Le ministre Amadou Koita se fait passer un savon

2

En visite aux Etats-Unis du 18 au 28 juillet, le ministre des Maliens de l’extérieur a été fortement conspué par nos compatriotes établis dans le pays de l’Oncle Sam.

Amadou Koita n’oubliera pas de sitôt son voyage sur les Etats-Unis. Ministre des Maliens de l’Extérieur, l’ancien porte-parole du gouvernement a été invectivé, chahuté, persiflé, trimballé et humilié par ses compatriotes vivant aux Etats-Unis. Ceux-ci l’accusent de les avoir traités au moment de la campagne électorale de 2018 «d’apatrides» et exigent du ministre des excuses publiques. Toute chose qu’ils n’ont pas obtenue.

Toutefois, ils ont rappelé au ministre ses devoirs et ses obligations. «Vous êtes à la charge pour nous et vous voyagez avec nos impôts», ont-ils fait savoir. Sans doute avec leur manière, il faut le souligner. Sur les images qui ont circulé sur les réseaux sociaux, le ministre Koita est resté impassible et incapable de la moindre réaction.

Très fébrile et dépourvu sans doute d’arguments solides, l’ancien transfuge de l’opposition est apparu comme une poule mouillée. Très loquace et prompt à réagir, l’ancien transfuge de l’opposition devenu thuriféraire du régime IBK, y a perdu son latin.

 Les raisons de sa visite demeurent floues

Au moment où Amadou Koita faisait la java aux Etats-Unis, beaucoup de Maliens étaient victimes de traitements inhumains en Lybie, en Mauritanie et en Algérie. C’est ce qu’avait révélé, le président du Conseil supérieur de la diaspora malienne (CSDM), Mohamed Chérif Haïdara, qui lui avait, au cours d’une conférence de presse, demandé d’annuler sa visite au pays de l’oncle Sam. Celui-ci avait enjoint l’ancien porte-parole du gouvernement de se rendre dans les pays sus cités où les Maliens étaient arrêtés à longueur de journée.

Par ailleurs, les raisons de la visite du ministre Koita en Amérique demeurent floues. En tout cas, elle a été vertement critiquée sur la toile. Pour certains, à l’image de Mohamed Chérif Haïdara, président du CSDM, Amadou Koita, naguère pourfendeur du régime, était parti pour préparer la visite du chef de l’Etat, qui, on se souvient, avait été chahuté l’an dernier à New-York. Certains n’ont pas hésité à dire qu’il s’est rendu aux Etats-Unis pour ses vacances.

Ce qui est sûr, les Maliens l’ont vu rencontrer à tour de rôle beaucoup d’hommes et de femmes, sans savoir de quoi, ils ont réellement parlé. Il nous est également revenu qu’il s’était rendu aux USA pour assister à la mise en place du conseil de base des Maliens, un démembrement du Haut conseil des Maliens de l’extérieur.

Au même moment, les responsables des deux principales organisations représentant la diaspora (HCME et CSDM) s’invectivaient par presse interposée, sans que le ministre Koita ne pipe mot !

Abdrahamane Sissoko

Source : Le  Wagadu

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. Mon frère tu as raison c’est un pur alimentaire , un indigne qui ne vaut rien, il y’a trop d’enfants il peut être digne car leur entretien n’est pas facile .

  2. Ils (les maliens des USA), ont inutilement perdu leur temps. Cet homme est un traître à plus d’un titre. Il s’est affiché aux côtés d’ATT pendant tout son règne . Il était l’opposant farouche du régime IBK, qu’il a fini par rejoindre . Aujourd’hui défenseur du même IBK, c’est une honte . Mais quelque soit sa position future , les maliens ne seraient plus étonné . En face d’eux : un traitre qui s’appelle Amadou KOITA. Ni lui ni un autre ne peut défendre IBK, artisan principal de la destruction du Mali . Si cet homme avait dans son sang , la plus petite dignité , il devait récuser ce poste de Ministre des maliens de l’Exterieur , mais hélas ! encore hélas ! Il n’est d’ailleurs pas le seul, au tour d’IBK gravissent des personnes sans morale ni dignité . Ils apprendront à leur dépend . IBK n’a réussi nul part. Malheureusement pour les maliens, qui l’ont choisi aveuglement . Notre pays ne connaîtra d’avancee que lorsqu’il se débarrassera de cet homme avec des ambitions démesurées pas pour son peuple, mais pour sa famille et lui même . Le pays qui était à terre en 2013, se trouve désormais au fond du fleuve Niger pour ne peut remonter tant que ces charognards sont au devant de la scène . En traitant les maliens des USA d’apatrides, ils devraient lui dire qu’un apatride vaut mieux qu’un traître . Et dire que des gens comme Amadou KOITA est issu d’une famille est vraiment incroyable .

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here