La Commission Vérité, Justice et Réconciliation organise une visite d’information au profit des populations de Mopti avec l’appui de la MINUSMA

Le lundi 23 novembre 2015, la Commission Vérité, Justice et Réconciliation (CVJR) du Mali et le gouvernorat de Mopti avec l’appui logistique de la MINUSMA ont organisé une visite d’information au profit des populations de Mopti, qui a été tenue dans la salle de conférence du gouvernorat de la cinquième région. La réunion a été présidée par M. Boukary KOITA, Directeur de cabinet du Gouvernorat de Mopti, en présence des autorités administratives et sécuritaires de la région, de la société civile et des autorités coutumières et religieuses.

0

La délégation de la Commission Vérité, Justice et Réconciliation, composée des commissaires, du secrétaire général et du vice-président était conduite par Monsieur Ousmane Oumarou Sidibé, président de ladite commission.

L’objectif de cette visite, selon ses termes de références, est d’entreprendre des missions d’information et de sensibilisation dans les régions de Mopti, Tombouctou, Gao et Kidal, en direction de tous les groupes cibles et de toutes les communautés, pour les informer sur le projet de stratégie de vision de la commission et recueillir leurs propositions et suggestions. Concrètement, il s’agit d’aller à la rencontre des victimes, de la société civile, de l’ensemble des populations de ces localités de faire connaitre le mandat, la vision de la CVJR et de recueillir leurs contributions.

« Je voudrais vous remercier pour votre présence massive à cette rencontre, qui est la première que nous organisons hors de Bamako. Nous avons pensé qu’après avoir rencontré la société civile, la presse, les partis politiques, les partenaires du Mali. Il était important pour nous, avant d’entreprendre nos activités sur le terrain, de venir dans les régions en commençant par les régions qui ont été le théâtre de cette crise.  C’est pour rencontrer les acteurs qui sont les représentants des notabilités traditionnelles, religieuses, coutumières; les chefs de services régionaux;  les victimes et la société civile dans son ensemble. Nous sommes ici pour nous présenter à vous et vous présenter comment nous envisageons de faire notre travail et surtout recueillir vos observations, vos commentaires, et comment vous voyez notre travail, et savoir quelles sont vos attentes», a déclaré Monsieur Ousmane Oumarou SIDIBE lors de son allocution.

 

Le président de la Commission Vérité, Justice et Réconciliation a ensuite informé les participants sur le mandant de sa Commission et des structures qui la composent. S’en est suivie une séance de questions/réponses dans laquelle les participants ont soulevés leurs remarques et leurs préoccupations.

 

Une activité réalisée avec l’appui logistique de la MINUSMA

Pour Monsieur Ousmane Oumarou SIDIBE,  « la MINUSMA joue un rôle très important étant donné que c’est la MINUSMA qui nous a transporté ici, et la MINUSMA nous accompagne dans tout le processus. La division des droits de l’Homme de la MINUSMA a mis des experts a notre disposition pour pouvoir faire tout ce travail et son rôle est extrêmement important .»

 

Au-delà de l’étape de Mopti, la MINUSMA accompagnera également la Commission Vérité, Justice et Réconciliation dans ses visites prévues prochainement dans les régions de Gao, de Tombouctou et celle de Kidal.

 

Selon Abba KASSAMBARA, Vice-président du Conseil régional de la jeunesse de Mopti, qui participait à l’évènement, «  Cette rencontre est vraiment salutaire. Nous remercions  vivement la Commission d’avoir commencé par Mopti. Notre impression c’est que Mopti est réhabilitée à partir de cette Commission, car souvent, par rapport à la crise, on oublie la Région de Mopti. »

PARTAGER