Migration : Aminata Dramane Traoré accuse les grandes puissances

En partenariat avec Deutsche Welle, la Radio Kledu a organisé le mardi dernier à l’Institut français du Mali un débat public sur le dilemme migration : partir ou rester ?

10
Secrétariat général de l’Onu : Aminata Traoré veut se lancer dans la course
Aminata Dramane Traoré

En partenariat avec Deutsche Welle, la Radio Kledu a organisé le mardi dernier à l’Institut français du Mali un débat public sur le dilemme migration : partir ou rester ? L’alter mondialiste et présidente du Forum pour un autre Mali, Mme Aminata Dramane Traoré, a indiqué que, partir est un droit et que la migration jeunes est la conséquence de l’échec des politiques des grandes puissances. 

A côté d’Aminata Dramane Traoré, quatre autres spécialistes et acteurs étaient autour de la table pour aborder le thème dilemme migration, partir ou rester ?

A l’entame de son intervention, la présidente du Forum pour un autre Mali commencera à décrire le portrait des candidats à l’immigration. Pour elle, ceux qui partent sont pour la plupart des jeunes gens à fleur de l’âge qui ne demandent qu’à travailler et à vivre dignement chez eux.

L’ancienne ministre de la Culture situera dans l’absence de perspectives sur le plan national et la conséquence de l’échec des politiques mondiales définies par les grandes puissances.

“Ils partent désespérés faute d’emplois, faute de perspectives, faute d’interlocuteur, parce que l’immense majorité d’entre eux parfois ne peuvent même pas situer l’Espagne ou de l’Europe sur une carte”, a-t-elle relevé.

Elle ajoutera aussi que partir est un droit. L’altermondialiste a aussi souligné l’échec et la faiblesse des modèles économiques mondiaux qui devraient logiquement déboucher à des emplois.

“Il faudrait qu’on pose le problème sur le même angle de la crise des modèles de développement, du niveau du jihadisme et énormément de menaces”, a-t-elle conclu.

Oumar B. Sidibé

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

10 COMMENTAIRES

  1. Nous disons et rappelons tout le monde sait avec 1brin d’honnêteté que c’est avec l’avènement des lettrés mutants maliens et africains que

    *LE MALI L’AFRIQUE AU SUD DU SAHARA DEVINRENT MUTÉS CLOCHARDISÉS SOUMIS MENDIANTS HUMILIÉS

    *ils voient leurs pays comme « des Gâteaux-Pays succulents savoureux qui donnent de l’embonpoint » et réservés à eux leurs familles et « fidèles klébars et doungourous » et non comme « des étendues de terre avec leurs richesses habitées par des humains qu’il faut mettre en valeur »

    *ainsi les soit disant amis ennemis les Autres leur ont dit vous êtes sous-développés vendez nous vos matières premières nous allons vous développer ils ont dit oui au vue des sommes d’argent qu’ils auront à bouffer Et tout d’1coup tous les pays au Sud du Sahara étaient tous devenus en même temps des pays sous-développés et leurs populations s’appauvrissaient du fait de la bouffe familiale et clanique des deniers publics et dons Par ailleurs surgirent de terre partout en Afrique des villas des voitures des 2 ème Bureaux uniquement pour les lettrés mutants leurs familles et fidèles doungourous et klebars

    *Puis après quelques années les soi-disant amis ennemis les Autres changèrent de Vocabulaire en utilisant le mot vous êtes des pays en voie de développement vendez nous vos matières nous allons vous aider à être développés et même réactions des lettrés mutants maliens et africains au Sud du Sahara qui répétèrent tous ensemble dans l’euphorie au même instant nous sommes en voie de développement au vue des sommes d’argent qu’ils auront à bouffer Ainsi tous les pays africains sont devenus en voie de développent et leurs populations croupissaient dans la misère totale les enfants des pauvres citoyens lambda s’entassaient dans les camions et navires de la mort du fait de la bouffe familiale clanique des deniers publics et de la gangrène de la pourriture de la corruption dans tous les secteurs Ainsi surgirent des 3ème bureaux des châteaux des palais des voitures de luxe des comptes bancaires fournis uniquement pour eux et fidèles doungourous et klebars

    *Maintenant les soit disant amis ennemis les Autres ont trouvé 1autre vocabulaire vous êtes des pays en voie d’émergence vendez nous toutes vos matières et vos terres nous allons vous aider à émerger Toujours même réactions des lettrés mutants maliens et africains qui répétèrent tous ensemble dans 1 brouhaha total nous sommes en voie d’émergence au vue des sommes d’argent qu’ils auront à bouffer Ainsi immédiatement dans 1brouhaha total tous les pays africains au Sud du Sahara sont devenus en voie d’émergence pendant que les terres des villages sont vendus les cadavres de leurs populations jeunes émergent sur le sol partout en Afrique au Sud du Sahara sur les mers Ainsi les maisons familiales émergent de terre en palais présidentiels des jets des yachts privés émergent uniquement pour eux et fidèles doungourous et klebars et leurs enfants émergent dans des postes juteux

    Nous disons et rappelons bientôt les soit disant amis ennemis les Autres leur trouveront 1autre qualificatif ou d’autres raisons telles que Votre Démographie est hors de Contrôle

    Nous disons et rappelons et insistons AUCUN TIERS N’A AIDĖ LES SOIT DISANT AMIS ENNEMIS LES AUTRES DU MALI DE L’AFRIQUE AU SUD DU SAHARA Á SE DĖVELOPPER CAR ILS SAVENT TRÈS BIEN QUE LE DĖVELOPPEMENT PAR UN TIERS N’EST QUE UTOPIE

  2. Faisons attentions avec l’analyse de ces faux intellectuels , aujourd’hui aller en migration suppose qu’on dispose le minimum plus de 80 % de ces migrants déboursent au moins plus de 2 000 000 F C FA pour les pasteurs.

    Je pense que si nous sommes responsables , devons plus travailler dans cette dynamique en mettant plus de projets pour ces jeunes comme le Gouvernement actuel en train de travailler présentement par contre ces faux intellectuels au lieu de passer plus de temps à animer les faux débats , faites plus de sensibilisations auprès de ces jeunes partants pour qu’ils arrivent à faire fructifier ces sommes qui sont entrain de partir sans retour dans la poche des pasteurs et voir même un manque à gagner pour note économie .

    Cette Dame devient de plus en plus négative dans ces idées depuis qu’elle a quitté au gouvernement , elle devient plus rebelle.

    Désolé , j’ai du respect aux femmes mais cette dame ne fait plus la fierté des dames au Mali .

    Chers frères lecteurs , je m’en excuse si non je n’ai rien contre cette Dame au contraire j’étais parmi ceux qui l’appréciaient dans le temps mais depuis belle lurette je ne vois plus sa valeur ajoutée à la construction du pays.

    En somme , je suis partisan de la positivité

    • … ‘ Faisons attentions avec l’analyse de ces faux intellectuels , aujourd’hui aller en migration suppose qu’on dispose le minimum plus de 80 % de ces migrants déboursent au moins plus de 2 000 000 F C FA pour les pasteurs… ‘ … /// …
      :
      Les ‘ PASSEURS ‘ , c’est sûr et certain… Les Pasteurs, ça m’étonnerait !

  3. pourquoi tant de Haines contre les blancs, idiot,si cest pas les blancs aujourdhui tu serais esclave des djihadistes %%%%%%%

    • Ce n’est pas la haine contre qui que ce soit mais la vérité. Comment expliquer que les mêmes qui nous exigent des visas viennent chez nous avec des cartes d’identité seulement ou pas du tout. N’est ce pas les mêmes qui ont servi de colonies de peuplement en Amérique (nord, centrale, sud), Australie nouvelle zelande sans oublier l’Afrique du sud? En plus quand eux ils vont chez les autres ils se font appeler “expatriés” et quand nous allons chez eux nous devenons “immigrés” alors que les uns et les autres ne font qu’essayer de gagner leur vie. Alors réfléchissez avant d’insulter Mme Traoré elle essaie de vous ouvrir les yeux.

  4. 1-Nos dirigeants doivent revoir leur politique de formation qui doit être adaptée à nos besoins locaux et non à former des bureaucrates.
    2-Développer les énergies renouvelables, réduire le couts de l’électricité et les taxes afin d’inciter les jeunes et la diaspora à l’investissement local.
    3-La lutte contre l’immigration clandestine relève de la responsabilité de tous les deux parties (les pays de départ et d’accueils) , ils doivent mettre en place des politiques économiques efficaces aboutissant à la création des entreprises favorisant la redistribution de la richesses tels que des projets et des microentreprises notamment dans le domaine de l’agriculture et bien d’autres, l’accompagnement et la formation des jeunes entrepreneurs), au lieu de mettre en place des multiples projets dans les secteurs sociaux.
    4-Soutenir, motiver, et faciliter l’accès au crédits d’investissement aux jeunes qui désirent entreprendre .
    5-Développer les circuits de commercialisation tout en rendant compétitif nos productions.

    Enfin, nous devons compter sur nos ressources locales pour le développement de notre pays en valorisant les compétences de notre jeunesse et en facilitant l’investissement à notre diaspora avant d’espérer sur les actions et les interventions des PTF.

  5. Mme la presidente, je suis content que d’eminentes ^personnalités comme l’ancienne ministre se prononcennt sur des sujets aussi importants comme l’immigration. Au delà de l’échec des politiques mondiales denoncées ici je pense qu’il faut aussi ramener le débat à un niveau plus simple. Ces jeunes qui partent ne sont enregistrés nul part, qui sont ils? des diplmomés? des sans emplois ?, des simples ruraux, etc… L’africain et le malien que je connais un peu mieux doit aussi apprendre a aimer soi- mème et a aimer son pays le Mali. Finis les temps ou un oncle pouvait donner de grosses sommes à un jeune sans emploi pour ouvrir son business. Ces tontons ne sont plus au pouvoir ou ils ont perdus beaucoup de leur privilège à cause de la lutte contre certaines pratiques frauduleuses . Par ailleurs quand on prend conscience et qu’on aime son pays on apprend a travailler et dans la patience on se fait soit meme sa route de reussite. La je fais un clin d’oeil a nos uniersités jusqu’ici au lieu de former les jeunes pour qu’ils apprennent a creer leur propre entreprise/business; ils sont préssés de terminer les études pour se faire employer , cette epoque est révolue. Aussi attendre toujours qu’une relation vienne te proposer un boulot est aussi obsolète de nos jours. Le jeune qu’il soit diplomé ou non doit etre agressif à la recherche du travail. Il est etonnnant aujourd’hui que nombre de personnes possedant une qualification ne puisse pas rediger un simple CV ou une lettre de motivation attrayant pour de potentiel employeur n’est ce pas dommage!. Nous devons apprendre d’abord a nous mettre en règle face à la competion mondiale et ne pas attendre toujours un quelconque coup de main obligatoire d’une relation. C’est juste un avis, le Mali est un pays sous developpé c’est pourquoi il y a des opportunités de travail.
    Reflexions!!!!

  6. Les Gouvernements des pays d’accueil des migrants doivent cesser de dresser l’Administration Malienne contre ses propres ressortissants.
    Aussi le MALI doit faciliter à tous ses ressortissants qui en ont les moyens et qui le désirent d’obtenir un logement social au pays dans la ville de son choix. Sans pour cela être obligé d’adhérer à une association, et y cotiser pour avoir un logement… Avec facilité des démarches administratives sans discrimination, sans être tenu d’avoir des Connaissances haut placées dans l’Administration Malienne, pour faire aboutir son dossier.

  7. L’émigration massive des jeunes africains qui fuient les guerres et la pauvreté est la conséquence directe de la mal gouvernance et l’incurie des dirigeants africains, pour la plupart, corrompus et incompétents. Aminata Dramane Traore en fait partie, pour avoir été Ministre et qui a fait des aller/retours au pôle économique pour justifier des cas de détournement au niveau de son ministère.
    De grâce, arrêtons d’accuser les autres et faisons notre propre autocritique…

    • Et qui est à la base de ces guerres qui engendrent la pauvreté sinon les mêmes puissances pour des raisons de géo-stratégie si ce ne sont pas pour des ressources naturelles? Nord-Mali se réferer au magazine de Jeuneafrique qui avait fait un article sur tous les gisements qui se trouvent au Nord-Mali; partition du Soudan(pétrole); le Congo,avec toutes sortes de ressources: la centrafrique, le diamant, je peux continuer……
      C’est à nos dirigeants d’apprendre à compter sur eux-mêmes au lieu de laisser notre defense en mains étrangères, qui de ce fait nous font du chantage. Une armée forte retribuée comme cela se doit, et les soldats seront prêts à mourir pour leur pays.

Comments are closed.