Fondation Seydou Kane : De l’humanitaire sans frontière en faveur des couches vulnérables

0

Que ce soit dans son pays le Mali, au Gabon, au Sénégal, en France et très bientôt dans d’autres pays de la planète terre,  la fondation Seydou KANE au-delà du soutien financier, ne considère ni la couleur de la peau, ni la nationalité encore moins la religion. Elle vole au secours des plus vulnérables, de l’humain tout court pour lui apporter aide et assistance en matière de santé, d’éducation, bref le bien -être pour

Elle ambitionne de bâtir une société plus juste et équitable où chaque enfant a la chance d’aller à l’école, où la santé des enfants et de leur mère est mieux protégée, un monde de partage où il fait bon vivre.

Entre autres, la Fondation mène un combat en tandem avecles professionnels de la santé pour éradiquer les maladies infectieuses infantiles dans les zones rurales d’accès  difficile. Dans cette optique, elle a construit et équipé un centre de santé à MadinaAlahery dont elle prend en plus, la charge des salaires du personnel ainsi que la maintenance et l’entretien courant dudit centre. La santé et l’éducation sont au cœur des activités de laFondation.

C’est ainsi que pour pallier l’absence de l’Etat en matière d’éducation, toujours à MadinaAlahery, elle a construit un second cycle, 7è, 8è et 9è années pour soulager les élèves et leurs parents. Comme   le dit un auteur français : « Quand vous construisez une école, c’est comme si vous avez fermé une prison ». Ce sont plusieurs générations d’enfants et de candidats potentiels à l’immigration clandestine dans une région réputée épicentre  de l’immigration, que la Fondation Seydou Kane sort de l’obscurantisme.

Ce n’est pas tout. Pour motiver  le corps professoral, une cité  impeccablement construite leur est dédiée. Dans ladite école communautaire, les fournitures scolaires sont offertes  aux élèves  grâce  à la générosité  du président de la Fondation.

Eponyme au propre comme au figuré de son village, la Fondation qui porte le nom de l’enfant béni du terroir se retrouve partout et dans tout àMadinaAlahery. C’est elle qui paie l’impôt  des villageois depuis plus de 20 ans.  La Fondation est consciente de la précarité dans laquelle vivent de nombreuses populations africaines et notamment celles de son village.

MadinaAlahery  est une zone aride située à 8km de Nioro du Sahel, en proie  à la récurrence  de la sécheresse. Rarement, la pluviométrie est aboutie dans cette partie du Sahel et les récoltes n’existent que de nom. L’eau est une denrée rare ici, du luxe. Pour permettre  aux siens d’avoir de l’eau potable à tout moment, la fondation Seydou KANE a construit quatre châteaux d’eau et un barrage  long de 650 mètres. L’eau du barrage permet  aux éleveurs  d’abreuver  leurs bêtes et facilite les travaux champêtres et le maraîchage.

Chaque semestre, la Fondation distribue gratuitement  4.000 tonnes de riz et 2.000 tonnes  de mil aux populations du village.  Elle fait également de nombreuses donations pour soutenir et améliorer le quotidien des démunis au Gabon, au Sénégal et en France.  Seydou KANE est tout simplement un don de Dieu à l’humanité. Puisse le Tout puissant lui prêter longue vie et une santé en acier. Amen..

                                                            Moussa SISSOKO

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here