Konimba Sidibé : « Les élites maliennes sont dans l’aveuglement du ‘’tagnini permanent’’ »

1

Konimba Sidibé, homme politique malien et président fondateur du parti politique  Mouvement pour un Destin Commun (MODEC), à la lumière des évènements récents qui continuent à secouer notre pays, a tenté de mettre le doit accusateur sur le problème du Mali.

« Aussi longtemps que les élites maliennes continueront à être dans le déni de la gravité de la situation du pays, à se mentir à elles-mêmes solidement adossées au “moussalaha’’,  à être dans l’aveuglement du “tagnini permanent” au-dessus de tout, l’échine courbée devant l’argent roi; à jouer au voleur qui crie au vol pour avoir à nouveau ou préserver des opportunités de voler (ces élites corrompus et corrupteurs qui braillent à se fendre la gueule contre la corruption),  à couvrir les mauvaises pratiques de gestion publique du manteau de l’impunité comme dans une association de malfaiteurs, la préservation de l’unité nationale, de l’intégrité territoriale, et de la souveraineté nationale, ainsi que l’éradication des mauvaises pratiques de gouvernance et le redressement du pays resteront des chimères », a-t-il déclaré.

Il a estimé que « Seul l’engagement patriotique authentique, l’esprit de résistance, l’esprit de sacrifice, l’esprit de refondation et l’exemplarité peuvent arriver à bout de ces maux et sauver le Mali ».  Et, pour voir la  réalisation d’un tel souhait, il a invité les maliens : « Travaillons-y sans relâche avec courage, détermination et persévérance ».

 

Assane Koné

 

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. « Seul l’engagement patriotique authentique, l’esprit de résistance, l’esprit de sacrifice, l’esprit de refondation et l’exemplarité peuvent arriver à bout de ces maux et sauver le Mali ». « Travaillons-y sans relâche avec courage, détermination et persévérance ». Si Konimba Sidibé avait vite fait cette expertise à partir de CONI-EXPERTISE, nous en serons pas là aujourd’hui. Il n’est pas trop tard Konimba.

Répondre à MANINKA Annuler

Please enter your comment!
Please enter your name here