Instant cuisine : le gombo, un légume apprécié par les femmes maliennes

0

Le gombo est un légume typique de l’alimentation africaine. C’est une plante potagère tropicale dont le fruit est consommé comme condiment. Le gombo est un nutritif d’une couleur vert éclatant au goût doux ; il possède un signe distinctif et est mucilagineux. 

Le gombo est produit au Mali et dans tous les pays de l’Afrique de l’ouest. Son nom serait d’origine bantoue. Il est le légume le plus cultivé après la tomate, indique www.geo.fr.

Très prisé par la population, le gombo entre dans la préparation de beaucoup de sauces maliennes. On utilise non seulement en frais mais aussi en poudre. Au Mali, nous avons la sauce de gombo, un plat gluant que l’on mange en général avec du tô. Le gombo est disponible durant toute l’année même si cela n’a toujours pas été le cas.

Selon Fanta Coulibaly, vendeuse de légumes, le gombo provient du cercle de Niono (région de Ségou), la région de Sikasso et de différents villages qui entourent la capitale. Elle a expliqué qu’il y a quelques mois, le gombo se faisait rare sur le marché et rapportait peu de bénéfice.

Fanta Coulibaly dit vendre le panier de gombo à 500Fcfa. Quant au prix du sac, il oscille entre 9000 et 10 00 Fcfa. Le prix n’a pas été toujours bas puisqu’il coûtait 15000 Fcfa. Le bénéfice par sac varie de 2500 à 3500 Fcfa. Elle a souligné que c’est pendant la saison sèche que le prix du gombo baisse.

Pour sa part, la ménagère Aminata Sacko affirme qu’elle ne peut pas manger sans gombo. « Je l’utilise en poudre dans le couscous, dans les sauces et le gombo frais comme sauce à part », a renchéri Niamoye Sissoko. Pourtant, le gombo n’est pas apprécié par tout le monde. C’est le cas de l’étudiante Awa Diarra qui estime qu’il est trop gluant.

Le gombo à l’instar des autres légumes a une valeur nutritive très élevée. Selon plusieurs études prospectives et épidémiologiques, une consommation élevée de fruits et de légumes diminuerait le risque de maladies cardiovasculaires, de certains cancers et d’autres maladies chroniques.

La présence d’antioxydant dans les fruits et les légumes pourrait, en partie, expliquer cet effet protecteur. C’est ce qu’explique le nutritionniste Seydou Bah. Selon lui, le gombo présente à la fois des vertus nutritionnistes et médicinales.

Le site www.portailsudmaroc.com rapporte que non seulement le gombo freine la faim, mais il tient la fatigue à l’écart. Le média marocain souligne qu’il renforce l’immunité contre de nombreuses conditions telles que le diabète, l’hypercholestérolémie, la maladie d’Alzheimer, les maladies du foie et le cancer du sein. « Étant riche en vitamines A, C et K, le gombo selon le site fortifie les os tout en améliorant la vision » peut-on lire sur le www.portailsudmaroc.com.

Fatim B. Tounkara

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here