Gestion de la transition : Le M5-RFP au même niveau que le CNSP ?

4

L’une des propositions les plus applaudies au CICB le samedi dernier lors des propositions d’amendement des TDR des Assises de la transition a été “la mise du M5-RFP au même niveau que le CNSP dans la gestion et concertation sur la transition”. Le CNSP va-t-il l’accepter ? Le M5-RFP va-t-il se laisser faire ?

Ces deux entités ne cessent de se battre sur la paternité de la déchéance du président IBK depuis les premières heures de la chute du régime. La galette a plusieurs fois failli se brûler, le M5-RFP veut être associé aux premiers cercles de concertation tant disque le CNSP se le veut seul. C’est ce qui explique la marche plusieurs fois amputée au CNSP par le M5 -RFP dans plusieurs initiatives.

On se souvient tous, une première rencontre convoquée par le CNSP, a été avortée à l’initiative du M5 car ce dernier a refusé de prendre part auxdites concertations. Pour d’abord ne pas avoir été associé à l’initiative et ne pas être invité officiellement. La même nuit du communiqué via les canaux des masses médias, selon nos informateurs, une rencontre a eu lieu dans la nuit entre la personnalité morale du M5, Imam Dicko et la junte. Le lendemain la rencontre a été avortée.

La convocation aussi du samedi était pour 2 jours en guise de concertation nationale au début. Avec une sortie via les réseaux sociaux du président du comité stratégique du M5-RFP, Dr. Choguel Kokala Maïga pour montrer le mécontentement du M5, la rencontre a subi d’importantes modifications. De concertation nationale, elle devient une journée de validation de TDR entre gouverneurs de régions et autres. Après concertation interne, le M5 a fini par accepter d’y participer, alors la journée s’est élargie à toutes les forces vives de la nation afin de valider les TDR. La concertation nationale a été remise aux 10, 11 et 12 septembre prochain.

Pis, encore, dans la grande salle de conférence après ouverture des travaux, lors de la répartition des participants entre les 5 groupes de travail, là encore le M5-RFP a montré son hégémonie. Frustré du fait que la CMA (coordination du mouvement de l’Azawad) et le CNSP étaient présents dans tous les 5 groupes de travail, le M5 a fait des débats houleux pour s’imposer et prendre part dans les 5 groupes comme la CMA et le CNSP. Chose due, chose faite.

A l’annonce de cette proposition d’égalité dans la gestion de la transition entre le CNSP et le M5-RFP, la salle a vibré de salves d’ovations. La question qui se pose, le comité d’expert d’analyse et d’approbation de proposition va-t-il accepter cette doléance qui tient lieu de loi et avec foi à tous les membres du M5 et sa jeunesse ? Le temps nous en dira plus. En tout quand si les acteurs ne sont bien définis, la galette risque de brûler et le temps n’est pas en notre faveur. Le consensuel, doit remporter pour le Mali et l’avenir.

 Koureichy Cissé

 

Commentaires via Facebook :

4 COMMENTAIRES

  1. M5 XXX DOIVENT REPONDRE DE LA MORT DES MANIFESTANTS ENVOYES A LA DESTRUCTION DES EDIFICES PUBLIQUES ET PRIVES

  2. QU`ILS SE TAISENT

    TOUS CEUX QUI N`ONT PAS ÉTÉ VU A LA PLACE DE L`INDEPENDANCE

    QU`ILS SE TAISEEEEEEEEEEEEEEEEEEENT

    QU`ILS SE TAISENNNNNNNNNNNNNNNNNNNNN

    QU`ILS SE TAISENNNNNNNNNNNNNNNNNNNNT

  3. IL FAUT ABSOLUMENT LES MILITAIRES A LA TETE DE LA TRANSITION POUR UNE TRANSITION REUSSIE…………………………………

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here