Fondation SAER : Diadié dit Amadou Sankaré s’engage dans la solidarité philanthropique

0

Cette Fondation vient d’offrir des tricycles à des personnes en situation de handicap dans quatre localités du pays pour une valeur de 2 400 000F CFA et un corbillard pour la ville de Niafunké pour un coût total de 6 millions de nos francs

Très disponible à servir son prochain, le président du Groupe SAER, Diadié dit Amadou Sangaré a créé une Fondation dont le lancement a été effectué ce 18 février 2021 au siège de ladite structure, sis à l’ACI 2000. C’était en présence des plus hautes autorités du pays, représentés par le ministre de la Communication et de l’Economie numérique, Hamadoun Touré.

Ce lancement a été marqué par des donations. Ainsi, des engins tricycles ont été remis à des personnes en situation de handicap dans quatre localités du pays pour une valeur de 2 400 000F CFA et un corbillard pour la ville de Niafunké pour un coût total de 6 millions de nos francs. Il y a eu aussi la signature de trois conventions entre la Direction de la Fondation SAER, le Service social de la Police nationale et l’Association des personnes vivant avec un handicap.

Pour l’initiateur Diadié dit Amadou Sankaré, cette fondation à vocation panafricaine comme le Groupe SAER, initiera et mettra en œuvrer, une philosophie consistant à faire en sorte que l’aide permette aux bénéficiaires de se passer de toute forme d’assistance, de sortir de l’indigence et de s’auto-suffire. Cette philosophie s’appellera l’aide utile, l’aide émancipatrice.

Et le philanthrope président du Groupe SAER d’ajouter que dans cette optique, des démarches appropriées sont d’ores et déjà entamées pour structurer l’intervention de la Fondation SAER, la rendre plus profitable, pour qu’elle soit plus une solution à la pauvreté et non un palliatif. Ce faisant, selon Diadié dit Amadou Sankaré, la stratégie de la Fondation ainsi que ses secteurs d’intervention prioritaire sont en définition avec l’assistance d’un expert de haut niveau dans le domaine de l’humanitaire

De son côté, le responsable opérationnel de la Fondation, Aly Guindo dira que SAER Groupe s’engage à maintenir son action sociale, humaine et humanitaire, à développer et diversifier à travers des partenariats et collaborations des champs d’action, en adhérence aux principes, aux normes et standards de l’action humanitaire et de l’oeuvre sociale.

A l’en croire, pour ce trajet, la Fondation se base sur une vision contemporaine des valeurs et éthique de l’action charitable et de la solidarité humaine qui se trouvent dans nos religions et traditions.

A rappeler que Diadié dit Amadou Sankaré a déjà investi plus d’un 1 500 000 000 dans l’aide aux plus pauvres. De même il a investi 500 000 dollars pour soutenir l’ONU femmes ; 200 millions pour l’électrification de la ville de Niafunké ; 15 millions pour le département de la santé contre la Covid-19 ; 17 millions pour la région de Tombouctou pour lutter contre la Covid-19.

L’animation de l’évenement était assurée par l’artiste Vieux Farka Touré et le célèbre joueur de ngoni Bassékou.

Diakalia M Dembélé

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here