L’affaire Nouhoum Tapily contre Mamadou Sinsy Coulibaly : Le président du CNPM empêché de se présenter devant le juge

3

Le président du Conseil national du patronat du Mali (CNPM), Mamadou Sinsy Coulibaly, avait rendez-vous hier au Tribunal de la Commune IV pour répondre à une convocation dans le cadre de l’affaire qui l’oppose à Nouhoum Tapily, le président de la Cour suprême.

Il faut rappeler qu’une plainte a été déposée au Tribunal de la Commune IV par le président de la Cour suprême contre celui du CNPM pour «outrage à magistrat dans l’exercice de sa fonction et menace».

Le procureur de la République, Dramane Diarra, a affirmé que le président du CNPM n’a pu répondre à la convocation. Car, aux environs de 10 heures, le véhicule qui le transportait a été bloqué et forcé de faire demi-tour par des centaines de manifestants qui avaient littéralement pris d’assaut la devanture du Tribunal depuis 8 heures. Les supporters du président du CNPM scandaient des slogans hostiles à Nouhoum Tapily et au procureur de la République, Dramane Diarra.

Mohamed Lamine Damian, le coordinateur du projet «le Mali demain», faisait partie des manifestants. Selon lui, «on peut gérer un pays sans voler ni tricher». «Nous sommes venus appuyer les idéaux de Mamadou Sinsy Coulibaly, mais pas sa propre personne. Si le président de la Cour suprême dit que demain, il va lutter contre la corruption, nous serons les premiers à le soutenir. Donc, ce n’est pas une question de personne», a-t-il expliqué.

Souleymane Coulibaly, un entrepreneur du secteur privé, est du même avis. «On est venu pour soutenir Mamadou Sinsy Coulibaly qui a commencé vraiment un combat pour les jeunes, qui est celui de la lutte contre la délinquance financière», a-t-il déclaré. Selon lui, les manifestants ont empêché le président du CNPM de se présenter devant le juge parce qu’ils pensent que la justice ne sera pas impartiale entre lui et le président de la Cour suprême, Nouhoum Tapily.

Il convient de souligner qu’un important dispositif de sécurité était déployé aux abords du Tribunal de la Commune IV. La manifestation s’est déroulée sans incidents majeurs.

Bembablin DOUMBIA

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

  1. Pour un procès équitable, Tapily doit démissionner de son poste de Pésident de la Cour Suprême et de sa fonction de juge ou magistrat. On ne peut pas être juge et partie à la fois.

  2. Attention! Attention! Attention! notre pays est dans une situation où une simple élucubration mensongère peut l’embraser tout de suite car aucun ténor de ce pouvoir n’est crédible face au citoyen lambda. A ce titre, il faut beaucoup de tacts et d’ingéniosités pour faire sortir ce pays de cet impasse. Aujourd’hui, personne ne peut conseiller personne, personne ne peut convaincre personne, dans cette situation comment envisager des actions crédibles capables d’avoir l’adhésion de tous? Nous sommes dans l’oeil du cyclone et pour en sortir il faut beaucoup de manoeuvres avec intelligence et détermination.

  3. Le jours où ces Manifestants sauront que ce mamadou sinsy coulibaly est un égoïste hors pair ils vont regrette de l’avoir soutenu ….ce Mamadou a toujours été guide par sa haine envers certaine personne . Même sa Radio prive ne fait que véhicule la haine qui amplifie la crise actuelle au Mali , beaucoup de malien appelle la Radio de Mamadou sinsy coulibaly la Radio incendiaire au vu des propos incendiaire et haineux que sa Radio prive véhicule ……Chers Maliens Faites attention à ce Mamadou Sinsy il ne respire que la méchanceté aveugle

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here