Kangaba : Don de 1050 masques lavables aux femmes des zones minières du cercle

0

Samedi 20 juin 2020, la Fondation Princesse Esther Kamatari (FPEK) en compagnie de l’association Swiss malian honor circle (SMHC) ont fait un don de 1050 masques lavables. Cette donation était destinée aux femmes minières du cercle du Kangaba. La distribution a eu lieu sur la place publique de la Case sacrée au cours d’une cérémonie. Près de 500 masques ont été distribués sur place. C’était dans le cadre de la campagne de sensibilisation sur les mesures de prévention du Coronavirus dans les régions de Kayes, Koulikoro et Sikasso. Elle a été organisée par la Fédération des femmes minières du Mali (FEMIMA), la Fondation Princesse Esther Kamatari (FPEK) et l’association Swiss malian honor circle (SMHC). Elle a eu lieu en premier à Kéniéba, dans la région de Kayes.

Selon nos sources, la FEMIMA est une fédération issue de la fusion de deux unions de sociétés coopératives à savoir, l’USCOFEMIMA et l’USCOFEM. Son objectif général est la contribution à l’amélioration de la prise en compte du genre dans le développement minier dans la zone de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), réduire les impacts des industries extractives sur les femmes et l’autonomisation des femmes rurales dans l’exploitation minière au Mali, entre autres.

Selon les mêmes sources, la FPEK a fait fabriquer des masques destinés, exclusivement aux femmes minières. Ces masques n’ont pas les mêmes attaches que les masques ordinaires et chaque masque offert à une femme est accompagné d’un morceau de savon. Le but de la FPEK est le développement durable dans lequel il y a la santé, l’éducation et la culture.

Le chef de village, le représentant du maire et le président du Conseil de cercle étaient tous présents ainsi que la présidente des femmes de Kangaba et beaucoup d’autres personnalités de la ville.

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here