les « Woroji-Biléma ou Rose-Rouge ou Pink-Red » le fait pour une jeune fille d’avoir des enfants hors mariage n’est point déshonorant

    Ainsi chez eux dès l’àge 14 ans la plus part des jeunes filles entretiennent des rapports sexuels et ont des enfants hors mariage

    *CHEZ LES WOROJI-BILÉMA OU ROSE-ROUGE OU PINK-RED LES RAPPORTS SEXUELS CHEZ LA JEUNE FILLE ET LE JEUNE GARÇON SE FONT DANS LES LIENS DES RAPPORTS LIBRES

  2. 6)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali tout le monde sait avec un brin d’honnêteté mêmes les tarés idiots de naissance et ceux et celles qui refusent de connaitre la vérité d’une chose d’une situation pour des raisons primaires primitives égoïstes partisanes

     *Que L’âge de la majorité sexuelle partout ailleurs en Europe est indépendante de l’orientation sexuelle et/ou du sexe des protagonistes.

    *ÂGE DE LA MAJORITÉ SEXUELLE PAR PAYS EN EUROPE

    14 ans Albanie, Autriche, Bulgarie, Bosnie-Herzégovine, Estonie, Allemagne, Hongrie, Italie, Liechtenstein, Macédoine, Monténégro, Portugal, Saint-Marin, Serbie

    15 ans Croatie, République tchèque, Danemark, Iles Féroé, France, Grèce, Islande, Monaco, Pologne, Roumanie, Slovaquie, Slovénie, Suède

    16 ans Andorre, Arménie, Azerbaïdjan, Biélorussie, Belgique, Espagne, Finlande, Géorgie, Kazakhstan, Lettonie, Luxembourg, Moldavie, les Pays-Bas, Chypre du Nord, Norvège, Russie, Suisse, Ukraine, le Royaume-Uni

    17 ans Chypre, Irlande

    18 ans Malte, Turquie, le Vatican

    6)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali

    *NON ET NON Á LA SOUMISSION Á L’ESCLAVAGISME Á L’ASSERVISSEMENT Á L’ASSUJESTISSEMENT DE NOTRE CULTURE DE NOTRE CIVILISATION

    *IL FAUT MAINTENIR ET ENCOURAGER LE TAUX DE NATALITÉ Á UN NIVEAU ÉLÉVÉ

    *IL Y A BEAUCOUP D’ESPACES INHABITÉS INOCUPÉS QUI DOIVENT ÊTRE MIS EN VALEUR TELS LES RÉGIONS DE KIDAL DE TAOUDÉNIE etc

    SURTOUT QUE TOUT LE MONDE CONNAIT AVEC UN BRIN HONNÊTETÉ LES CONSÉQUENCES NÉFASTES RAVAGEUSES DES CONTRACEPTIFS Á SAVOIR LES INFECTIONS LES THROMBOSES LE DIABÈTE L’HYPERTENSION ARTÉRIELLE LES ACCIDENTS VASCULAIRES CÉRÉBRAUX LES CANCERS DE L’UTÉRUS DES SEINS ET TOUTES LEURS COMPLICATIONS

    *LA CHINE QUI ÉTAIT AU MÊME NIVEAU DE DÉVELOPPEMENT QUE LES PAYS AFRICAINS AU SUD DU SAHARA EN 1960

    EST MAINTENANT LA DEUXIÈME PUISSANCE ÉCONOMIQUE MONDIALE ET VIENT EN AIDE MAINTENANT Á L’AFRIQUE AU SUD DU SAHARA MUTÉ

    Á CAUSE DE SON MILLIARD ET DEMI D’HABITANTS QUI CONSTITUE UN GRAND MARCHÉ DE CONSOMATEURS

    ET GRÂCE Á SA BONNE GESTION RIGOUREUSE

  3. 6)Nous leur disons et rappelons

    *L’ÁGE DU MARIAGE DOIT ÊTRE FIXÉ Á 16ANS QUELQUE SOIT LE SEXE

    *LA DIFFÉRENCE D’ÂGE ENTRE LES CONJOINTS NE PEUT EXCÉDER 10 ANS

    *LA POLYGAMIE DOIT ÊTRE PERMISE APRÈS SEULEMENT L’ACCORD DE LA PREMIÈRE ÉPOUSE

    *IL NE DOIT PLUS ÊTRE QUESTION D’EXCLURE UNE ÉLÈVE PAR CE QU’ELLE EST EN GROSSESSE CAR DANS LES UNIVERSITÉS ET DANS LES GRANDES ÉCOLES LES ÉTUDIANTES NE SONT PAS EXCLUSES POUR RAISON DE GROSSESSE

    ELLE SUIVRA SES COURS JUSQU’Á SON ACCOUCHEMENT

    DES COURS DE RATTRAPAGE SERONT ORGANISÉS POUR CELLES QUI ONT MANQUÉ LES COURS

    DES SESSIONS SPÉCIALES D’EXAMEN SERONT ORGANISÉES POUR CELLES QUI ONT ÉTÉ ABSENTES AUX EXAMENS DU FAIT DE LEURS ACCOUCHEMENTS

    *TOUS LES ÉTABLISSEMENTS D’ENSEIGNEMENT ET DE FORMATION DEPUIS LES ÉCOLES FONDAMENTALES JUSQU’AUX UNIVERSITÉS DOIVENT ÊTRES DOPTÉS

    DE CRÈCHES POUR PERMETTRE AUX ÉLÈVES ET ÉTUDIANTES D’ALLAITER LEURS BÉBÉS

    ET DE CENTRES DE SANTÉ OÙ LES ÉLÈVES ET ÉTUDIANTS POURRONT SE FAIRE EXAMINER

    *L’ÉTAT DOIT OUVRIR DES CRÈCHES SUR LES LIEUX DE TRAVAIL PERMETTANT AINSI AUX FEMMES TRAVAILLEUSES D’ALLAITER LEURS BÉBÉS

    *LES CENTRES DE SANTÉ COMMUNAUTAIRES DOIVENT AVOIR UN PLATEAU EN PERSONNEL ET MATÉRIELS PLUS PERFORMANTS ET AVOIR UN SERVICE D’OBSÉTRIQUE AUX FINS DE PARER D’ENDIGUER DE PALLIER DE FAIRE FACE AUX ACCOUCHEMENTS DYSTOCIQUES SOUVENT SOURCES DE FISTULES VÉSICO-VAGINALES

    *PAS DE PROGRAMME DE RÉDUCTION DU TAUX DE NATALITÉ UN TAUX DE NATALITÉ ÉLÉVÉ SERA ENCOURAGÉ POUR UNE AUGMENTATION EFFECTIVE DE LA POPULATION

    QUI CONSTITUE UN MARCHÉ DE CONSOMATION ÉCONOMIQUE SÛRE CERTAINE ET INCONTESTABLE POUR LES AFFAIRES

    ET ÉGALEMENT UNE IMPORTANTE SOURCE POUR LE DÉVELOPPEMENT DES ZONES PEU PEUPLÉES

    ET UNE BARRIÈRE HUMAINE SÛRE ET CERTAINE CONTRE LA VENUE L’ARRIVÉE DES ENNEMIS

    *SEUL LE CONTRÔLE NATUREL DE LA NATALITÉ SERA ENCOURAGÉ CAR SANS EFFETS SECONDAIRES NI RISQUE SUR LA SANTÉ Á SAVOIR

    L’ALLÈTEMENT AU SEIN

    L’OBSERVATION DE LA MODIFICATION DE LA GLAIRE CERVICALE

    LA MÉTHODE DU CALENDRIER OU MÉTHODE OGINO

    LE COÏT INTERROMPU

    *ET CELA AUX FINS D’ÉVITER AUX FEMMES DE SOUFFRIR DES COMPLICATIONS NÉFASTES DES CONTRACEPTIFS QUI SONT LE DIABÈTE L’HYPERTENSION ARTÉRIELLE LES CANCERS DU SEIN DE L’ENDOMÈTRE LES ACCIDENTS VASCULAIRES CÉRÉBRAUX

    *LES VIOLEURS DOIVENT ÊTRE SÉVÉREMENT DUREMENT SANCTIONNÉS AINSI

    CELUI QUI VIOLE AVEC SON SEXE VERA SON SEXE TRANCHER SECTIONNER COUPER ET CELA QUELQUE SOIT SON ÂGE

    CELUI QUI VIOLE AVEC SA MAIN VERA CETTE MAIN TRANCHER SECTIONNER COUPER ET CELA QUELQUE SOIT SON ÂGE

    CELUI QUI VIOLE AVEC UN OBJET SE VERA LUI AUSSI VIOLER PENDANT 3 HEURES SANS ARRÊT PAR JOUR PAR LE MÊME OBJET ET CELA DURANT SEPT JOURS ET CELA QUELQUE SOIT SON ÂGE

    *LES ÉPOUX QUI FRAPPENT LEURS ÉPOUSES SERONT APPLIQUER LA LOI DU TALION DES TEMPS PASSÉS ET DE L’INDÉPENDANCE Â SAVOIR

    L’ÉPOUX SERA CONVOQUÉ PAR LE PATRIARCHE DE LA GRANDE FAMILLE

    ENSUITE SES FRÈRES ET COUSIN VONT LE PRENDRE Á QUATRE PATTES

    IL SERA ENSUITE CHICOTER FARPPER AVEC LA CHICOTE DU NOM DE « BOUGOUNIKA »

    TOUT EN LUI RAPPELANT QUE LA FEMME FUT CRÉÉE PAR ALLAH DIEU MANGHALAH YAHWEH Á PARTIR DE LA CÔTE DE L’HOMME

    ET COMME LA CÔTE EST COURBE LA FEMME AUSSI EST COURBE DE PAR SES CAPRICES

    ET COMME LA CÔTE EST FRAGILE QUAND ON VEUT LA REDRESSER ELLE SE BRISE

    AINSI IL DOIT PRENDRE GRAND SOIN DE SA FEMME OU DE SES FEMMES PLEINES DE CAPRICES AVEC GENTILLESSE

    TOUT SACHANT QUE LA DURÉTÉ LA RUDESSE PROVOQUENT Á COUP SÛR LA FRACTURE LA CASSURE LA BRISURE DES RÉLATIONS

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here